PASSE SANITAIRE : UNE COLÈRE SOUS SURVEILLANCE – 26/07/21

1:06:33
 
Partager
 

Manage episode 298354548 series 2455635
Par France Télévisions, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

PASSE SANITAIRE : UNE COLÈRE SOUS SURVEILLANCE – 26/07/21

INVITÉS :

Pr VINCENT MARÉCHAL

Professeur de virologie - Sorbonne université

Co-fondateur du réseau « Obépine »

ISABELLE DE GAULMYN

Rédactrice en chef – « La Croix »

VÉRONIQUE REILLE SOULT

Spécialiste de l’opinion et de la communication de crise – « Backbone Consulting »

PATRICK MARTIN-GENIER

Enseignant en droit public

Spécialiste des questions européennes

Dans la nuit de dimanche à lundi, le projet de loi sanitaire a été finalement adopté après une semaine de débats parlementaires tendus. Ce dernier rend la vaccination obligatoire pour les soignants et élargit l’application du pass sanitaire. Le Conseil constitutionnel doit rendre son avis le 5 août.

Le texte a été quelque peu modifié au cours des débats. Le pass ne sera pas demandé, par exemple, pour accéder aux centres commerciaux. La décision reposera sur les préfets. Concernant l’obligation vaccinale pour les soignants, elle prendra bien effet le 15 septembre. Ceux qui la refuseront seront interdits d'exercer, avec suspension du salaire. En revanche, il n’y aura pas de licenciement. Les personnes dépistées positives au Covid devront s’isoler 10 jours et c’est l’Assurance maladie qui contrôlera en premier lieu, avant une intervention des forces de l’ordre si nécessaire. Enfin, ce pass prendra effet jusqu’au 15 novembre. Au delà, le texte devra être voté à nouveau par le Parlement.

Alors que le projet de loi était débattu par les sénateurs et députés, 160 000 manifestants -dont 11 000 à Paris- ont défilé dans les rues ce week-end contre le précieux sésame. Parmi eux, des restaurateurs et des cafetiers qui refusent de procéder à des vérifications dans leurs établissements. Car le texte final prévoit de lourdes sanctions : ces derniers s’exposent à une fermeture administrative s’ils ne contrôlent pas leurs clients. Certains d’entre eux se sont d’ailleurs inscrits sur un site qui répertorie les commerces où le pass sanitaire ne sera pas demandé. Au 21 juillet, 5 943 établissements y figuraient, dont environ 200 bars et restaurants.

Dans le reste de l’Europe, le pass sanitaire s’impose aussi : en Italie, il sera obligatoire à partir du 6 août mais il ne sera pas demandé pour accéder aux terrasses des bars et des restaurants. Au Royaume-Uni, alors que les mesures viennent d’être levées, Boris Johnson a surpris tout le monde en annonçant son lancement pour septembre. L’Allemagne veut aller beaucoup plus loin : bientôt, il pourrait ne plus suffire à une personne non vaccinée d'être testée négative au Covid pour aller au restaurant, au cinéma ou au musée en Allemagne.

Que contient le projet de loi sanitaire adopté ce week-end ? Qui sont les anti-pass qui ont manifesté dans les rues ce week-end ? Que font nos voisins européens pour lutter contre le variant delta plus contagieux ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45

FORMAT : 65 minutes

PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé

REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin

PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

- INTERNET : francetv.fr

- FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

- TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

- INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

939 episodes