Ambiances Sonores public
[search 0]

Téléchargez l'application!

show episodes
 
Marie-Laurence Rancourt traverse le Canada pour capter les voix et les histoires du pays. Au fil de créations sonores documentaires, où le réel est plus grand que nature, nous découvrons le visage d'un pays-continent par ses sons et ses ambiances, mais surtout par la parole de ses habitants et le talent d'une créatrice de la nouvelle génération. Une réalisation de Marie-Laurence Rancourt. Ces reportages ont été produits pour La route des 20.
 
Loading …
show series
 
Les hommes qui chantent à l'oreille des oiseauxLe Picolette ou pikolèt en créole, c'est un petit passereau d'Amérique du Sud réputé pour son chant. Les Brésiliens en sont fous, les Français de Guyane aussi. Dans les rues de Cayenne ou de Saint-Laurent du Maroni, il est courant de voir des hommes, souvent jeunes, une cage sous le bras, promener leur…
 
Immersion sonore à l’île de PâquesImmersion sonore à l’île de Pâques, aujourd’hui officiellement « Rapa Nui », du nom du peuple originaire de Polynésie qui s’y est installé. C’est l’une des îles habitées les plus isolées au monde, perdue à des milliers de kilomètres entre Tahiti et les côtes chiliennes. Terre volcanique, battue par les vents et les…
 
Voyage avec un pêcheur de sonsIngé-son pour le cinéma et artiste sonore, le Français Félix Blume voyage dans le monde entier pour des prises de son documentaire exceptionnelles, des ateliers avec des enfants ou des handicapés, des installations immersives. Du pic-vert d'Amazonie au reflux des vagues en Thaïlande, du chant d'un éleveur malien aux cr…
 
Du Larzac à la ZAD, des voix de France en lutte Un certain nombre de films ont documenté dans les années 70 les luttes paysannes, ouvrières et étudiantes (avec l’idée qu’il n’y a qu’une seule lutte), et dans ces documents, il y a surtout (j’y ai surtout entendu) des voix : des personnes qui parlent, témoignent, haranguent la foule, hurlent, slogant…
 
Le cri des mandibules au fond du bois mort« Retourner les vieux troncs morts, voilà le travail du biologiste » nous dit Nicolas, en train d'extraire un nid d’Odontomachus. Des fourmis dont les mâchoires se referment 2 000 fois plus vite qu'un battement de cils. Nicolas Châline est enseignant-chercheur au laboratoire d’Éthologie, écologie et évoluti…
 
Conversations noctures Nuit noire, sur la berge on imite le cri du crocodile en attendant sa réponse. Un bébé crocodile est le premier à répondre. En avançant sur le fleuve, c’est au tour des plus grands de faire écouter quelques vocalises en réponse aux appels. Le calme de la nuit revient ensuite. Les habitants de Tauary, petit village au coeur de…
 
La tinamou vous donne l'heureÀ la fin de la journée, Leonardo appelle le tinamou oariana qui chante au loin, on l’appelle le tinamou “horloge” parce qu’il chante à chaque heure ; c’est du moins ce que l’on raconte. Les crapauds reprennent peu à peu leur monopole, accompagnés des grillons pour toute la nuit. Les habitants de Tauary, petit village au…
 
Bruits domestiques et venus d'ailleursPetits et grands sont réunis sur le champ au centre du village pour jouer au foot. L’unique téléphone du village sonne, c’est pour Eroneson et on l’annonce en criant. À la Casa de Farinha on travaille encore, il faut préparer la farine de manioc, l’unique produit qui se vend à l’extérieur de la communauté, qui …
 
En forêt basse, les dernières gouttes se font entendre et les oiseaux reprennent peu à peu leur routine. La tinamou tao siffle la première, de son chant languissant. Les caciques cul-jaune lui répondent et s’en donne à coeur joie, comme pour montrer leur supériorité sonore. Ces oiseaux ont tendance à imiter le chant des autres, à la manière de cert…
 
Roulements de tonnerre Les villageois se sont mis à l’abri, les roulements de tonnerre se font entendre, quelques éclairs brisent le ciel dans un grand fracas et la pluie qui les accompagne arrive peu à peu. On attend sur le devant de la maison, en écoutant les gouttes qui tambourinent sur le toit de tôle et en regardant le fleuve, tranquille. Les …
 
L'âme de la forêtEdinaldo nous emmène écouter les faucons, en frottant une tige d’arbuste sur sa machette, il en imite le cri et quelques-uns ne tardent pas à lui répondre. Les toucans s’invitent, eux aussi, dans un grand vacarme. La chaleur augmente, l’air est lourd, les cigales prennent le dessus et le grondement au loin annonce une pluie imminen…
 
