Artwork

Contenu fourni par Collège de France. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Collège de France ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.
Player FM - Application Podcast
Mettez-vous hors ligne avec l'application Player FM !

Pauvreté et politiques publiques - Esther Duflo

Partager
 

Manage series 3513068
Contenu fourni par Collège de France. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Collège de France ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Les trente dernières années présentent un paradoxe étonnant : alors que les plus riches ont vu leurs fortunes se multiplier et leur part dans la distribution des revenus mondiaux devenir de plus en plus écrasante, les plus pauvres du monde, eux aussi, ont connu une période de progrès remarquable. Le nombre de personnes vivant dans une pauvreté extrême a été divisé par deux ; les mortalités infantile et maternelle ont également été divisées par deux ; presque tous les enfants du monde vont aujourd'hui à l'école ; des maladies comme le paludisme, ou VIH-SIDA, sont bien mieux maîtrisées. Ces avancées ne sont pas le fait de quelques pays exceptionnels ou d'une générosité inhabituelle des pays riches, mais de politiques plus raisonnées et plus efficaces dans de nombreuses parties du globe.

Mais cette évolution positive est menacée aujourd'hui : la réduction de la pauvreté s'est ralentie depuis plusieurs années ; la crise du Covid, suivie par les sursauts du commerce international, a replongé de nombreux individus dans des pièges de pauvreté dont ils croyaient s'être échappés ; la pollution et les maladies non communicables, la détresse mentale sont autant de nouveaux risques pour la santé ; et plus que tout, les conséquences du réchauffement de la planète, qui vont frapper de manière disproportionnée les pays les plus pauvres, menacent d'effacer la plupart des gains que nous pensions acquis.

Quelles leçons tirer des succès (et des échecs, également) des dernières décennies pour affronter les problèmes qui confrontent les plus pauvres aujourd'hui ? Comment combiner réalisme et volontarisme pour trouver une issue à des problèmes qui pourraient paraître insolubles, mais que nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas résoudre ? Cette chaire va s'appuyer sur les avancées récentes de l'économie du développement et de la méthodologie de l'évaluation des politiques publiques pour répondre à ces questions et dessiner les contours d'une réponse possible aux défis planétaires qui nous font face.

Biographie

Esther Duflo est professeur de lutte contre la pauvreté et d'économie du développement (chaire Abdul Latif Jameel) au département d'Économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle est également cofondatrice et codirectrice de J-PAL, laboratoire d'action contre la pauvreté. Dans ses recherches, elle cherche à comprendre la vie économique des pauvres, dans le but d'aider à concevoir et évaluer les politiques et programmes sociaux. Elle a travaillé sur la santé, l'éducation, l'inclusion financière, l'environnement et la gouvernance.

Esther Duflo est diplômée en histoire et en économie à l'École normale supérieure de Paris. Elle a ensuite obtenu son doctorat en économie au MIT en 1999.

Duflo a reçu de nombreux prix et distinctions académiques, notamment en 2019 le prix de la Banque de Suède en Sciences économiques en l'honneur d'Alfred Nobel (conjointement avec Abhijit Banerjee et Michael Kremer), le prix de la Princesse des Asturies pour les sciences sociales (2015), le prix A.SK Social Science (2015), le prix Infosys (2014), le prix David N. Kershaw (2011), la médaille John Bates Clark (2010) et une bourse MacArthur « Genius Grant » (2009). Avec Abhijit Banerjee, elle a écrit Repenser la pauvreté qui a remporté en 2011 le prix « Business Book de l'Année » du Financial Times et de Goldman Sachs, et qui a été traduit en dix-sept langues. Ensemble, ils ont publié en 2020 Économie utile pour des temps difficiles.

Esther Duflo est rédactrice en chef de l'American Economic Review, membre de la National Academy of Sciences des États-Unis et membre correspondante de la British Academy.

  continue reading

38 episodes

Artwork
iconPartager
 
Manage series 3513068
Contenu fourni par Collège de France. Tout le contenu du podcast, y compris les épisodes, les graphiques et les descriptions de podcast, est téléchargé et fourni directement par Collège de France ou son partenaire de plateforme de podcast. Si vous pensez que quelqu'un utilise votre œuvre protégée sans votre autorisation, vous pouvez suivre le processus décrit ici https://fr.player.fm/legal.

