Comment la pandémie peut-elle affecter le cycle menstruel des femmes ?

1:59
 
Partager
 

Manage episode 305069159 series 182793
Par Louis Guillaume and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

La pandémie de Covid-19, avec son cortège de confinements et de restrictions sanitaires, aurait modifié le cycle menstruel de nombreuses femmes. En effet, l'apparition et le déroulement des règles sont en partie conditionnés par leur état émotionnel.


Des règles perturbées


Plusieurs études ont été menées pour mesurer l'influence qu'aurait pu avoir la pandémie sur le cycle menstruel. L'une d'elles a porté sur plus de 200 femmes, âgées de 18 à 45 ans.


Dans l'ensemble, les femmes interrogées ont indiqué ressentir un niveau de stress plus important qu'avant la pandémie. Plus de la moitié d'entre elles ont constaté que les règles étaient plus longues et plus intenses. La même proportion de femmes remarque également des changements dans la manière dont les règles se préparent et s'annoncent.


Par ailleurs, de nombreux témoignages font état d'un arrêt des règles, qu'on appelle aménorrhée dans le langage médical.


Le rôle du stress


Le stress est bien connu pour perturber le cycle menstruel. Il est en effet régi en partie par l'hypophyse, une glande jouant un rôle notable dans le métabolisme. Elle est elle-même reliée à l'hypothalamus, qui est une structure du système nerveux central.


Or ce dernier est très influencé par le stress. Aussi ne faut-il pas s'étonner que la pandémie actuelle ait pu provoquer un tel dérèglement du cycle menstruel chez de nombreuses femmes.


En effet, les sources d'angoisse n'y manquent pas. Il y a d'abord la peur d'être contaminé ou de voir ses proches contracter la maladie, parfois sous une forme grave. Il faut aussi évoquer le stress et les frustrations provoqués par les divers confinements et l'obligation de respecter des restrictions sanitaires qui bouleversent la vie quotidienne.


Les femmes victimes de cette perturbation de leurs règles ne doivent pas pour autant s'alarmer outre mesure. Les gynécologues rappellent en effet que, cette période de stress passée, le cycle menstruel devrait peu à peu se normaliser.


En attendant, il est toujours possible d'évacuer en partie ce stress envahissant en s'adonnant au yoga ou en s'initiant à la méditation. En somme, tout ce qui peut favoriser le calme et la détente ne peut que faciliter le retour des règles habituelles.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

1681 episodes