Savoir calculer !

2:42
 
Partager
 

Manage episode 296427288 series 1923053
Par Jean-Louis Gaillard, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Sous le titre « Savoir calculer le prix d’un deuil », un hebdomadaire écrivait : « Les familles doivent être averties : si elles n’y prennent pas garde, les frais d’obsèques peuvent dévorer un petit héritage ». Et l’auteur de l’article mentionnait le coût d’un service funèbre : prix d’une concession au cimetière, prix du cercueil, prix du service des pompes funèbres et des formalités à accomplir. C’est vrai, mais est-ce là la chose importante ? Une vieille chrétienne, quand elle apprenait la mort d’une personne inconvertie, répétait souvent : « Ce ne sont pas ceux qui restent qui sont à plaindre, ils auront peut-être encore l’occasion de se convertir, mais c’est celui qui quitte ce monde avec ses péchés. Il est entré dans l’éternité, loin de Dieu ». La mort nous introduit, en effet, dans l’irrévocable. L’esprit de celui qui meurt avec ses péchés s’en va loin de Dieu et quand son corps ressuscitera, ce sera pour comparaître devant le Juge dont il a méprisé le pardon. Car, avant d’être le Juge, Jésus est le Sauveur. C’est Lui qui, aujourd’hui encore, s’approche de vous : il vous demande de reconnaître votre culpabilité aux yeux de Dieu et de croire à son sacrifice rédempteur. Heureux celui qui meurt dans la foi ! Son âme s’en va près de Jésus et son corps attend dans la poussière le jour de la résurrection. Cherchez l’Eternel, pendant qu’il se trouve ; invoquez-le, tandis qu’il est près, Esaïe 55 : 6. Voici, c’est maintenant le temps favorable ; voici, c’est maintenant le jour du salut, 2 Corinthiens 6 : 2.

857 episodes