Les partis pris : "Le pape s'attire les foudres de Moscou", "Quand l'Amérique était française", et "Logement, protégeons les propriétaires"

22:32
 
Partager
 

Manage episode 348537518 series 3417630
Par LCI - David Pujadas, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Dans une interview accordée au journal jésuite America, le pape François a déclaré que "Les plus cruels sont peut-être ceux qui viennent de Russie, mais (qui ne sont) pas de tradition russe, comme les Tchétchènes, les Bouriates". La Russie aurait qualifié ces déclarations de scandaleux. Pour Abnousse Shalmani, "Le pape s'attire les foudres de Moscou". Emmanuel Macron est en visite d'État à Washington jusqu'à samedi. C'est la première fois qu'un président de la République française fait une seconde visite d'État aux États-Unis. Selon Jean-Michel Aphatie, "quand on va aux Amériques, on va chez nous". En effet, vendredi, le chef de l'État va se rendre en Louisiane. Cet État "nous rappelle que l'Amérique a été française", ajoute-t-il. Une proposition de loi déposée par Guillaume Kasbarian et Aurore Bergé à l’Assemblée nationale est critiquée. Elle vise à "protéger les logements contre l’occupation illicite". Aujourd'hui, un squatteur risque un an de prison et 15 000 euros. Un propriétaire qui libèrerait son bien par ses propres moyens, lui, risque trois ans de prison et 45 000 euros d'amende. "Si on ne protège pas les propriétaires, qui sont en réalité des investisseurs, on se tire une balle dans le pied", estime Pascal Perri. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

230 episodes