Le chant des dauphinsLe village est sur la berge du fleuve Tefé, celui-ci est le garde-manger, on y pêche au filet tout type de poissons. C’est aussi le terrain de jeu des enfants, qui y nagent et y jouent. Sous la surface, les dauphins amazoniens discutent entre eux, on raconte qu’ils vivent dans un monde merveilleux, plein de richesses, de palais…
 
Au fil de l'eau Janderson est parti avec sa pirogue sur la rivière au milieu de la forêt, dont une partie est inondée en saison des pluies. Les picidaes font sonner leurs tambours, frappant le tronc des arbres de leur bec. On continue à ramer pour rencontrer quelques colibris qui viennent butiner les fleurs, le vrombissement de leurs ailes peut att…
 
Mélodie humaine et abstraiteLes coqs ont leur heure de gloire à l’aube, mais connaissent parfois une triste fin. Assassinat dans la basse-cour : chiens et cochons assistent à la scène, au premier rang. Les enfants eux se préparent pour une journée d’école. Lambada, comptines et hymnes pour commencer la journée en musique.La série AmazôniaLes habita…
 
L'éveil de la fauneLe jour se lève dans la forêt amazonienne. Les grenouilles finissent leur longue nuit de symphonie. Emerson est venu appeler les piauhaus hurleurs qui répondent peu à peu à son sifflement. Leur chant peut atteindre les 120 décibels à 1 mètre, le même niveau qu'un moteur d’avion. Les singes zog-zog crient au loin, et un couple de …
 
Un jour dans un village en Amazonie Les habitants de Tauary, petit village au coeur de la forêt amazonienne, nous emmènent écouter les sons de leur quotidien tout au long d’une journée. De l'aube en forêt à une balade en pirogue, de l'orage à la nuit, des jeux dans le fleuve à la chasse au crocodile... En constant dialogue avec leur entourage, les …
 
Carte postale du Brésil avec aras, ibis et amazones La vie à la ferme dans l’état du Mato Grosso au sud du brésil. On coupe du bois, on selle les chevaux, on ramasse les feuilles tombées des imposants manguiers. Ici, ce n’est pas l’humain le plus bruyant, mais bien les aras, amazones, ibis, et autres animaux de ce sanctuaire de biodiversité qu’est …
 
Les chant et les prières devant Notre-Dame en feuLe 15 avril 2019, alors que l'incendie de Notre-Dame de Paris fait rage, Chloé Duval déclenche son enregistreur près de la cathédrale. Une séquence tout-sonore avec cris, brasier, chants et prières. Un moment d'écoute plus fort que toutes les images. Ce son était proposé dans le cadre d'une intervent…
 
60 radios du monde entier retransmettent la finale 2018Pendant 90 minutes, le 15 juillet 2018, une grande partie de la planète a suivi la finale de la coupe du monde de football. Nous avons enregistré une soixantaine de radios qui commentaient le match à leur manière dans le monde entier : Ghana, Mali, Brésil, Argentine, Pologne, Croatie, Thaïlande…
 
Chanee sauve les grands singes en Indonésie Passionné depuis l'enfance par la nature et les grands singes, "Chanee" s'exile à 18 ans en Indonésie. Là le jeune Français vit une vie d'aventurier-écolo, se marie et adopte son nouveau pays. Devenu Indonésien, il créé le premier programme de sauvegarde des gibbons à Bornéo. Dans une magnifique balade so…
 
Le premier podcast pour chiens en binauralUne balade sonore au ras du sol, enregistrée en binaural par des chiens d’un quartier récemment urbanisé en bordure de Belo Horizonte, au sud-est du Brésil. Les preneurs de son Marmita, Pretinha, Nina, Bob, Frida et Una ont été équipés d'un micro binaural placé au niveau des oreilles. Connus sous le noms de…
 
Du mythe à la réalité des femmes guerrièresNina Almberg est partie sur les traces des Amazones. Voyageant de Belém au fleuve Nhamundà, au cœur de l'Amazonie brésilienne, elle croise les témoignages des habitant.e.s et les récits des conquistadors du XVIème siècle. A l'époque, on est persuadé d'avoir trouvé en Amérique du Sud les tribus de femmes gu…
 
« Il y a quelque chose d'enveloppant dans la nuit, et j'ai l'impression que ça se prête davantage à l'authenticité, glisse Bernard Faucher, qui a animé jadis une émission de radio nocturne. C'est plus difficile de mentir; la noirceur nous rend plus transparents. » Marie-Laurence l'a convié à une rencontre en pleine nuit en compagnie de la réalisatr…
 
Au premier regard, on ne devinerait pas que Ryan Truby est un prodige du violon classique. Il arbore davantage une dégaine de rappeur que de musicien d'orchestre symphonique. Cela ne l'a pas empêché d'être recruté par la prestigieuse Université Yale pour y poursuivre ses études. De retour à Montréal, il continue son parcours dans l'univers très gui…
 