Les trente dernières années présentent un paradoxe étonnant : alors que les plus riches ont vu leurs fortunes se multiplier et leur part dans la distribution des revenus mondiaux devenir de plus en plus écrasante, les plus pauvres du monde, eux aussi, ont connu une période de progrès remarquable. Le nombre de personnes vivant dans une pauvreté extrême a été divisé par deux ; les mortalités infantile et maternelle ont également été divisées par deux ; presque tous les enfants du monde vont aujourd'hui à l'école ; des maladies comme le paludisme, ou VIH-SIDA, sont bien mieux maîtrisées. Ces avancées ne sont pas le fait de quelques pays exceptionnels ou d'une générosité inhabituelle des pays riches, mais de politiques plus raisonnées et plus efficaces dans de nombreuses parties du globe.

Mais cette évolution positive est menacée aujourd'hui : la réduction de la pauvreté s'est ralentie depuis plusieurs années ; la crise du Covid, suivie par les sursauts du commerce international, a replongé de nombreux individus dans des pièges de pauvreté dont ils croyaient s'être échappés ; la pollution et les maladies non communicables, la détresse mentale sont autant de nouveaux risques pour la santé ; et plus que tout, les conséquences du réchauffement de la planète, qui vont frapper de manière disproportionnée les pays les plus pauvres, menacent d'effacer la plupart des gains que nous pensions acquis.

Quelles leçons tirer des succès (et des échecs, également) des dernières décennies pour affronter les problèmes qui confrontent les plus pauvres aujourd'hui ? Comment combiner réalisme et volontarisme pour trouver une issue à des problèmes qui pourraient paraître insolubles, mais que nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas résoudre ? Cette chaire va s'appuyer sur les avancées récentes de l'économie du développement et de la méthodologie de l'évaluation des politiques publiques pour répondre à ces questions et dessiner les contours d'une réponse possible aux défis planétaires qui nous font face.

Biographie

Esther Duflo est professeur de lutte contre la pauvreté et d'économie du développement (chaire Abdul Latif Jameel) au département d'Économie du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Elle est également cofondatrice et codirectrice de J-PAL, laboratoire d'action contre la pauvreté. Dans ses recherches, elle cherche à comprendre la vie économique des pauvres, dans le but d'aider à concevoir et évaluer les politiques et programmes sociaux. Elle a travaillé sur la santé, l'éducation, l'inclusion financière, l'environnement et la gouvernance.

Esther Duflo est diplômée en histoire et en économie à l'École normale supérieure de Paris. Elle a ensuite obtenu son doctorat en économie au MIT en 1999.

Duflo a reçu de nombreux prix et distinctions académiques, notamment en 2019 le prix de la Banque de Suède en Sciences économiques en l'honneur d'Alfred Nobel (conjointement avec Abhijit Banerjee et Michael Kremer), le prix de la Princesse des Asturies pour les sciences sociales (2015), le prix A.SK Social Science (2015), le prix Infosys (2014), le prix David N. Kershaw (2011), la médaille John Bates Clark (2010) et une bourse MacArthur « Genius Grant » (2009). Avec Abhijit Banerjee, elle a écrit Repenser la pauvreté qui a remporté en 2011 le prix « Business Book de l'Année » du Financial Times et de Goldman Sachs, et qui a été traduit en dix-sept langues. Ensemble, ils ont publié en 2020 Économie utile pour des temps difficiles.

Esther Duflo est rédactrice en chef de l'American Economic Review, membre de la National Academy of Sciences des États-Unis et membre correspondante de la British Academy.

  continue reading

38 episodes

Tous les épisodes

×
 
Loading …

Bienvenue sur Lecteur FM!

Lecteur FM recherche sur Internet des podcasts de haute qualité que vous pourrez apprécier dès maintenant. C'est la meilleure application de podcast et fonctionne sur Android, iPhone et le Web. Inscrivez-vous pour synchroniser les abonnements sur tous les appareils.

 

Guide de référence rapide