Téléchargez l'application!

show episodes
 
Les opinions, les points de vue et les avis souvent divergents des éditorialistes et des commentateurs sur l'actualité française et internationale. Présentée par Frédéric Couteau du lundi au jeudi, par Norbert Navarro le vendredi et le samedi, ainsi que la revue de presse des hebdos le dimanche. *** Diffusion : 12h38. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/
 
Les opinions, les points de vue et les avis souvent divergents des éditorialistes et des commentateurs sur l'actualité française et internationale. Présentée par Frédéric Couteau du lundi au jeudi, par Norbert Navarro le vendredi et le samedi, ainsi que la revue de presse des hebdos le dimanche. *** Diffusion : 12h38. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/
 
Les commentaires des quotidiens et hebdomadaires africains sur l'actualité du continent. Présentée du lundi au jeudi par Frédéric Couteau, le vendredi et le samedi par Norbert Navarro. Un regard original, souvent ironique et parfois sans complaisance sur les événements petits et grands qui font l'actualité de l’Afrique. *** Diffusion : Lu à Ve vers l'Afrique à 06h51, 09h43.
 
Les commentaires des quotidiens et hebdomadaires africains sur l'actualité du continent. Présentée du lundi au jeudi par Frédéric Couteau, le vendredi et le samedi par Norbert Navarro. Un regard original, souvent ironique et parfois sans complaisance sur les événements petits et grands qui font l'actualité de l’Afrique. *** Diffusion : Lu à Ve vers l'Afrique à 06h51, 09h43.
 
Loading …
show series
 
« Qu’espérait donc Cellou Dalein Diallo » lance ce matin L'Observateur Paalga au Burkina, qui se demande de quoi cette journée sera-t-elle faite en Guinée ?« Le pouvoir a réquisitionné l’armée pour le maintien de l’ordre, tandis que l’opposition appelle à des manifestations dans tout le pays dès aujourd’hui. » Et le journal poursuit : « On prend do…
 
« Si la crise sanitaire n’épargne personne, ses conséquences sociales frappent évidemment plus durement les milieux défavorisés ou modestes. » C’est le constat que fait Libération dans son édito du jour. « Demandes d’inscription au RSA en hausse, afflux de personnes réclamant une aide alimentaire, loyers impayés : quand ils ne sont pas déjà passés …
 
« Si la crise sanitaire n’épargne personne, ses conséquences sociales frappent évidemment plus durement les milieux défavorisés ou modestes. » C’est le constat que fait Libération dans son édito du jour. « Demandes d’inscription au RSA en hausse, afflux de personnes réclamant une aide alimentaire, loyers impayés : quand ils ne sont pas déjà passés …
 
« Qu’espérait donc Cellou Dalein Diallo » lance ce matin L'Observateur Paalga au Burkina, qui se demande de quoi cette journée sera-t-elle faite en Guinée ?« Le pouvoir a réquisitionné l’armée pour le maintien de l’ordre, tandis que l’opposition appelle à des manifestations dans tout le pays dès aujourd’hui. » Et le journal poursuit : « On prend do…
 
Conflans-Sainte-Honorine, ville où Samuel Paty a été assassiné la semaine dernière. Ce professeur d’histoire décapité par un terroriste islamiste, après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet faites par Charlie Hebdo. « Et si on ouvrait les yeux ? », interroge très directement Marianne, quand Le Point raconte de son côté tout le parco…
 
Conflans-Sainte-Honorine, ville où Samuel Paty a été assassiné la semaine dernière. Ce professeur d’histoire décapité par un terroriste islamiste, après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet faites par Charlie Hebdo. « Et si on ouvrait les yeux ? », interroge très directement Marianne, quand Le Point raconte de son côté tout le parco…
 
Nous sommes samedi et pourtant plusieurs journaux français nous parlent de l’école, de la rentrée. Un « défi » comme qualifié par Le Parisien dans son édito. Il faut dire que l’école reste sous le choc, une semaine après l’assassinat de Samuel Paty. Et avant cette rentrée, Le Parisien nous le rappelle : « il y a quelques préalables pour éviter à to…
 
Nous sommes samedi et pourtant plusieurs journaux français nous parlent de l’école, de la rentrée. Un « défi » comme qualifié par Le Parisien dans son édito. Il faut dire que l’école reste sous le choc, une semaine après l’assassinat de Samuel Paty. Et avant cette rentrée, Le Parisien nous le rappelle : « il y a quelques préalables pour éviter à to…
 
C'est en première page du Figaro et d'une multitude de titres régionaux ce matin. Et le fossé se creuse entre ceux qui se voient imposer la restriction, et les autres « A notre tour » titre le Bien Public, quotidien français des Côtes d’Or, « Couvre-feu dans les Ardennes » peut-on lire en une de l'Ardennais, qui place aussi en première page : l'hor…
 
C'est en première page du Figaro et d'une multitude de titres régionaux ce matin. Et le fossé se creuse entre ceux qui se voient imposer la restriction, et les autres « A notre tour » titre le Bien Public, quotidien français des Côtes d’Or, « Couvre-feu dans les Ardennes » peut-on lire en une de l'Ardennais, qui place aussi en première page : l'hor…
 
Ces mots, ce sont ceux de Muhammadu Buhari, le président nigérian. Après un silence pesant, interminable, alors même que la tension n’en finit pas de monter à Lagos, théâtre d’un mouvement de contestation populaire depuis deux semaines, il a pris la parole. « Résistez à la tentation d’être utilisés par des éléments subversifs pour causer le chaos e…
 
« L’Afrique de l’Ouest serait-elle à la dérive ? », s’interroge L’Observateur Paalga au Burkina. « Il y a lieu de se poser la question tant les foyers de tension s’y multiplient. Il y avait déjà le terrorisme endémique dans lequel sont plongés depuis des années le Mali, le Niger et le Burkina. (…) Et comme si cela ne suffisait pas à notre malheur, …
 
« Monsieur le professeur » : c’est le grand titre de Libération ce matin. Référence à la chanson Adieu Monsieur le professeur d’Hugues Auffray. « La République a rendu hier soir un hommage poignant à l’enseignant Samuel Paty, assassiné vendredi par un terroriste islamiste. »Libération qui n’a pas honte des larmes : « oui, des larmes montent, s’excl…
 
« Monsieur le professeur » : c’est le grand titre de Libération ce matin. Référence à la chanson Adieu Monsieur le professeur d’Hugues Auffray. « La République a rendu hier soir un hommage poignant à l’enseignant Samuel Paty, assassiné vendredi par un terroriste islamiste. »Libération qui n’a pas honte des larmes : « oui, des larmes montent, s’excl…
 
« L’Afrique de l’Ouest serait-elle à la dérive ? », s’interroge L’Observateur Paalga au Burkina. « Il y a lieu de se poser la question tant les foyers de tension s’y multiplient. Il y avait déjà le terrorisme endémique dans lequel sont plongés depuis des années le Mali, le Niger et le Burkina. (…) Et comme si cela ne suffisait pas à notre malheur, …
 
« Depuis deux semaines, le pays est secoué par des manifestations de jeunes protestant contre la brutalité policière, relève Le Point Afrique. La méthode du président Buhari semble à bout de souffle. Le gouvernement a beau proposer de supprimer la SARS, l'unité de police très controversée, pour trouver une issue à la crise, il y a peu de chances qu…
 
« Jour de deuil » : c’est le grand titre de la Marseillaise. L’hommage national à Samuel Paty assassiné vendredi dernier devant son collège a lieu en effet ce mercredi, après une marche blanche hier sur les lieux du drame en sa mémoire.Ce soir, elle ne sera pas dans la cour d’honneur de la Sorbonne - elle est cas contact : Brigitte Macron, l’épouse…
 
« Jour de deuil » : c’est le grand titre de la Marseillaise. L’hommage national à Samuel Paty assassiné vendredi dernier devant son collège a lieu en effet ce mercredi, après une marche blanche hier sur les lieux du drame en sa mémoire.Ce soir, elle ne sera pas dans la cour d’honneur de la Sorbonne - elle est cas contact : Brigitte Macron, l’épouse…
 
« Depuis deux semaines, le pays est secoué par des manifestations de jeunes protestant contre la brutalité policière, relève Le Point Afrique. La méthode du président Buhari semble à bout de souffle. Le gouvernement a beau proposer de supprimer la SARS, l'unité de police très controversée, pour trouver une issue à la crise, il y a peu de chances qu…
 
En effet, hier après-midi, l’opposant a annoncé sa victoire dès le premier tour. Une annonce qui a aussitôt suscité « une liesse populaire dans les bastions qui lui sont favorables », note le site d’information Guinée News. « Il faut cependant noter, poursuit-il, que Bakary Mansaré, le vice-président de la CENI, la Commission électorale nationale i…
 
Trois jours après l’assassinat du professeur Samuel Paty, c’est « l’heure de la riposte », lance Libération.« Islamisme : le gouvernement veut durcir sa réponse », s’exclame Le Figaro.« La mouvance islamiste dans le viseur », constate L’Union.« Les mettre hors d’état de nuire », assène Le Courrier Picard.En effet, détaille Libération, « après les r…
 
Trois jours après l’assassinat du professeur Samuel Paty, c’est « l’heure de la riposte », lance Libération.« Islamisme : le gouvernement veut durcir sa réponse », s’exclame Le Figaro.« La mouvance islamiste dans le viseur », constate L’Union.« Les mettre hors d’état de nuire », assène Le Courrier Picard.En effet, détaille Libération, « après les r…
 
En effet, hier après-midi, l’opposant a annoncé sa victoire dès le premier tour. Une annonce qui a aussitôt suscité « une liesse populaire dans les bastions qui lui sont favorables », note le site d’information Guinée News. « Il faut cependant noter, poursuit-il, que Bakary Mansaré, le vice-président de la CENI, la Commission électorale nationale i…
 
Hommage, émotion, recueillement mais aussi colère après l’assassinat de Samuel Paty vendredi. « Après la liberté de dessiner, c’est donc la liberté d’enseigner que le terrorisme islamiste entend réprimer en France, soupire Libération. (…) Il adorait ça, enseigner, "M. Paty", comme ses élèves l’appelaient. "C’était un prof qui donnait l’envie d’appr…
 
Plus de 5 millions d’électeurs guinéens étaient appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président. Hormis quelques incidents mineurs, le vote s’est déroulé dans le calme.Alors qui va l’emporter ? Il y a certes douze candidats mais cette présidentielle peut se résumer à un duel entre le président sortant Alpha Condé et son principal opposant, C…
 
Hommage, émotion, recueillement mais aussi colère après l’assassinat de Samuel Paty vendredi. « Après la liberté de dessiner, c’est donc la liberté d’enseigner que le terrorisme islamiste entend réprimer en France, soupire Libération. (…) Il adorait ça, enseigner, "M. Paty", comme ses élèves l’appelaient. "C’était un prof qui donnait l’envie d’appr…
 
Plus de 5 millions d’électeurs guinéens étaient appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président. Hormis quelques incidents mineurs, le vote s’est déroulé dans le calme.Alors qui va l’emporter ? Il y a certes douze candidats mais cette présidentielle peut se résumer à un duel entre le président sortant Alpha Condé et son principal opposant, C…
 
« Mort pour la liberté d’enseigner ». C’est le titre en Une du Journal du Dimanche, qui publie la photo de Samuel Paty, ce professeur d’histoire décapité vendredi pour avoir montré des caricatures de Mahomet durant un cours sur la liberté d’expression. Le JDD nous dresse le portrait de l’enseignant de 47 ans, père d’un petit garçon de 5 ans : « Tou…
 
« Mort pour la liberté d’enseigner ». C’est le titre en Une du Journal du Dimanche, qui publie la photo de Samuel Paty, ce professeur d’histoire décapité vendredi pour avoir montré des caricatures de Mahomet durant un cours sur la liberté d’expression. Le JDD nous dresse le portrait de l’enseignant de 47 ans, père d’un petit garçon de 5 ans : « Tou…
 
« La terreur islamiste frappe l’école » titre Le Figaro…« L’horreur », en une de Sud-Ouest et « La sidération » pour La Charente Libre…« Pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe à l’occasion d’un cours sur la liberté d’expression, un professeur d’histoire du collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, a été décapité » nous ra…
 
« La terreur islamiste frappe l’école » titre Le Figaro…« L’horreur », en une de Sud-Ouest et « La sidération » pour La Charente Libre…« Pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe à l’occasion d’un cours sur la liberté d’expression, un professeur d’histoire du collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, a été décapité » nous ra…
 
La campagne électorale à peine lancée Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan ont appelé leurs militants et sympathisants au « boycott actif » du processus électoral du 31 octobre prochain.« Ils n’ont pas obtenu, "comme ils le réclament depuis de longues semaines", nous dit l’Obsertateur Paalga, le retrait de la candidature jugée inconstitutionn…
 
C’est sans doute la question que tout le monde se pose, ou en tout cas les 20 millions de Français concernés par la mesure qui entre ce vendredi 16 octobre à minuit.Un couvre-feu entre 21h et 6h du matin, dans 9 métropoles, dont Paris. Alors oui, « comment vivre avec ? » C’est la question posée en Une du Parisien.C’est une sorte de manuel pratique …
 
C’est sans doute la question que tout le monde se pose, ou en tout cas les 20 millions de Français concernés par la mesure qui entre ce vendredi 16 octobre à minuit.Un couvre-feu entre 21h et 6h du matin, dans 9 métropoles, dont Paris. Alors oui, « comment vivre avec ? » C’est la question posée en Une du Parisien.C’est une sorte de manuel pratique …
 
La campagne électorale à peine lancée Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan ont appelé leurs militants et sympathisants au « boycott actif » du processus électoral du 31 octobre prochain.« Ils n’ont pas obtenu, "comme ils le réclament depuis de longues semaines", nous dit l’Obsertateur Paalga, le retrait de la candidature jugée inconstitutionn…
 
Campagne pour l’élection présidentielle du 31 octobre, avec tout d’abord ce message aux candidats, délivré par le président de la Commission électorale indépendante, Ibrahime Kulblert Coulibaly, et reproduit par le quotidien L’Intelligent : « En devenant can­didats à l’élection du Pré­sident de la République du 31 octobre 2020, nul doute, vous avez…
 
Les habitants de la région parisienne et ceux de plusieurs grandes métropoles, comme Lyon, Lille, Grenoble ou encore Toulouse, devront rester à la maison entre 21 h et 6 h du matin, à partir de samedi… C’est la mesure choc annoncée hier soir par Emmanuel Macron pour lutter contre le Covid.« Emmanuel Macron, sans ménagement », s’exclame La Croix. « …
 
Les habitants de la région parisienne et ceux de plusieurs grandes métropoles, comme Lyon, Lille, Grenoble ou encore Toulouse, devront rester à la maison entre 21 h et 6 h du matin, à partir de samedi… C’est la mesure choc annoncée hier soir par Emmanuel Macron pour lutter contre le Covid.« Emmanuel Macron, sans ménagement », s’exclame La Croix. « …
 
Campagne pour l’élection présidentielle du 31 octobre, avec tout d’abord ce message aux candidats, délivré par le président de la Commission électorale indépendante, Ibrahime Kulblert Coulibaly, et reproduit par le quotidien L’Intelligent : « En devenant can­didats à l’élection du Pré­sident de la République du 31 octobre 2020, nul doute, vous avez…
 