« Ça, c'est ma maison », lance Ebrahim en pointant son sac. Il est l'un des quelque 4000 réfugiés qui campaient près de la place Stalingrad, à Paris. Après le démantèlement de la « jungle » de Calais, ils sont descendus massivement vers la capitale en quête d'un endroit où s'abriter. Marie-Laurence est allée les rencontrer juste avant que la police…
 
L'écrivain Fernando Pessoa a déjà écrit que toutes les lettres d'amour sont ridicules, mais qu'au fond, ce sont ceux qui n'en écrivent pas qui sont les plus ridicules. L'écriture est très intime, voire érotique. Elle permet d'exprimer un sentiment amoureux qui déborde du corps. Marie-Laurence a invité trois épistoliers anonymes à lire des lettres d…
 
À la taverne, on boit entre amis et habitués, comme dans une grande famille. Camouflés par l'éclairage tamisé, on s'y confie des secrets, on y partage une forme d’intimité. Marie-Laurence a capté les confidences des piliers de deux des rares tavernes encore existantes à Montréal. Elle a parlé à Rosanne, barmaid à la taverne Jarry; Jacques Paquet, b…
 
Pour les personnes trans, les transformations corporelles ne s'arrêtent pas à ce qui est visible. Il y a aussi une transformation de ce qui est audible. La voix est un élément important de nos subjectivités, et elle devient un défi réel lorsqu'il s'agit de s'approprier sa véritable identité. Trouver sa nouvelle voix devient l'objet d'un travail int…
 
Marie-Laurence a traîné son micro chez le coiffeur le plus étonnant de la ville. Il est né à Cuba; il est passé par la Chine et la République tchèque; il est diplômé en arts et lettres, en psychologie, en médecine et en physique nucléaire. Il tresse les têtes et les âmes au salon Volume, rue Duluth, à Montréal. Avec : Odine, coiffeur…
 
Lors de son périple en Acadie, Marie-Laurence a eu la chance de rencontrer Philippe, le maire de Chéticamp. Il n'a jamais été élu, mais il est en quelque sorte le maire informel du village puisqu’il sait réunir les gens. Tout le monde connaît Philippe. La nuit, il ramasse des vers de terre, qu'il vend ensuite aux pêcheurs pour la modique somme d'un…
 
Quand elle est arrivée à Chéticamp, Marie-Laurence s’est arrêtée au Petit Chady, le dépanneur situé sur la rue principale de ce village acadien, qui compte aujourd’hui 2500 âmes. En laissant son micro capter les allées et venues des clients, Marie-Laurence nous permet de suivre le rythme du coin. On y prend le temps nécessaire à la discussion; on y…
 
Y a-t-il quelque chose qui représente mieux l'obsession de notre époque pour le temps présent qu'un tatouage « carpe diem » ou le mot-clic « YOLO »? Mais le moment présent ne prend-il pas tout son sens que s'il est compris comme faisant partie d'un temps long, en continuité avec le passé et l’avenir? Pour accéder à cette temporalité qui s'extirpe d…
 
Sammy est bakuchi. Elle a appris les techniques du kinbaku, l'art du bondage, d'un maître japonais. Depuis, elle le pratique de manière professionnelle et n’hésite pas à qualifier sa pratique d’art. Pour elle, la pratique du kinbaku invite à la méditation, car elle permet de connecter avec l’intimité de quelqu’un d’autre. Avec : Sammy…
 
Marie-Laurence explore à son rythme la ville de Vancouver en s’intéressant d’abord à l’histoire des francophones qui y résident. Pour en savoir plus, elle rencontre le président de la Société historique francophone de la Colombie-Britannique. Puis, elle cherche à en savoir plus sur le fameux quartier Downtown Eastside, l’un des plus pauvres du Cana…
 
Coincée entre la mer et les montagnes, Vancouver est une ville qui s’étale vers le haut. Les gratte-ciels de son centre-ville sont impressionnants, observe Marie-Laurence. Elle rencontre un professeur d’université qui lui raconte l’histoire de l’architecture de cette ville, dont les édifices géorgiens, victoriens, Bauhaus et autres remontent aux an…
 
Après avoir marché quelques jours dans la ville de Vancouver, Marie-Laurence cherche à saisir l’identité véritable de cette cité aux multiples visages. Il s’agit d’une ville de contraires, observe-t-elle. Pour mieux en saisir l’âme, elle rencontre une écrivaine qui lui fait remarquer que la pluie abondante définit beaucoup la personnalité des Vanco…
 
