Prisonnières et visiteuses | Un podcast à soi (28)

1:01:05
 
Partager
 

Manage episode 296287374 series 1414867
Par ARTE Radio, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Parce que personne n'est à l'abri d'être privé de liberté, et que le système punitif et sécuritaire tend à se diffuser au sein de la société, Un podcast à soi revient avec une grande série consacré à la violence, à la colère, à l'articulation entre le genre et la prison. Qu’elles soient prisonnières, proches de prisonniers ou victimes de violences, qu’est-ce que la prison fait aux femmes ? Dans ce deuxième épisode, une ancienne prisonnière et une mère de détenu racontent leurs expériences de la prison. Le rapport au corps, à l'enfermement, aux autres détenues, au temps, à la violence.... À travers leurs témoignages, nous découvrons le quotidien au sein d'une institution « dégradante», qui pénalise plus lourdement les femmes, grandes oubliées du système pénitentiaire. De l'autre côté des murs, la prison a aussi un impact lourd sur toutes les femmes visiteuses, qui effectuent un travail de soutien émotionnel, économique et administratif auprès de leurs proches incarcérés. À l'inverse, très peu d'hommes accompagnent les prisonnières pendant leur détention. Avec : - Eve, Zineb et Najet - Coline Cardi, sociologue, spécialiste de la déviance et du genre. - Corinne Rostaing, sociologue, spécialiste du monde carcéral - Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue spécialiste des violences de genre, épistémologie féministe et sociologie carcérale - Gwenola Ricordeau, professeure assistante en justice criminelle à la California State University, Chico Textes : - « Le vandalisme queer » Sara Ahmed - « Inconditionnelles » Kae Tempest - « Pour nos vies en morceaux » Gwenola Ricordeau - « Une question stupide » Susan Saxe dans Reclaim, Anthologie de textes écoféministes Remerciements : Comme toujours, mais en particulier ici, ce documentaire a été réalisé en étroite collaboration avec des chercheuses féministes. Je tiens à remercier tout particulièrement cette fois-ci Coline Cardi et Natacha Chetcuti-Ozorvitz pour leur confiance, nos échanges et leurs travaux inspirants qui nourrissent ma réflexion. Merci à Pauline de Smet, de l'Observatoire International des Prisons A K, Elsa, Gaelle et Sylvia du journal l'Envolée A Mathilde et Julie du Genepi Ressources : - Femmes en prison et violences de genre, résistances à perpétuité, Natacha Chetcuti-Osorovtiz - Une institution dégradante, la prison, Corinne Rostaing - Penser la violence des femmes, Coline Cardi, Geneviève Pruvost -Femmes détenues, les oubliées, Observatoire international des prisons - Pour elles toutes, Gwenola Ricordeau - Crimes et peines, penser l'abolitionnisme pénal, présenté par Gwenola Ricordeau Enregistrements : avril 2021 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et mixage : Samuel Hirsch - Musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Sélection des textes et accompagnement éditorial : Juliette Hamon - Illustrations : Anna Wanda Gogusey - Production : ARTE Radio

1168 episodes