Artwork

Contenu fourni par Europe 1. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Europe 1 ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

[5/5] « Aux origines de l’antisémitisme » : l’Allemagne nazie et la Shoah

30:49
 
Partager
 

Manage episode 401381765 series 25421
Contenu fourni par Europe 1. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Europe 1 ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui !

Le IIIe Reich d’Adolf Hitler fait de l’antisémitisme l’un des fondements du régime nazi. Ces théories raciales érigées en doctrine d’État au XXe siècle conduisent au plus grand génocide de l’Histoire : la Shoah. Dans le dernier épisode de cette série spéciale sur les origines de l’antisémitisme, Virginie Girod reçoit Pierre-Jérôme Biscarat, historien, spécialiste de la Shoah et chargé de mission au Département Mémoire et Citoyenneté de l’Office National des Combattants et Victimes de guerre.

L’idée que les Juifs forment une race est apparue dans la seconde moitié du XIXe siècle, dans le sillage de l’effort des naturalistes de classer et hiérarchiser les espèces. L’homme politique français Arthur de Gobineau est l'un des précurseurs de cette anthropologie raciale avec son Essai sur l’inégalité des races humaines en 1853. "On va passer de l'antijudaïsme chrétien à un racisme biologique antisémite" explique Pierre-Jérôme Biscarat "Ça ne repose sur aucune logique scientifique. Ces théoriciens sont guidés par une forme d'idéologie".

Adolf Hitler reprend néanmoins ces théories raciales à son compte pour accéder au pouvoir. Dans une Allemagne meurtrie par la crise économique de 1929 et la défaite lors de la Première guerre mondiale, le parti nazi fait du juif le bouc émissaire. Devenu chancelier, le Führer érige l’antisémitisme en doctrine d’Etat. "C'est l'un des fondements du régime nazi. Les lois vont contrôler, stigmatiser, exclure puis conduire à l'assassinat" développe l’historien.

Le 9 novembre 1938, le pogrom de la Nuit de Cristal fait une centaine de victimes. "C’est une manifestation de violence populaire. On a une société allemande qui, pour une partie d'entre elle, est prête à en venir aux mains avec le voisin juif" raconte Pierre-Jérôme Biscarat. "Entre vouloir la mort de tous les juifs et l’accomplir, il y a une frontière. Ceux qui vont accomplir la Shoah dans toute l'Europe, c'est une élite criminelle de 4000-5000 hommes : ceux des unités mobiles de tuerie et ceux qui encadrent les centres de mise à mort".

Lors de la conférence de Wannsee, en janvier 1942, une poignée de fonctionnaires nazis fixe les modalités pour rationaliser l’extermination d’un peuple à l’échelle d’un continent. "L'idéologie et l'adhésion à l'antisémitisme, c'est le moteur principal" juge Pierre-Jérôme Biscarat. Au total, on estime que près de 6 millions de juifs ont été assassinés durant la Shoah.

Thèmes abordés : Shoah, Adolf Hitler, Allemagne Nazie, Seconde guerre mondiale

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

- Présentation : Virginie Girod

- Production : Camille Bichler et Nathan Laporte

- Réalisation : Julien Tharaud

- Composition de la musique originale : Julien Tharaud

- Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte

- Communication : Marie Corpet

- Visuel : Sidonie Mangin

  continue reading

2650 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage episode 401381765 series 25421
Contenu fourni par Europe 1. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Europe 1 ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Découvrez l’abonnement "Au Coeur de l'Histoire +" et accédez à des heures de programmes, des archives inédites, des épisodes en avant-première et une sélection d'épisodes sur des grandes thématiques. Profitez de cette offre sur Apple Podcasts dès aujourd’hui !

Le IIIe Reich d’Adolf Hitler fait de l’antisémitisme l’un des fondements du régime nazi. Ces théories raciales érigées en doctrine d’État au XXe siècle conduisent au plus grand génocide de l’Histoire : la Shoah. Dans le dernier épisode de cette série spéciale sur les origines de l’antisémitisme, Virginie Girod reçoit Pierre-Jérôme Biscarat, historien, spécialiste de la Shoah et chargé de mission au Département Mémoire et Citoyenneté de l’Office National des Combattants et Victimes de guerre.

L’idée que les Juifs forment une race est apparue dans la seconde moitié du XIXe siècle, dans le sillage de l’effort des naturalistes de classer et hiérarchiser les espèces. L’homme politique français Arthur de Gobineau est l'un des précurseurs de cette anthropologie raciale avec son Essai sur l’inégalité des races humaines en 1853. "On va passer de l'antijudaïsme chrétien à un racisme biologique antisémite" explique Pierre-Jérôme Biscarat "Ça ne repose sur aucune logique scientifique. Ces théoriciens sont guidés par une forme d'idéologie".

Adolf Hitler reprend néanmoins ces théories raciales à son compte pour accéder au pouvoir. Dans une Allemagne meurtrie par la crise économique de 1929 et la défaite lors de la Première guerre mondiale, le parti nazi fait du juif le bouc émissaire. Devenu chancelier, le Führer érige l’antisémitisme en doctrine d’Etat. "C'est l'un des fondements du régime nazi. Les lois vont contrôler, stigmatiser, exclure puis conduire à l'assassinat" développe l’historien.

Le 9 novembre 1938, le pogrom de la Nuit de Cristal fait une centaine de victimes. "C’est une manifestation de violence populaire. On a une société allemande qui, pour une partie d'entre elle, est prête à en venir aux mains avec le voisin juif" raconte Pierre-Jérôme Biscarat. "Entre vouloir la mort de tous les juifs et l’accomplir, il y a une frontière. Ceux qui vont accomplir la Shoah dans toute l'Europe, c'est une élite criminelle de 4000-5000 hommes : ceux des unités mobiles de tuerie et ceux qui encadrent les centres de mise à mort".

Lors de la conférence de Wannsee, en janvier 1942, une poignée de fonctionnaires nazis fixe les modalités pour rationaliser l’extermination d’un peuple à l’échelle d’un continent. "L'idéologie et l'adhésion à l'antisémitisme, c'est le moteur principal" juge Pierre-Jérôme Biscarat. Au total, on estime que près de 6 millions de juifs ont été assassinés durant la Shoah.

Thèmes abordés : Shoah, Adolf Hitler, Allemagne Nazie, Seconde guerre mondiale

"Au cœur de l'histoire" est un podcast Europe 1 Studio

- Présentation : Virginie Girod

- Production : Camille Bichler et Nathan Laporte

- Réalisation : Julien Tharaud

- Composition de la musique originale : Julien Tharaud

- Rédaction et Diffusion : Nathan Laporte

- Communication : Marie Corpet

- Visuel : Sidonie Mangin

  continue reading

2650 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide