Mauvais sommeil la nuit, danger sur la route le jour ?

2:58
 
Partager
 

Manage episode 329308083 series 2885050
Par raphael@acast.com and Choses à Savoir, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Le sommeil apparait comme particulièrement important, autant pour la santé, que pour le bon fonctionnement de notre organisme et de notre cerveau. Mais nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil. En effet, il semble apparaître que la durée optimale d’une nuit de sommeil ne soit pas identique chez chacun de nous ; et même pour une personne, cette durée optimale semble pouvoir varier au cours de la vie. Néanmoins, même s’il existe des inégalités concernant le sommeil, nous semblons tous égaux face à l’apnée du sommeil. Car si nous venons à souffrir d’apnée du sommeil, il semble apparaître que, peu importe la durée de la nuit, nous nous réveillerons fatigués. Une personne souffrant d’apnée du sommeil va s’arrêter de respirer durant quelques secondes avant de recommencer. Ces interruptions de la respiration peuvent parfois se produire des dizaines, voire des centaines de fois par nuit. Du point de vue médical, moins de cinq interruptions respiratoires par heure est considéré comme normal, entre cinq et quinze, cela correspond à une légère apnée du sommeil, de quinze à trente, l’apnée du sommeil est qualifiée de modérée, au-delà de trente interruptions respiratoires par heure, l’apnée du sommeil est sévère. Et même si ces interruptions respiratoires ne réveillent pas forcément les personnes atteintes d'apnée du sommeil, elles les empêchent d’avoir un sommeil profond et récupérateur...

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

279 episodes