Que va dire le chef de l’État ce soir aux Français ? En attendant la parole présidentielle, les commentaires fusent ce matin dans les journaux.Ainsi, pour Le Figaro, « derrière leur masque, les Français retiennent leur souffle. La deuxième vague de l’épidémie est là. Le président de la République doit s’exprimer. Sabre au clair, le vocabulaire mart…
 
« Les cercles de Bankass et de Bandiagara ont été pris pour cible dans la nuit de lundi à mardi par des individus armés non identifiés, causant la mort de 11 militaires et quelques 13 civils, relève le quotidien L’Indépendant à Bamako. C’est le plus lourd bilan enregistré depuis plusieurs mois au centre du pays en moins de 24 heures. (…) Ces attaqu…
 
Que va dire le chef de l’État ce soir aux Français ? En attendant la parole présidentielle, les commentaires fusent ce matin dans les journaux.Ainsi, pour Le Figaro, « derrière leur masque, les Français retiennent leur souffle. La deuxième vague de l’épidémie est là. Le président de la République doit s’exprimer. Sabre au clair, le vocabulaire mart…
 
« Les cercles de Bankass et de Bandiagara ont été pris pour cible dans la nuit de lundi à mardi par des individus armés non identifiés, causant la mort de 11 militaires et quelques 13 civils, relève le quotidien L’Indépendant à Bamako. C’est le plus lourd bilan enregistré depuis plusieurs mois au centre du pays en moins de 24 heures. (…) Ces attaqu…
 
Le quotidien Aujourd’hui au Burkina nous rappelle le contexte : « dans 4 jours, dimanche, les Guinéens se rendront aux urnes pour élire leur président. Cette présidentielle opposera Alpha Condé, président sortant et candidat à un troisième mandat, et Cellou Dalein Diallo, son principal opposant qui le défiera pour la troisième fois consécutive. Out…
 
Ça y est, l’expression est lâchée… « Nous sommes dans une deuxième vague forte », a averti hier le Premier ministre Jean Castex.La France a de nouveau franchi le cap des 1.500 patients gravement touchés par le Covid-19 admis en réanimation. Une première depuis le 27 mai dernier.« L’arrivée de nouveaux malades fait craindre que la situation ne devie…
 
Ça y est, l’expression est lâchée… « Nous sommes dans une deuxième vague forte », a averti hier le Premier ministre Jean Castex.La France a de nouveau franchi le cap des 1.500 patients gravement touchés par le Covid-19 admis en réanimation. Une première depuis le 27 mai dernier.« L’arrivée de nouveaux malades fait craindre que la situation ne devie…
 
Le quotidien Aujourd’hui au Burkina nous rappelle le contexte : « dans 4 jours, dimanche, les Guinéens se rendront aux urnes pour élire leur président. Cette présidentielle opposera Alpha Condé, président sortant et candidat à un troisième mandat, et Cellou Dalein Diallo, son principal opposant qui le défiera pour la troisième fois consécutive. Out…
 
« Gueule de bois du dimanche matin après la nuit, s’exclame Libération : une quarantaine de jeunes ont donc attaqué samedi soir le commissariat du Bois-Labbé à Champigny, dans le Val-de-Marne. À coups de feu d’artifice et de barres de fer. Deux policiers en pause se sont réfugiés dans les locaux, dont quelques carreaux n’ont pas résisté. (…) Du bal…
 
Passés les moments de joie et d’effusion, après la libération en fin de semaine dernière au Mali des trois otages occidentaux et du chef de l’opposition Soumaïla Cissé, la presse du continent se concentre ce lundi sur les dessous des transactions.Combien de jihadistes ont-ils été libérés en échange des otages ? Impossible d’avoir un nombre précis. …
 
Passés les moments de joie et d’effusion, après la libération en fin de semaine dernière au Mali des trois otages occidentaux et du chef de l’opposition Soumaïla Cissé, la presse du continent se concentre ce lundi sur les dessous des transactions.Combien de jihadistes ont-ils été libérés en échange des otages ? Impossible d’avoir un nombre précis. …
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login