ATTAQUE TERRORISTES : QUI SONT LES AUTEURS ? 25-09-2020

1:04:02
 
Partager
 

Manage episode 272962604 series 2455635
Par France Télévisions, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

C DANS L'AIR DU 25 SEPTEMBRE : ATTAQUE À L’ARME BLANCHE À PARIS : LA PISTE TERRORISTE ENVISAGÉE

De mauvais souvenirs qui ressurgissent. Ce vendredi 25 septembre, un attaque à l’arme blanche a été commise à Paris, près des anciens bureaux de Charlie Hebdo. Deux personnes ont été blessés.

Le secteur a été immédiatement bouclé et des milliers d’élèves ont été confinés dans le XIe, IIIe et IVe arrondissement de la capitale. Pour l’heure, deux individus ont été interpellés et le parquet national antiterroriste a été saisi pour « tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste, association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Les deux victimes sont des collaborateurs de la société de production Premières lignes, installée dans l’ancien immeuble de Charlie Hebdo. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Le ministre de l’Intérieur et le Premier ministre se sont rendus sur place avec le procureur de Paris qui a annoncé que l‘auteur principal avait été arrêté. Cette attaque intervient 5 ans après les attentats de Charlie Hebdo, qui ont fait 12 morts, en janvier 2015.

Et l’émotion est aussi palpable dans la classe politique. Le patron du PS Olivier Faure a adressé ses pensées aux victimes et aux policiers mobilisés. « Soutien aux secours et à nos forces de l'ordre mobilisées pour sécuriser le quartier et interpeller les coupables de cet acte infâme », a-t-il tweeté. La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, s’est dite « extrêmement choquée ». « J'apporte tout mon soutien aux forces de l’ordre », a-t-elle ajouté. Le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Julien Bayou, s’est dit « solidaire avec les victimes » d'une « horreur ». Enfin, la maire du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati, a adressé « tout son soutien aux victimes, à leurs familles et aux forces de l'ordre mobilisées sur le terrain ».

En août dernier, lors d’un déplacement à Levallois-Perret, le ministre de l’Intérieur avait déclaré que la menace terroriste en France se situait encore « à un niveau extrêmement élevé », rappelant que 61 projets d'attentat ont été déjoués depuis 2013 en France, dont 32 depuis 2017. Ce dernier avait également annoncé un renfort de 1 200 agents d’« ici la fin du quinquennat », à la DGSI, pour lutter contre la menace terroriste. Deux attaques ont eu lieu en France en plein confinement, notamment une à Colombes, le 27 avril 2020, où une attaque à la voiture-bélier a été perpétrée. L’auteur avait fauché trois policiers à bord d’un véhicule avant d’être appréhendé avec une lettre d’allégeance à l’État islamique.

Cette attaque à l’arme blanche, aujourd’hui, intervient alors que le procès des attentats de janviers 2015 reprend pour sa 17e journée. Le procès avait été interrompu, jeudi, après le malaise d’un des accusés, soupçonné d’être contaminé par le Covid-19. Le test s’est finalement révélé négatif.

Cette attaque à l’arme blanche va-t-elle être revendiquée ? En France, comment mieux lutter contre la menace terroriste ? Où en est le procès sur les attentats de janvier 2015 ?


Diffusion : tous les jours de la semaine à 17h45

Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30

Format : 65 minutes

Présentation : Caroline Roux et Axel de Tarlé

Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele, Jacques Wehrlin, Nicolas Ferraro et Benoît Lemoine

Productions : France Télévisions / Maximal Production

Retrouvez C dans l'air sur France.tv



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

651 episodes