ALLEMAGNE : LA HAINE ET LE CHOC 20-02-2020

1:03:57
 
Partager
 

Manage episode 254074486 series 2455635
Par France Télévisions, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

ALLEMAGNE : LA HAINE ET LE CHOC 20-02-2020


Invités

-

Jean-Dominique GIULIANI

Président de la Fondation Robert Schuman et de l’ILERI (Institut Libre des Etudes des Relations Internationales)

-

François CLEMENCEAU

Rédacteur en chef international au « Journal du Dimanche »

-

Mìchèle WEINACHTER

Maître de conférences en études germaniques à l’Université de Cergy-Pontoise

-

Bénédicte LAUMOND

Docteure en sciences politiques, spécialiste de la droite radicale en Allemagne

-

Neuf morts et 5 blessés graves : l’Allemagne est sous le choc après deux fusillades à Hanau, près de Francfort, dans le centre du pays. Un tireur lourdement armé a visé mercredi soir deux bars à chicha, fréquentés dans cette ville de 200.000 habitants par une population souvent d’origine kurde. Quelques heures plus tard, le tireur présumé, Tobias R., 43 ans, a été retrouvé mort à son domicile, aux côtés d’un autre corps sans vie, celui de sa mère, d’un manifeste de 24 pages et de plusieurs vidéos. Le parquet fédéral allemand, chargé de l'antiterrorisme, s'est saisi de l'enquête. Il a indiqué disposer "d'éléments à l'appui d'une motivation xénophobe". Il semblerait que les motifs [du tireur] soient d'extrême droite", a ensuite déclaré le ministre de l'Intérieur du land de Hesse.

Le pays fait face depuis de longs mois à une recrudescence de ce que les médias allemands appellent un terrorisme d’extrême droite. En juin dernier, Walter Lübcke, un élu allemand qui avait soutenu la politique d’accueil des réfugiés d’Angela Merkel, a été tué par un néo-nazi devant son domicile. En octobre, c’est la synagogue de Halle qui était visée par un militant néo-nazi. Vendredi, 12 membres d'un groupuscule d'extrême droite ont été arrêtés et placés en détention dans le cadre d'une vaste enquête antiterroriste. Ils sont soupçonnés d'avoir planifié des attaques de grande ampleur contre des mosquées, dans le but, selon la police, de déclencher les conditions d’une guerre civile en Allemagne.

Depuis vingt ans, une vingtaine de groupes néo-nazis ont été interdits ou dissous outre-Rhin. Mais ces dernières années l’idéologie a progressé dans le pays, ce qui inquiète au plus haut point les autorités allemandes. La chancelière allemande, Angela Merkel a fustigé ce jeudi le "poison" du "racisme" et de la "haine" en Allemagne. "Nous nous opposons avec force et détermination à tous ceux qui tentent de diviser l’Allemagne", a-t-elle ajouté. La présidente de la Commission européenne et ex-ministre allemande Ursula von der Leyen s’est dite "profondément choquée".

Mais d’autres responsables allemands vont plus loin et font clairement le lien entre cette violence et le climat entretenu par le parti d’extrême droite AfD. A l’instar du social-démocrate Michael Roth, secrétaire d’Etat aux affaires européennes : "Le milieu à l’origine d’actes comme ceux de Hanau se nourrit idéologiquement de fascistes comme Björn Höcke [chef de l’AfD en Thuringe]. La haine de la démocratie, le racisme, l’antisémitisme, la haine contre les Tziganes et l’islamophobie prospèrent sur des terres fertiles. Pour cela, je maintiens ma position : l’AfD est le bras politique du terrorisme d’extrême droite."

Alors que sait-on du tireur présumé des attaques d’Hanau ? Quelle est l'ampleur du mouvement neo-nazi en Allemagne aujourd’hui ? Qu’est-ce que l’AfD, le parti d’extrême droite né en 2013, et devenu depuis 2017 la troisième formation politique allemande ? Pourquoi assiste-t-on à une progression de l’extrême droite en Allemagne ?


Diffusion : tous les jours de la semaine à 17h45

Rediffusion : tous les jours de la semaine à 22h30

Format : 65 minutes

Présentation : Caroline Roux et Axel de Tarlé

Réalisation : Pascal Hendrick, Jean-François Verzele, Jacques Wehrlin, Nicolas Ferraro et Benoît Lemoine

Productions : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C dans l'air sur France.tv


Pour plus d'informations sur la confidentialité de vos données, visitez Acast.com/privacy

463 episodes