ÉCONOMIE : POURQUOI ILS CHOISISSENT ENCORE LA FRANCE ? 20-01-2020

1:03:44
 
Partager
 

Manage episode 250909738 series 2455635
Par France Télévisions, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

ÉCONOMIE : POURQUOI ILS CHOISISSENT ENCORE LA FRANCE ? 20-01-2020


Invités

Philippe DESSERTINE

Directeur de l’Institut de Haute Finance


Françoise FRESSOZ

Editorialiste au Monde


Sylvie MATELLY

Economiste-Directrice adjointe de l’Institut de relations internationales et stratégiques


Mathieu PLANE

Economiste à l’OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Economiques)


Ce lundi 20 janvier, le président de la République Emmanuel Macron reçoit près de 200 chefs d’entreprises français et étrangers, à Versailles, dans le cadre de l’événement « Choose France », une opération qui vise à vanter l’attractivité de la France auprès des investisseurs. Cette rencontre intervient alors que plusieurs investissements étrangers viennent d’être conclus, plaçant ainsi la France en bonne position vis-à-vis de ses voisins européens.

Le premier concerne l’achat de deux paquebots, livrables en 2025 et 2027 et propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL), par l’armateur MSC aux chantiers de Saint-Nazaire. Cette commande, qui s’élève à 2 milliards d’euros, devrait générer « 14 millions d'heures de travail, correspondant à 2 400 emplois pendant trois ans et demi », a annoncé l’Elysée. Parmi les autres investissements majeurs des derniers jours, il y a aussi la décision de Coca-Cola d’investir 1 milliard d’euros sur 5 ans et celle du groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca qui compte débourser 207 millions d’euros pour le développement de son usine de Dunkerque, où le président s’est d’ailleurs rendu ce lundi.

De bonnes nouvelles qui ne doivent pas faire oublier les difficultés que traverse actuellement l’économie française. La dette publique a atteint un nouveau sommet historique de 2.415,1 milliards d’euros au troisième trimestre 2019, soit 100.4% du PIB. Une augmentation due en partie aux dépenses concédées par le gouvernement français pour calmer la grogne sociale (mesures post-Gilets Jaunes, dans les hôpitaux…etc.).

Et le contexte international ne vient pas arranger les choses. Le président américain Donald Trump a récemment imposé des tarifs douaniers sur les vins européens et vient de signer un accord avec le vice-Premier ministre chinois, Liu He, en vue de mettre fin au différend commercial entre les deux pays. Cet accord engage la Chine à acheter 200 milliards de dollars de produits et services américains supplémentaires en 2020 et 2021. La France et certains pays européens s’en inquiètent.

Pourquoi la France attire-t-elle davantage les investisseurs étrangers que beaucoup de ses voisins européens ? Le contexte international peut-il, à moyen terme, pénaliser l’économie française ? Doit-on réellement s’inquiéter du niveau de la dette française ?


Diffusion : tous les jours de la semaine à 17h45

Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30

Format : 65 minutes

Présentation : Caroline Roux et Axel de Tarlé

Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele, Jacques Wehrlin, Nicolas Ferraro et Benoît Lemoine

Productions : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C dans l'air sur France.tv


Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy

465 episodes