Téléchargez l'application!

show episodes
 
Cycle de conférences de l'Institut de politiques territoriales et d'environnement humain. L'idée d'une humanité séparée du reste de la nature a prévalu en Occident. En n'entendant par nature que le seul mouvement physique, la science moderne n'aura fait que renforcer cette affirmation d'une humanité en un sens hors nature. Cette conception réductrice contribuera à son tour à asseoir l'idée d'un milieu assimilable à un stock de ressources, exploitables à merci.
 
Partant du principe que notre action sur l'environnement est inséparable de valeurs collectives, ce colloque vise à expliciter et à questionner les spiritualités attachées aux grandes traditions religieuses et autres sagesses de par le monde sous l'angle des relations avec la nature. Avec en arrière-plan, une question qui nous concerne tous: l'Occident pourra-t-il surmonter la crise écologique sans revoir ses valeurs ?
 
Loading …
show series
 
Frédéric-Paul PIGUET, éthicien. Nous allons tenter de dire trois des raisons pour lesquelles l’éthique thomasienne apparaît constituer une source de principes indispensables en écologie morale. Cette courte synthèse partira des interrogations soulevées par la question contemporaine du respect des limites écologiques planétaires, et essaiera de mont…
 
Gérald HESS, philosophe, Office fédéral de l'environnement. L’enjeu éthique de la valeur esthétique de la nature est problématique. L’expérience esthétique d’un paysage ne fait souvent pas le poids face à des intérêts humains d’ordre économique ou social. Cette légèreté se laisse-t-elle suppléer en décelant dans la nature une valeur par-delà son at…
 
Jacques IVANOFF, CNRS - IRASEC. Depuis l'intégration du sultanat de Patani dans la nation thaïlandaiseau début du siècle, la résistance des millions de Malais musulmans de Thaïlande du Sud-Est ne s'est jamais démentie. Celle-ci s'appuie sur une représentation de l'environnement qui considère la nature comme fragmentée et coupée de l’homme. Cette pa…
 
Philippe DESCOLA, Chaire d’anthropologie de la nature, Collège de France. Ph. Descola revient sur les quatre ontologies qu’il définit dans son livre "Par delà nature et culture", quatre façons d’organiser la place des hommes dans la nature et leurs relations avec les autres vivants. La crise écologique plonge-t-elle ses racines dans une vision tout…
 
Philippe DESCOLA, Chaire d’anthropologie de la nature, Collège de France. Ph. Descola revient sur les quatre ontologies qu’il définit dans son livre "Par delà nature et culture", quatre façons d’organiser la place des hommes dans la nature et leurs relations avec les autres vivants. La crise écologique plonge-t-elle ses racines dans une vision tout…
 
Karen GLOY, Universität Luzern. Chacun croit connaître et comprendre la nature. Elle nous apparaît comme ce qui va de soi et ce qui nous semble le plus familier. Et pourtant, nous devons renoncer à la croyance selon laquelle il n’y aurait qu’une seule conception de la nature. Ma thèse, quelque peu provocante, affirme qu’il n’y a pas de nature en so…
 
J.-M. Folz, président de l'Association française des entreprises privées, ancien PDG du groupe PSA; A. Schneider, Managing Director and Chief Operating Officer, World Economic Forum; P.-F. Unger, Conseiller d’Etat, Genève; A. Thorens, Conseillère nationale. Président de séance : V. Rochat, UNIL
 
Serge MARGEL, philosophe. Hier une nature illimitée, trop vaste encore au regard des conséquences des techniques pour nous apparaître de quelque pertinence. L’individu moderne, doté d’une volonté « in-finie » ou « auto-nomie », la peut ignorer. Aujourd’hui, par l’enfermement planétaire, elle nous submerge, obligeant à repenser le droit, interne et …
 
Alain PAPAUX, juriste et philosophe, UNIL. Hier une nature illimitée, trop vaste encore au regard des conséquences des techniques pour nous apparaître de quelque pertinence. L’individu moderne, doté d’une volonté « in-finie » ou « auto-nomie », la peut ignorer. Aujourd’hui, par l’enfermement planétaire, elle nous submerge, obligeant à repenser le d…
 
Jean-Louis SCHLEGEL, sociologue des religions. Pour l’Église catholique, la nature des choses, la nature de l’homme obligent, elles impliquent des droits et des devoirs fondamentaux et imprescriptibles. Cette position est controversée, dans et hors Église. Mais plutôt que les polémiques récentes, on voudrait rappeler ici ce que la tradition de l’Ég…
 
Christopher KEY CHAPPLE, historien des religions, Loyola Marymount University, California. The Jaina faith arose in India more than 2500 years ago. Jainism holds life in highest regard, positing that the soul is immortal and takes on countless forms, from a clod of dirt to celestial forms. Jainism teaches close adherence to code of nonviolence that…
 
Jérôme DUCOR, historien des religions, UNIL. Au cours des siècles, le bouddhisme a développé sa propre cosmologie et sa propre cosmogonie. En fonction des pays très divers de son implantation, il s’est aussi imprégné d’autres courants philosophiques, tels le taoïsme et le confucianisme en Chine. Par conséquent, il n’est jamais simple de présenter l…
 
Thierry PAQUOT, philosophe de l’urbain, Institut d’urbanisme de Paris. C’est le désordre des créations que Thierry Paquot convoquera dans son exposé, afin de montrer en quoi l’art contemporain (installations, vidéos, land art, théâtres de rue, cinéma, romans, etc.) en transformant l’environnement, le donne à voir, entendre, comprendre et ainsi témo…
 
Jean-Claude GALEY, anthropologue, EHESS. L’exposé discutera les transformations sans rupture qui s’établissent ici entre différents règnes de l’échelle des êtres tous pris ensemble dans une inscription commune de paysages, de territoires et de temporalités dans un Esprit constitutif de mise en relation. Il s’agira donc de décrire, puis d’expliquer …
 
Olivier FERRARI, ethnologue CNRS. Grâce au dynamisme de leurs choix culturels, basé sur une idéologie réunissant la non accumulation, la non violence et la mobilité, les hommes du littoral que sont les Moklen du sud de la Thaïlande se sont appropriés les territoires qu’ils occupent. Qu'il s'agisse de la mangrove délaissée par les autres peuples, de…
 
Dominique BOURG, philosophe et environnementaliste, UNIL. On discerne souvent dans la technologie une rationalité purement instrumentale, à distance de toute espèce de valeur. J'aimerais montrer, à la lumière de la crise environnementale, qu'il n'en va pas exactement ainsi. L'essor des technologies, d'abord occidental, désormais en voie d'extension…
 
Nicolas HULOT, Fondation Nicolas Hulot. Fort de son expérience du monde vivant et de la variété des cultures, Nicolas Hulot conduit une réflexion sur notre place au sein de la nature et de l’univers, et sur les responsabilités particulières qui nous échoient. Prendre acte de notre appartenance au vivant, organiser un lobby des consciences, apprendr…
 
Philippe ROCH, Ancien directeur de l’OFEV. Au-delà des causes directes de la crise écologique que sont l’explosion démographique, une consommation effrénée et l’idéologie de la croissance existent des causes plus profondes, liées à la relation que l’humanité entretient sur le plan philosophique et spirituel avec la nature. Des fissures se sont mani…
 
Jean-Bernard RACINE, géographe, UNIL. L'urbain comme composante première et indépassable de notre environnement. Quels rapports entre l’élaboration des lieux urbains et les pratiques qui s’y vivent, les horizons d’attentes qui les animent, et la diffusion ou la prégnance du religieux ? Réflexion critique sur les possibilités de confrontation des es…
 
Heather EATON, théologienne et écologue, Saint Paul University, Ottawa, Canada. What can religion contribute to this ecological moment? In addition to using existing religious resources, deeper questions arise about the nature of religion, spirituality and human anthropology. When Earth and biotic evolution are considered, larger horizons of meanin…
 
Michel EGGER, sociologue et théologien orthodoxe. La crise écologique que nous vivons est la conséquence du « désenchantement » de la Nature. Nous sommes appelés à réapprendre à la vivre comme un mystère habité de Dieu. La tradition chrétienne orientale propose un dépassement de l’éthique vers un ethos de communion.…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login