Das Boot : plongée dans les eaux profondes de la Seconde Guerre Mondiale

 
Partager
 

Manage episode 272969252 series 2616716
Par BetaSeries La Radio, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Article écrit par Mathilde Dandeu.

[bs_show url="das-boot-2018"]

Listen to the english version here.

Diffusée sur Starzplayz, la série Das Boot, vous immerge dans les eaux profondes, au coeur des sous-marins de la Seconde Guerre Mondiale. Après une longue conversation avec l’un des acteurs principaux de la série, Stefan Konarske, Kevin Elarbi reçoit Johannes W. Betz l’un des auteurs de la série sélectionnée au Festival de séries TV de Berlin. Ensemble, ils reviennent sur la trame scénaristique de ce cataclysme humain.

Tirée du film Das Boot de Wolfgang Petersen, sortie en 1981, la série franco-allemande nous dévoile l’horreur de la guerre et ses tensions entre la résistance et la collaboration. Un fait historique qui a demandé aux auteurs de nombreuses recherches sur les sous-marins, sur l’atmosphère en général de cette période sinistre, mais aussi sur les différentes villes dans lesquelles la série a été tournée.

Un tournage qui s’est déroulé à New York, Prague, l’Allemagne, mais aussi en France et plus particulièrement à La Rochelle. « On a décidé très tôt de baser la moitié de notre histoire à La Rochelle, puisque là-bas il y avait une grande base sous-marine. Mais il fallait la remplir avec des éléments historiques véridiques ». Une documentation accrue, accompagnée d’une infrastructure de taille révélant à l’écran de nombreuses précisions pour être au plus proche de la réalité. La production de Das Boot, a recréé de taille réelle un sous-marin, remorqué jusqu’à La Rochelle. L’auteur nous fait part que ce n’est qu’un modèle et qu’il ne peut pas bouger. Pour des questions techniques et d’esthétiques, « toutes les scènes intérieures du sous-marin ont été tournées en studio à Prague ». Un espace plus ouvert pour une caméra beaucoup plus libre dans les différents axes et un jeu plus fluide pour les acteurs.

Une production internationale, qui ramène Kevin Elarbi à s’interroger sur l’intention d’écriture : est-elle la même que celle d’un scénario national ? « Tu sais, je ne fais pas vraiment de différence… Si l’histoire est bonne, si l’histoire est bien racontée, et que je peux vraiment y apporter quelque chose alors j’ai envie de l’avoir ! ».

Johannes.W Betz n’a pas travaillé sur le projet, un autre créateur, Tony Saint. Un challenge pour le scénariste le poussant à travailler en anglais. « Les quatre premiers mois, nous avons écrit à quatre mains. On s’est ensuite rassemblé pour écrire la série dans sa totalité, quelque chose de très différent du film ».

La construction des personnages s’est faite à partir du livre de Lothar-Günther Buchheim, édité en 1973. Une oeuvre littéraire précieuse pour les auteurs, qui ont pu donner vie aux soldats, et à Simone incarnée par l’actrice luxembourgeoise Vicky Krieps (Phantom Thread), l’un des premiers rôles féminins. « On l’a utilisé pour construire une storyline autour d’elle. Celle d’être français ou d’être allemand à cette époque. C’était pour nous une bonne manière de travailler, de s’inspirer du livre, tout en créant des storylines autour ».

Une saison 1 rythmée par trois scénarios parallèles entre terre et mer, aux personnages confrontés à cet engagement militaire pour sauver leur pays, leur nation. La saison 2, est aussi intense, aux situations complexes qui s’entremêlent aux quatre coins du monde. « Dans la deuxième saison, il est vrai que les enjeux sont plus importants. Il y a beaucoup plus d’endroits que l’on voit ».

Pour aller plus loin dans l’univers des sous-marins, Kevin Elarbi et Johannes.W Betz conseillent deux films à ne pas louper : « À la poursuite d’Octobre rouge » de John McTiernan ou encore « K-19 : Le piège des profondeurs » de Kathryn Bigelow.

Une émission qui vous fera découvrir non pas les enjeux de la guerre, mais ceux d’un script et d’une réalisation cosmopolite.

Das Boot, saisons 1 et 2 disponible en intégralité en France sur Starzplay.

306 episodes