Donne gloire à ton Dieu Éric Liddell 4° partie et fin

2:59
 
Partager
 

Manage episode 290853012 series 1923053
Par Jean-Louis Gaillard, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
La foule était en délire. Soudain une voix annonça qu’Éric Liddell avait battu le nouveau record des 400 mètres : 47,6 secondes. Les hurlements de la foule étaient tellement forts, qu’ils avaient sans doute ébranlé Paris et les cris de joie avaient certainement traversé la Manche et étaient parvenus en Grande Bretagne.Sir Philip Christison avait cru que c’était ses cornemuses et ses tambours qui avaient poussé Liddell, âgé de 22 ans, vers la victoire. Mais Éric savait à qui il devait sa victoire. Quelques heures avant la course, le Seigneur Lui-même l’avait encouragé. Le masseur de l’équipe britannique avait glissé un petit mot dans le creux de sa main alors qu’il quittait l’hôtel pour se rendre au stade. Ce masseur avait appris à connaître Éric, et il l’admirait. Il avait vu les fruits de sa relation avec le Seigneur et il admirait cet homme paisible en toutes circonstances. Quand il eut un moment, quelques temps avant la course, Éric déplia le papier que le masseur lui avait glissé. Il lut : « Dans l’Ancien Testament, il est écrit que le Seigneur honore celui qui l’honore, je te souhaite bonne chance ! » Le Seigneur Lui-même lui promettait Son appui ! Et comme à son habitude, Jésus avait fait au-delà de tout ce qu’on pouvait imaginer et penser ! Dieu avait honoré Eric Liddell parce qu’Éric avait cherché à donner Gloire à son Dieu en toutes circonstances. Il avait accompli la devise des Jeux Olympiques-Citius, Althius,Fortius. Plus rapide, plus haut, plus fort. Après les Jeux, au lieu de céder à la tentation de la gloire, Éric repartit en Chine comme professeur et missionnaire. En 1932, il était ordonné pasteur et se marie en 1933. Il voyage souvent en bicyclette, bravant aussi bien les Seigneurs de guerre chinois que les Japonais dans leur conquête de la Chine. Sa décision de s’occuper des communautés isolées, le forçant à laisser son épouse et ses enfants à l’arrière, était le résultat de la prière insistante. " Reddition complète" décrivait son attitude spirituelle. En mars de 1943, Liddell, est interné dans un camp japonais. Les prisonniers décident de s’organiser. Éric enseigne les maths et le sport aux enfants. Il sort chaque matin pour étudier sa Bible et est très apprécié dans le camp. Mais sa santé se détériore rapidement. Une tumeur de cerveau ravage son corps avec des maux de tête graves. Peu de temps après son quarante-troisième anniversaire le 21 février 1945, Liddell s'effondre. Ses derniers mots, prononcés à une infirmière du camp, sont, "C’est la reddition complète."

815 episodes