Impatience ou confiance ?

3:47
 
Partager
 

Manage episode 300672451 series 1923053
Par Jean-Louis Gaillard, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Il vaut mieux être patient que fort, nous dit le livre des Proverbes. Une jolie petite fleur bleue avait poussé au bord du chemin. Cette fleur transpirait beaucoup sous les ardents rayons du soleil. Elle n’appréciait pas du tout cette chaleur torride ; aussi se mit elle à souhaiter ardemment que le vent se lève pour la rafraîchir. — Sois patiente et accepte ce que Dieu t’envoie. Ne pense pas qu’il t’abandonne. Comme il est ton créateur et qu’il t’aime, il te donne ce qui est le meilleur pour toi. La sueur coulait le long des feuilles de la petite plante. Soudain, une brise douce et légère se leva et se mit à la caresser. Pendant quelques instants, la fleur se sentit bien ; elle était heureuse. Mais son sourire disparut bien vite : comme ce courant d’air dessèche mes feuilles ! Pourquoi n’a-t-il pas amené la pluie avec lui ? La pluie arriva, les gouttes ruisselaient sur elle. La fleur gémit à nouveau : je n’en peux plus ! Pourquoi le soleil ne brille-t-il pas ? L’auteur d’un aussi sale temps n’est qu’un tyran ! À coup sûr, mes rhumatismes vont me reprendre ! Au bord du chemin, notre petite fleur se lamentait jour et nuit. Par temps de pluie ou de brouillard, elle n’était jamais heureuse ; elle n’avait jamais la patience d’attendre qu’au soleil succède la pluie, à la pluie le vent, au vent à nouveau le soleil. Finalement, elle sombra dans une profonde mélancolie. Ne sommes-nous pas comme cette fleur ? Nous trouvons toujours matière à nous plaindre. Dans le mot patience, il y a l’idée de souffrir. Or nous vivons dans un monde qui recherche la jouissance et esquive la souffrance ; nous poursuivons le plaisir et rejetons toute contrainte. Jacques est pourtant clair : Mes frères, considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves que vous pouvez rencontrer, sachant que la mise à l’épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse une œuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits et accomplis, et qu’il ne vous manque rien. Ne voulez-vous pas déposer vos fardeaux, vos soucis sur le Dieu vivant et vrai ? Il sait ce qui est le meilleur pour nous. Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l’affliction. Persévérez dans la prière, Romains 12 : 12.

859 episodes