LyonJUG - 23/06/2011

1:52:48
 
Partager
 

Manage episode 152187825 series 1052427
Par Agnès Crépet, Cédric Exbrayat, Alexis Hassler, Cyril Lacôte, and Julien Ripault, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Hibernate OGM: JPA pour NoSQL. PaaS (Plate-forme as a Service), Cloud, élasticité. Ces mots font le buzz ces temps-ci. Mais le vrai challenge c'est comment et où stocker vos données. Dans un data grid pour bénéficier de la scalabilité? Via une API propriétaire? Est-ce que l'on pourrait utiliser une API familière? L'objectif d'Hibernate OGM est d'explorer comment réutiliser Java Persistence et son API familière pour persister les entités dans une base de données non relationnelle. Hibernate Object/Grid Mapper (OGM) offre une implémentation JPA (manipulation d'objet et requêtes JP-QL) tout en stockant et requêtant les données d'une grille clé/valeur (et d'autres approches NoSQL dans un second temps). Autrement dit, il offre une API familière tout en permettant de bénéficier des possibilités de scalabilité des data grids. Cela inclus notamment de supporter des applications JPA existantes. Dans cette présentation, nous allons: faire un survol du monde (NoSQL) et voir en quoi une API comme JPA apporte un intérêt, voir comment Hibernate OGM stocke les entités et les associations dans la base clé/valeur et explorer les compromis fait, voir comment les requêtes JP-QL sont implémentés au dessus d'une technologie qui ne supporte pas la notion de requête (clé/valeur) et quel niveau peut être couvert, faire une démo d'Hibernate OGM

26 episodes