Swissquote public
[search 0]
Plus

Téléchargez l'application!

show episodes
 
L’émission matinale des traders ! Vous prendrez bien un shot d’actualité des marchés ? Boostez vos connaissances avec le Morning Bull de Thomas Veillet, servi tous les jours on the rocks à 10h30, sur Youtube et en Podcast ! À propos de notre expert : Du franc-parler, de l’audace, un esprit vif : Thomas Veillet, expert du monde financier et ancien trader professionnel, œuvre aujourd’hui comme chroniqueur indépendant. Son crédo : rendre l’univers du trading accessible à tous, au fil d’articles ...
 
Loading …
show series
 
Plus je tourne ça dans ma tête, plus j'ai peurL'inflation et Evergrande sont en tête de pont ce matin, mais vu que l'on ne peut suivre que DEUX CHOSES en même temps, parfois on rate le reste. Et là je pense que c'est quand même pas mal de se souvenir du reste. Un peu quand même.Par Swissquote
 
Evergrande sort de l'ornière, mais pour combien de temps ?La FED a organisé le plus gros NON-EVENT de l'année; pas de hausse des taux (sans blague ???), pas de tapering tout de suite, mais bientôt si l'économie le permet et si le variant delta ne fout pas le chenil... (sans blague)... Et la fin ça remonte.. Même mes cryptos remontent !…
 
Roger Federer en finale avec On Running en IPOJournée misérables sur les marchés, mais nous en Suisse, on s'en fout parce que cette après-midi, il y a On Running qui vient en bourse. Alors les tribulations et les interconnexions entre le CPI et PPI, ainsi que les crises de joie de Cathie Wood, c'est pas la priorité.…
 
On a inversé la tendance, mais les sondages disent le contraireUn journée sans grande direction, à 30 minutes de la clôture on ne savait même pas si on finirait dans le rouge, mais on a pu parler de Twitter, de AirBNB et de Coinbase et aujourd'hui on va parler d'Apple. Sans oublier ceux qui se sont fait balader sur le Litecoin et le CPI qui sera le…
 
Si ce n'est la FED ça sera donc la BCEHier on a vu que l'Europe pouvait aussi faire des trucs toute seule dans son coin. Mais même si la BCE tente de gagner en indépendance, les marchés donnent l'impression d'être tétanisés et ressemble plus à la statue du Bull de Wall Street que d'un Bull tout court. On aura eu droit à une quatrième séance de bais…
 
L'ambiance est pas rose et l'ambiance est morose.En l'espace de quelques jours et du Labor Day, nous sommes passés du mode "champagne et cotillons" à "Ah zut, c'est l'automne, il fait gris et les feuilles mortes se ramassent à la pelle"... Les angoisses de non-croissance, de tapering et même de plafond de la dette, sont devenus nos compagnons de ro…
 
"Et oui, le S&P500 est au plus haut de tous les temps pour la 54ème fois de l'année..Bon, c'est clair qu'à coup de 0.1% on n'est pas encore arrivé à 10'000 sur l'indice, mais disons que l'on s'éclate à le revendiquer tous les matins. Pour l'instant on se pâme devant les chiffres de l'emploi. On se pâme jusqu'à que l'on se rende compte que si c'est …
 
Nouveaux record à New York sur la tech, mais aussi sur le CardanoOn a aura interprété les chiffres à notre manière encore une fois, mais s'il y a un truc que l'on peut dire c'est que "Good news is good news and BAD news is f...g good news"... J'ai parfois un peu l'impression que l'on est devenu toxico-dépendant de la FED et du sourire Pepsodent de …
 
Résultats du concours et autres nouvellesDes marchés qui finissent calmement au plus haut de tous les temps ou presque. Et puis on s'interroge sur les mois à venir, on tire les cartes et on le joue aux dés. En fait à la fin, on n'en sait rien, sauf que ça à l'air de devenir compliqué en Chine.Par Swissquote
 
Powell est le centre du mondeet c'est en le regardant et en l'écoutant que l'on saura de quoi l'avenir sera fait. Pour le reste, on a connu des journées plus actives et plus marrantes avec plus de news. Bon, il paraît que c'est la rentrée et que l'on pourrait se marrer à nouveau. Surtout qu'en plus de la saison des ouragans, il y a aussi la saison …
 
Trop facile !!le S&P500 au plus haut, le Nasdaq explose les 15'000, la Chine est de retour, on rouvre les ports, Cathie Wood savait... Et puis faut quand même garder un peu de dépression pour que Powell ne nous claque pas un tapering vendredi ! Mais pour le moment, c'est la fête au village et on ne sait même plus pourquoi on baissait la semaine der…
 
Petit accès de faiblesse hier...Mais quand on voit ce qu'on voit des news d'hier, quand on entend ce qu'on entend à propos des news d'hier, on se dit qu'on a bien raison de penser qu'il ne faut pas trop s'exciter et compter les jours avant le KRACH de l'automne. Reconnaissons tout de même qu'hier était un bon échauffement dans la gestion du stress …
 
En haut, en bas, tu sais pas où tu vasLa Chine qui ralentit, l'Afghanistan qui devient le poumon économique et stratégique du monde entier, 200'000 guignols en turban qui pourraient changer la destinée américaine et celle du dollar, sans compter le COVID.. On avait tout pour bien faire, mais en même temps, on s'en sort encore une fois pas trop mal.…
 
Quand ça ne veut pas baisser, c’est que ça ne peut que monter.On enchaine les records et on ne regarde même plus les mauvaises nouvelles. La Chine est au plus mal, la confiance du consommateur est en zone rouge, le Japon se fait déglinguer à cause de la Chine, on vit dans une espèce de monde parallèle où le COVID n'existerait pas et où on n'aurait …
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login