Artwork

Contenu fourni par Choses à Savoir. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Choses à Savoir ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Comment est fabriqué le cérumen des oreilles ?

2:12
 
Partager
 

Manage episode 420729315 series 182793
Contenu fourni par Choses à Savoir. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Choses à Savoir ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Le cérumen, parfois considéré comme un simple déchet corporel, n’est pas sans intérêt pour l’organisme. Cette substance contribue à la protection de la santé des oreilles. Il s’agit en fait d’une défense naturelle élaborée par notre corps. Quelles sont les conditions dans lesquelles l’organisme produit du cérumen ?

Rôle du cérumen

Il existe deux types de cérumens. Le cérumen sec se retrouve davantage dans les oreilles des personnes d’origine asiatique et amérindienne. Le cérumen humide est plus courant chez les Européens et les Africains. Présente au niveau du conduit auditif externe, la substance se compose de sécrétions lipidiques provenant des glandes dites sébacées et cérumineuses. Elle contient aussi des cellules mortes de peau, des poils et des débris divers.

Le cérumen empêche les bactéries et les poussières de pénétrer trop profondément dans le conduit auditif. Il maintient aussi une bonne lubrification dans le canal, ce qui permet d’en assurer le nettoyage de façon naturelle.

Lieu de production du cérumen

L’oreille externe se compose du pavillon, partie visible de l’oreille, et du canal auditif externe, qui conduit le son vers le tympan. Ce canal est bordé de peau, et contient des glandes spécifiques qui produisent le cérumen.

Les glandes sébacées sécrètent en premier lieu des substances grasses. L’on retrouve ce type de glandes sur le visage et sur d’autres endroits du corps. Elles participent à la lubrification et à la protection de la peau. Les glandes cérumineuses, quant à elles, œuvrent à l’élimination de la sueur. Mais elles produisent une sécrétion plus épaisse et plus riche que les glandes sudoripares classiques. Cette sécrétion se mélange aux substances grasses des glandes sébacées pour former le cérumen.

Processus de fabrication

La production du cérumen se déroule en continu dans l’oreille externe. Les sécrétions libérées par les glandes se mélangent avec des cellules de peau mortes et avec des poils minuscules présents dans le canal. Le renouvellement des cellules de la peau qui tapisse le canal contribue à pousser les cellules mortes vers l’extérieur. Elles se détachent alors du conduit et se mélangent aux sécrétions. Tout cet amas est poussé depuis l’intérieur du canal jusque vers le pavillon externe.

Les poils du canal auditif participent à la gestion du cérumen. Capturant les cellules mortes, les débris et les sécrétions, ils amalgament l’ensemble pour former la cire d’oreille. Le fait de mâcher, de bailler ou de faire fonctionner sa mâchoire participe à déplacer le cérumen vers le pavillon, ce qui permet ensuite de l’éliminer.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  continue reading

2526 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 420729315 series 182793
Contenu fourni par Choses à Savoir. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Choses à Savoir ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Le cérumen, parfois considéré comme un simple déchet corporel, n’est pas sans intérêt pour l’organisme. Cette substance contribue à la protection de la santé des oreilles. Il s’agit en fait d’une défense naturelle élaborée par notre corps. Quelles sont les conditions dans lesquelles l’organisme produit du cérumen ?

Rôle du cérumen

Il existe deux types de cérumens. Le cérumen sec se retrouve davantage dans les oreilles des personnes d’origine asiatique et amérindienne. Le cérumen humide est plus courant chez les Européens et les Africains. Présente au niveau du conduit auditif externe, la substance se compose de sécrétions lipidiques provenant des glandes dites sébacées et cérumineuses. Elle contient aussi des cellules mortes de peau, des poils et des débris divers.

Le cérumen empêche les bactéries et les poussières de pénétrer trop profondément dans le conduit auditif. Il maintient aussi une bonne lubrification dans le canal, ce qui permet d’en assurer le nettoyage de façon naturelle.

Lieu de production du cérumen

L’oreille externe se compose du pavillon, partie visible de l’oreille, et du canal auditif externe, qui conduit le son vers le tympan. Ce canal est bordé de peau, et contient des glandes spécifiques qui produisent le cérumen.

Les glandes sébacées sécrètent en premier lieu des substances grasses. L’on retrouve ce type de glandes sur le visage et sur d’autres endroits du corps. Elles participent à la lubrification et à la protection de la peau. Les glandes cérumineuses, quant à elles, œuvrent à l’élimination de la sueur. Mais elles produisent une sécrétion plus épaisse et plus riche que les glandes sudoripares classiques. Cette sécrétion se mélange aux substances grasses des glandes sébacées pour former le cérumen.

Processus de fabrication

La production du cérumen se déroule en continu dans l’oreille externe. Les sécrétions libérées par les glandes se mélangent avec des cellules de peau mortes et avec des poils minuscules présents dans le canal. Le renouvellement des cellules de la peau qui tapisse le canal contribue à pousser les cellules mortes vers l’extérieur. Elles se détachent alors du conduit et se mélangent aux sécrétions. Tout cet amas est poussé depuis l’intérieur du canal jusque vers le pavillon externe.

Les poils du canal auditif participent à la gestion du cérumen. Capturant les cellules mortes, les débris et les sécrétions, ils amalgament l’ensemble pour former la cire d’oreille. Le fait de mâcher, de bailler ou de faire fonctionner sa mâchoire participe à déplacer le cérumen vers le pavillon, ce qui permet ensuite de l’éliminer.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

  continue reading

2526 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide