Les chiens détectent le coronavirus

3:17
 
Partager
 

Manage episode 294534217 series 2925885
Par Radio Nova, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Utiliser le flair des chiens pour détecter le covid : l’idée est là depuis des mois déjà, on vous en avait déjà parlé. A l’École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort, cela fait en effet des mois que l’on entraîne des chiens afin à détecter le Covid-19 à l’odeur. Petit rappel du protocole scientifique. D’abord, les équipes ont fait sentir aux chiens plusieurs odeurs positives au Covid-19 contenues dans de la transpiration sur des compresses. Le but était de mettre cette odeur positive dans leur bibliothèque olfactive.

Puis, on a intégré des compresses sans odeur pour qu’ils puissent les distinguer de l’odeur positive.Puis, on a ajouté des prélèvements de sujets négatifs. Résultat de l’apprentissage : les chiens (dotés d’un flair hors pair) savent désormais faire la différence entre les odeurs de patients négatifs et positifs. Au cours d’une expérimentation, les 9 chiens entraînés ont détecté le virus avec une efficacité de 97 % sur l’ensemble de l’échantillon et de 100 % sur les cas asymptomatiques.

Comme les chiens ne parlent pas, ils signalent autrement la présence d’un cas positif : un aboiement, se poser par terre, gratter le sol. Qu’importe, tant qu’il y a une réaction. La bonne nouvelle de ce printemps, c’est que suite aux résultats concluants de Maison Alfort, le ministère de la santé a autorisé la formation de centaines de chiens renifleurs. Qui pourront être déployés, par exemple dans les aéroports. Avant, c’était embarrassant. Mais désormais, vous serez heureux qu’un chien vous sente le cul.



See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

255 episodes