À la suite de l’attentat de la mosquée de Québec, Marie-Laurence délaisse le reportage terrain pour se consacrer à la rédaction d’une profonde réflexion aux allures de manifeste. « Il ne suffit plus de tolérer l’autre dans sa différence – il faut l’explorer, la connaître, l’apprécier. C’est ainsi seulement que nous ferons ensemble une société », li…
 
« Une chose est certaine : je ne veux jamais arrêter de faire de la radio, affirme Marie-Laurence. Il y a une façon de dire, de faire entendre le monde à travers la radio qui est unique. Je ne veux pas arrêter, jamais. C'est trop précieux la radio. Ça l'a un rôle historique dans notre espace public, dans notre culture. »…
 
Marie-Laurence est passionnée par le cirque depuis qu’elle est toute petite. De passage à New York, elle rencontre deux jeunes artistes québécois qui font partie de la distribution d’un spectacle du Cirque du Soleil. Philippe et Marie-Lee forment un duo acrobatique impressionnant. Pendant que Philippe roule à monocycle, il porte Marie-Lee, qui fait…
 
Au cours de ce long documentaire sonore, Marie-Laurence prend le pari de laisser le micro entre les mains d’adolescents de Montréal-Nord. Rapidement, ils livrent de grands pans de leur intimité, parlant de leurs amis, de leur famille et de leur quartier. Jouant le jeu de journalistes, les jeunes interrogent leurs amis et lui ouvre la porte de leur …
 
Marie-Laurence a eu le privilège d'être invitée dans une retraite de ressourcement en forêt par les Algonquins de Kitcisakik, près du lac Transparent. Au micro : une femme qui se raconte, et à travers elle, son peuple. Il s’agit d’une femme très résiliente, qui se révèle dans le don de soi. Elle cherche à dynamiser sa communauté et particulièrement…
 
Le rapport au territoire québécois s'est construit dans une opposition entre métropoles urbaines et régions dites « ressources », où prédomine l’exploitation du territoire. Ceux qui habitent la ruralité y sont parfois considérés comme accessoires, soumis aux aléas des cycles industriels. D'hier à aujourd'hui, des habitants des régions rurales se so…
 
Les gardiens de phare se font rares. Ce métier autrefois essentiel au transport maritime est en voie de disparition, de même que ceux qui portent sa mémoire. Marie-Laurence s'est rendue au Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, où elle a récolté la parole précieuse de Lorraine Landry, 86 ans, qui a passé 50 ans sur l'île Verte. Elle fait partie d'une long…
 
Marie-Laurence accompagne des chasseurs de phoque sur la banquise, au Nunavut. Il faut faire au moins une heure de motoneige pour se rendre là où on peut, peut-être, voir surgir l'animal. C’est une pratique historique associée à un rapport au monde et une façon d'être et de vivre chez les Inuit. Là, dans la toundra, ensemble, ils guettent le phoque…
 
Le déclin, c’est l’histoire de la résistance qui s’organise au quotidien face à des orientations politiques tendant à négliger les conséquences réelles sur la vie des citoyens. Le déclin, c’est l’histoire d’un monde que nous avons en commun et qui subit la méprise des autorités et des nantis. Heureusement, confrontés aux décisions qui mettent à mal…
 
« On a le droit d’avoir des rêves, d’avoir des aspirations. J’ai 37 ans : ma vie n’est pas finie. J’ai envie de faire mieux qu’avant; laissez-moi une chance. » Marie-Laurence Rancourt a rencontré, à la maison de transition Thérèse-Casgrain, deux femmes qui sortent de prison. Après un séjour « en dedans », elles ont accepté de témoigner, sous le cou…
 
Carte postale de GuyaneUne lettre de Saint-Laurent du Maroni, en Guyane. En décembre, la saison des pluies fait gonfler le fleuve et les grenouilles braillent dès la nuit tombée. Les magasins ont sorti les articles de Noël et on attend le réveillon. Sous les ciels orageux, on entend les rumeurs de la ville, le marché, les rires et les fêtes. Ambian…
 
Chaleur tropicale au carnaval de GuyaneChaque année, Francky profite à fond de l’ambiance du carnaval en Guyane. Au bal des tololos, les hommes masqués sont les rois de la piste. Pour Francky, c’est l’occasion d'inviter la femme qu’il désire... ou de satisfaire sa curiosité. Il aime découvrir d'autres corps, se caler entre les cuisses d’une sportiv…
 
Soul du Niger, reggae du Ghana, romances du PakistanOù est passé la musique ? Est-ce qu’elle s’est noyée quelque part entre l’Afrique et Lampedusa ? Ou est-ce qu’elle a survécu à la traversée, cachée dans les smartphones et les voix des réfugiés ? Eliseo Martini a transformé sa petite Fiat en studio d’enregistrement, et est parti collecter les chan…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login