024 – Que buvait-on en Nouvelle-France?

11:37
 
Partager
 

Manage episode 49018815 series 50475
Par Jean-Francois Blais, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.

Cette question peut sembler anodine à première vue, mais elle l’est beaucoup moins à force d’y réfléchir et de l’étudier.

Prenons l’eau, par exemple. Bien sûr, on en buvait, mais on n’avait pas accès à l’eau potable aussi facilement qu’aujourd’hui. Et dans les villes de France, où l’eau des rivières est souvent trop polluée, on avait pris l’habitude de couper l’eau… avec du vin.

Et chose étonnante : on buvait du café et du chocolat chaud en Nouvelle-France.

Et du côté des boissons alcoolisée, les habitants de la Nouvelle-France consommaient du vin, de la bière et, dans une moindre proportion, du cidre et de l’eau-de-vie.

Pour en savoir plus :

SÉGUIN, Robert-Lionel, La civilisation traditionnelle de l’ «habitant» aux XVIIe et XVIIIe siècles, Montréal, Fides, 1973, pp. 522-526

SULTE, Benjamin, «Ce qu’ils buvaient», Bulletin des recherches historiques, vol. 16, 1910, pp. 157-160

Sur Internet :

GARNOT, Benoît, La culture matérielle en France aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Ophrys, 1995

GROULX, Lionel, «La Querelle de l’eau-de-vie sous le régime français», La Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 1, no :4, 1948, pp. 615-624

BOUNEAU, Christophe, FIGEAC, Michel, Le verre et le vin de la cave à la table du XVIIe siècle à nos jours, Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine

MATHIEU, Jacques, LACOURSIÈRE, Jacques, Les mémoires québécoises, Québec, PUL, 1991

65 episodes