De quoi le droit-de-l’hommisme est-il le nom?

32:59
 
Partager
 

Manage episode 245615499 series 2064399
Par Amicus Radio and Une émission de Marie Boëton, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Résumé de l’épisode

Après avoir été un idéal révolutionnaire, les droits de l’homme se trouvent aujourd’hui sur le banc des accusés. Et sous toutes les latitudes. Outre-Atlantique, Donald Trump légitime ouvertement la torture quand le brésilien Jair Bolsonaro vante les mérites de la dictature ayant régné 20 ans sur son pays. Au cœur même de l’Europe, le Hongrois Viktor Orban plaide pour l’avènement de démocraties dites « illibérales ». La France, elle, est épargnée par de telles dérives. Chez nous pourtant, les droits de l’homme -en tant que corpus théorique- n’en font pas moins l’objet de sévères critiques : nombre de politiques, d’intellectuels, d’éditorialistes voyant dans leurs derniers développements l’expression d’un individualisme forcené, le droit à être « tout ce que nous voulons être » pour paraphraser Pierre Manent. On assisterait, à les entendre, à une préoccupante dérive « droits-de-l’hommiste ». Qu’en est-il ? Que recouvre cette critique ? De qui émane-t-elle ? Fragilise-t-elle notre démocratie ? On en parle ici et maintenant.

Invitée

Justine Lacroix est professeure de science politique à l’Université libre de Bruxelles.

Animation

Marie Boëton

Réalisation

Lucien Oriol

Coordination

Camille Blumberg

Musique originale

Didier Riey

Pour aller plus loin

Les droits de l’homme rendent-ils idiot ?, de Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchere, Seuil, 2019

Le Procès des droits de l’homme. Généalogie du scepticisme démocratique, de Justine Lacroix et Jean-yves Pranchere, Seuil, 2016

34 episodes