Ludwig van Beethoven

Partager
 

Fetch error

Hmmm there seems to be a problem fetching this series right now. Last successful fetch was on May 20, 2020 08:04 (5M ago)

What now? This series will be checked again in the next day. If you believe it should be working, please verify the publisher's feed link below is valid and includes actual episode links. You can contact support to request the feed be immediately fetched.

Manage series 2646831
Par RTBF, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Universel, intemporel et central sont peut-être les 3 mots qui collent le mieux à Beethoven et sa musique. De la forme, du style, de la dynamique, des instruments en passant par la texture sonore, Beethoven a tout révolutionné, non pour le plaisir de tout changer mais bien pour que sa musique exprime parfaitement ce qu’il a à nous dire. Haydn avait presque vu juste lorsqu’en 1792, il lui avait dit " Vous sacrifierez les règles à vos fantaisies " Si l’expression nécessite que la forme éclate, alors il en sera ainsi. Central, Beethoven l’est non seulement parce qu’il ouvre une voie royale à l’expression musicale et au romantisme mais il est aussi, et surtout, car le sujet principal de sa musique ne sera plus Dieu ni les divinités comme c’était le cas jusqu’à présent. Avec Beethoven, le curseur se déplace. C’est l’homme qui sera le centre de sa musique, de son œuvre, l’homme avec ses passions, ses joies, ses bonheurs, ses peines, ses turpitudes, ses angoisses et ses souffrances. Beethoven s’y connaît en douleur humaine, il a dû surmonter une épreuve de taille pour un musicien, celle de la surdité. Il avait confié à son frère qu’il avait songé au suicide et que s’il n’était pas passé à l’acte, c’est uniquement grâce à la musique. Ayant lu Schiller et fasciné par les grands hommes comme Bonaparte, Beethoven se dit que, lui aussi a un rôle à jouer et non des moindres. Il se sent investi d’une mission. Par sa musique, il va délivrer les hommes de leurs souffrances tout comme sa musique l’a aidé à surmonter le drame de sa surdité. " Quiconque pourra entendre ma musique, sera délivré " disait-il. Son message s’adresse donc à l’humanité entière et si ses contemporains ne le comprenaient pas toujours, Beethoven rétorquait qu’il écrivait pour les générations futures. Dans ces 10 épisodes, nous vous proposons de suivre la vie du compositeur dans l’époque qui l’a vu s’épanouir avec en toile de fond, la politique, la révolution française, la philosophie, l’hygiène et la médecine.

8 episodes