Le 3 décembre est la Journée internationale des personnes handicapées

4:47
 
Partager
 

Manage episode 279165103 series 2654405
Par AZIZ MUSTAPHI, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Le 3 décembre est la Journée internationale des personnes handicapées. Cette année, l’OMS se joint à ses partenaires pour célébrer « une journée pour tous ». Ce thème reprend l'idée de plus en plus largement acceptée que le handicap fait partie de la condition humaine. Presque tous parmi nous souffriront d’un handicap temporaire ou permanent à un moment donné de notre vie. Malgré cela, peu de pays ont des dispositifs adéquats pour répondre pleinement aux besoins des personnes handicapées. L’OMS estime que plus d’un milliard de personnes – environ 15% de la population mondiale – souffrent d’une forme ou d’une autre de handicap. Ce chiffre devrait augmenter compte tenu du vieillissement de la population et de l’augmentation de la prévalence des maladies non transmissibles. Bien qu'il y ait un lien entre handicap et condition défavorisée, toutes les personnes handicapées ne sont pas également défavorisées. Tout dépend du contexte dans lequel elles vivent et de l’égalité d’accès à la santé, à l’éducation et à l’emploi, entre autres. En 2017, l’OMS a progressé sur un certain nombre d’initiatives visant à appliquer les recommandations d'un rapport qui a fait date, le Rapport mondial sur le handicap, et du Plan d’action mondial de l’OMS relatif au handicap 2014-2021. En février dernier, lors d’un rassemblement mondial d’experts en réadaptation baptisé « Réadaptation 2030 », l’OMS a obtenu des participants qu'ils s'engagent à aider les gouvernements à élaborer des modèles complets de prestation de services, à former un personnel multidisciplinaire solide, à étendre les mécanismes de financement et à améliorer les systèmes d’information sanitaire, le tout dans le but de répondre à la demande croissante de services de réadaptation. En outre, l’OMS a facilité la conduite à l’échelle nationale de l’enquête modèle sur le handicap dans des pays comme les Philippines et le Qatar, ainsi qu’au Baloutchistan, au Pakistan, et à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Les résultats de l’enquête dans ces pays devraient entraîner des changements positifs, comme cela a été le cas au Chili, qui a revu ses politiques et ses lois dans les domaines de la santé mentale, de l’emploi et des transports sur la base des conclusions de l'enquête. Parmi ses autres activités récentes, l’OMS a assumé la présidence du Groupe d'appui interorganisations pour la Convention relative aux droits des personnes handicapées, coordonné la mise au point d’un chapitre sur la santé dans le rapport des Nations Unies sur le handicap et recensé avec ses partenaires les initiatives communautaires de réadaptation dans l'ensemble du monde. --- Send in a voice message: https://anchor.fm/aziz-mustaphi/message

1393 episodes