MILITAIRES : LES TRIBUNES ET LES MANŒUVRES – 10/05/21

1:04:19
 
Partager
 

Manage episode 292150656 series 2455635
Par France Télévisions, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

MILITAIRES : LES TRIBUNES ET LES MANŒUVRES – 10/05/21

INVITÉS

DOMINIQUE REYNIÉ

Directeur général de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol)

FRANÇOISE FRESSOZ

Éditorialiste - « Le Monde »

JÉRÔME FOURQUET - En duplex

Directeur du département Opinion - Institut de sondages IFOP

PIERRE SERVENT - En duplex

Expert en stratégie militaire

Ils persistent et signent. Ou presque. Un peu plus de deux semaines après un premier texte controversé, l'hebdomadaire Valeurs Actuelles a publié, ce dimanche dans la soirée, une nouvelle tribune de militaires, cette fois en activité mais... anonymes. Ce deuxième texte soutient l'appel publié en avril dernier de généraux à la retraite qui prônaient un « à l'honneur de nos gouvernants », face au « délitement qui frappe notre patrie ».

«Nos aînés ont raison sur le fond de leur texte, dans sa totalité. (…) Nous voyons la haine de la France et de son histoire devenir la norme (…) La guerre civile couve en France», préviennent ces militaires, qui ont ouvert cette deuxième tribune aux signatures (plus de 130 000 avaient été récoltées à 13h). Interrogé ce matin, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin dénonce «une grossière manoeuvre» et a pointé du doigt le peu de courage de ces auteurs qui se cachent derrière l'anonymat.

Les réactions politiques de tous bords ne se sont pas fait attendre. Si Marine Le Pen «partage leur affliction» en invitant ces signataires à la rejoindre, les inquiétudes et les colères apparaissent à gauche. Jean-Luc Mélenchon juge ces militaires « factieux et lâches », Olivier Faure estime qu'il faut « réfléchir à toutes ces menaces ». La majorité présidentielle aussi fustige le texte, « cela abîme une partie de nos armées », a regretté Bruno Le Maire alors que Jean Castex juge inacceptable la récupération politique de l'extrême-droite.

Pendant ce temps dans les Hauts-de-France, et plus particulièrement dans la Pas-de-Calais, un avant-goût de la présidentielle se dessine. Le garde des Sceaux Eric Dupont-Moretti a annoncé sa candidature dans ce département en devenant tête de liste LREM face à Marine Le Pen. « Je veux chasser le Rassemblement National de cette terre », affirme l'ancien avocat natif de Maubeuge, qui a plusieurs fois combattu la cheffe du RN par le passé.

Avec Xavier Bertrand tête de liste régionale des Républicains et candidat déclaré pour 2022, le match pour l'Elysée semble mener son premier round lors de ces élections locales. Dupont-Moretti, qui vivra sa première élection, sera aussi le troisième ministre présent dans cette région pour ce scrutin, après Laurent Pietraszewski (tête de liste régionale pour LREM) et Gérald Darmanin (candidat dans le canton de Tourcoing-2).

Alors, que laisse présager cette nouvelle tribune de militaires ? Quelles réponses politiques lui donner ? Le Rassemblement National peut-il sortir vainqueur dans les Hauts-de-France ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45

FORMAT : 65 minutes

PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé

REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

RÉALISATION : Nicolas Ferraro - Pascal Hendrick - Benoît Lemoine - Jean-François Verzele - Jacques Wehrlin

PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

INTERNET : francetv.fr

FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

861 episodes