Téléchargez l'application!

show episodes
 
Après avoir goûté à la douce saveur de la dévotion durant le ramadan, il ne convient pas au musulman une fois le mois terminé de ruiner ce plaisir en sombrant dans les péchés au goût amer. Il ne convient pas non plus dès le début du mois de chawwâl et de tous les mois à venir de donner au diable que l’on a dompté un mois durant, l’occasion de se réjouir. Il n’est pas du comportement du musulman scrupuleux de faire ses adieux aux bonnes actions après avoir terminé son mois de jeûne. Il doit s ...
 
Loading …
show series
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login