Jean Baptiste Placca public
[search 0]
Plus

Téléchargez l'application!

show episodes
 
Jean-Baptiste Placca, chroniqueur au quotidien La Croix et fondateur de L’Autre Afrique livre sa vision sur l’actualité africaine de la semaine écoulée. Entre analyse, réflexion et mise en contexte, cette chronique est l’occasion de donner du sens et de prendre du recul sur les événements de la semaine, mais également de revenir sur des sujets parfois traités trop rapidement dans le flot d’une actualité intense. Présentation : Jean-Baptiste Placca.
 
Loading …
show series
 
Plus que jamais, l'Afrique a besoin d'une masse critique de femmes et d'hommes de conviction, capables, par leur comportement, d'indiquer à tous le sens de l’intérêt général, et de rappeler sans cesse ce qui est à proscrire, pour ne pas trahir leurs peuples. Les opposants ! Ils se bousculent, presque, pour y aller, en Guinée. Ils y vont sur la poin…
 
Par un dimanche ordinaire, le « professeur-président » a été déposé par le légionnaire qu’il était allé lui-même chercher à l’étranger, pour créer des forces spéciales censées le protéger des aléas du pouvoir. L’histoire dira si Alpha Condé a été meilleur ou pire que Sékou Touré et Lansana Conté, les deux premiers présidents de la Guinée, sur le do…
 
Les désillusions que connaît le peuple afghan devraient être, pour les peuples africains, une édifiante source de réflexion. Où l’on mesure ce qu’il coûte de laisser d’autres décider à votre place de ce qui peut faire le bonheur de votre peuple. Andréane Meslard : Pourquoi donc revenir, dans cet éditorial consacré à l’Afrique, sur la fin chaotique …
 
Un ex-chef d’État sous les verrous, pour n’avoir pas, dit-on, respecté les mesures de son contrôle judiciaire, dans le cadre de l’instruction, en cours, d’une affaire de corruption le visant. Comment expliquer cette impression de gêne que semble susciter l’affaire Mohamed Ould Abdel Aziz ? Elle porte, à l’évidence, une charge de gravité que nul ne …
 
Pourquoi donc les ministres et autres responsables de fédérations chargés de l'encadrement des disciplines sportives, en particulier du football, en Afrique, ont-ils tant de mal à accepter que les joueurs les rappellent, quand il le faut, à leurs devoirs ? C’est un fils du pays qui revient sur sa terre natale, pour se rendre utile. Et on peut dire …
 
Les coups d’État étant de plus en plus tolérés par l'Union Africaine, les organisations sous-régionales et certains amis de l'Afrique, il faudra bien finir par mettre leurs auteurs en situation de devoir rendre des comptes. Emmanuel Macron, annonçant la fin de l’opération Barkhane, dit que la France n’a pas à se substituer à perpétuité aux États Af…
 
Dans ce siècle d'histoire de la radio, l'Afrique a sa part, parfois belle, parfois douloureuse. Quelques souvenirs… À éplucher avec délicatesse. Un siècle d’existence pour la radio. Peut-on dire, ici, que dans l’histoire de l’humanité, l’invention de la radio est, sans conteste, de celles qui ont eu et continuent d’avoir un impact des plus détermin…
 
Et si l'Afrique, du point de vue de l'État de droit et de la démocratie, avait pris trente ans de retard, pour avoir attendu, vautrée dans une douce anormalité, que la démocratie parfaite, tombe du ciel, ou surgisse du désert, de la savane ou de la forêt ? Vous vous posez une question, ce matin : Que se passe-t-il donc à Bamako ? « Coup d’État dans…
 
De recul en recul, l’Afrique est presque revenue à l’ère des coups d’État à répétition d'antan. Pour le plus grand malheur des peuples. C'était à Paris, cette semaine. L’Afrique était l’invitée d’honneur d’un sommet de sensibilisation des partenaires et autres bailleurs de fonds à la nécessité de financements conséquents, pour la relance des économ…
 
Et si ce que d’aucuns décrivent comme des reculs de la démocratie n’était que le début d’une terrible désillusion ? Un rappel à l’ordre, pour prendre conscience de l’erreur collective qui a consisté pour les peuples africains à croire, au tournant des années 1990, qu’à partir des partis uniques et autres régimes autocratiques alors en place, l’on p…
 
Jeune Afrique, sous son leadership, aura été, de fait, une grande école, une école de rigueur, où il fallait constamment mériter sa place. Certains de ses choix de marketing ont souvent été très critiqués, au point d’affecter ceux qui avaient une attache affective à cette publication. Mais nous avons appris, avec le temps, à constater que la quasi-…
 
Afin que la lutte contre les rébellions ne devienne un fonds de commerce, dont ils se serviraient pour légitimer une présence indéterminée aux commandes du Tchad, les militaires au pouvoir à Ndjamena vont devoir, d'une manière ou d'une autre, en finir, et vite. Après une journée de manifestation violemment réprimée, Emmanuel Macron a révisé à la ba…
 
« Patriote », « droit », « juste » et « bon »… Étonnant, comme l'attachant maréchal Déby que décrivent certains de ses pairs, ses partisans et sa famille, semble différent de l'homme qu'observait l'autre partie de son peuple, et que combattaient ses adversaires, ses opposants. Si seulement les chefs d'État pouvaient montrer la même bonté pour leurs…
 
Son assassinat aurait pu passer pour un simple règlement de comptes entre révolutionnaires, comme les peuples en oublient tant. Mais le charisme et la profondeur de son discours avaient fait de Thomas Sankara un pur héros panafricaniste. C’est donc toute la jeunesse africaine qui risquerait de s’approprier ce procès, s’il se tenait. Car, c’est une …
 
Pour éviter d'avoir, dans le futur, à se retrouver sans cesse dans la situation de devoir s'excuser, la France devrait s’attaquer, dès aujourd’hui, à un type de conception des rapports entre hommes politiques ou intérêts plus ou moins privés français et les dirigeants et États africains. La haine au cœur de la vie politique, en Afrique. C’est ce qu…
 
Tandis que les partisans de Laurent Gbagbo jubilent, une partie de l’opinion, en Côte d’Ivoire, s’offusque de voir l’ancien président définitivement acquitté, réhabilité, au regard des charges de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, pour lesquelles il était poursuivi. ejan-Baptiste Placca, comprenez-vous la détresse des victimes, qui vo…
 
La Cour constitutionnelle nigérienne a confirmé cette semaine la victoire de Mohamed Bazoum à la présidentielle. Mais Mahamane Ousmane, le candidat malheureux, continue de revendiquer la victoire et promet même une résistance farouche. D’où vient donc cette impression d’une généralisation de la contestation des résultats électoraux par les perdants…
 
Au-delà des discours convenus, que peut-on répondre à ceux qui, en Afrique, se demandent à quoi correspond concrètement aujourd’hui la francophonie, pour les peuples censés avoir en partage la langue française ?Peut-être faut-il commencer par préciser qu’il y a, d’une part, l’institution, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et d…
 
Retour sur le décès, ce 10 mars, en Allemagne, du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko, unanimement salué comme un homme de consensus, capable de passer, dans une même journée, de chez un leader d’une sensibilité politique à un autre, puis chez un troisième, de sensibilité différente. Dans un pays où les rivalités partisanes semblent parfois ir…
 
Comment faire comprendre à tous, une fois pour toutes, que si les évêques africains prennent position sur les questions socio-politiques, ce n'est pas pour obtenir des portefeuilles ministériels, des sièges de député ou le fauteuil de chef de l’État ? En RDC, les conseillers en communication du président Félix Tshisekedi s’en sont pris, cette semai…
 
Dans les difficultés sans fin de l’Afrique, le pire est que les peuples doivent souvent assumer les conséquences d’erreurs inspirées, sinon dictées par d’autres… Dans deux semaines exactement, la CAF (Confédération africaine de football) élira son nouveau président. Quoique théoriquement toujours dans la course, le sortant, Ahmad Ahmad, semble bien…
 
Pour brimer sans conséquences et piétiner l’état de droit et la démocratie, il vaut mieux avoir quelque chose de précieux à revendre à « la communauté internationale »… Pour bien des partisans du chef de l’Etat tchadien, le dernier sommet du G5 Sahel, cette semaine, à Ndjamena, a été pour le président Idriss Déby Itno, une consécration, utile, dans…
 
Par leur incapacité à assumer la neutralité qu’implique leur mission, certains diplomates de haut niveau finissent par perdre, aux yeux des opposants africains, le respect et la considération que devrait inspirer leur rang. Cette semaine, à Cotonou, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Afrique de l’Ouest a vu son impartialité r…
 
Alors que le président Denis Sassou-Nguesso s’apprête à briguer un énième bail à la tête du Congo-Brazzaville, le ministre porte-parole de son gouvernement défend, de tout son être, le régime de son pays, qui lui semble, dans sa perfectibilité, comparable à « des démocraties multiséculaires ». ►Andréane Meslard : à moins de deux mois de la prochain…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login