show episodes
 
Artwork

1
Harmonic Noize

Karl_Deejay

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Booking Request : karl@dj-karl.com - My name is Carmelo P. alias Karl. I'm a Dj and I play in many clubs in Brussels. In 2008, I was one of the Resident Dj of The You Night Club and also the Resident Dj of The Louise Gallery Event Hall. I also had my own show in a big National Radio where I invited lot of International Dj Guests such as Muzzaik, Belocca, Dj Disciple, Mello, Angel Manuel, Baggi Begovic, Benny Royal and many more. If you want, you can always find this show on Itunes under the ...
  continue reading
 
Loading …
show series
 
La plupart des champs magnétiques stellaires, y compris celui du Soleil, sont produits par une dynamo générée dans des couches intérieures soumises à une convection. Les étoiles massives (huit masses solaires ou plus) n’ont pas d’intérieur convectif, on ne sait donc pas pourquoi environ 7 % d’entre elles ont tout de même un champ magnétique. Une éq…
  continue reading
 
La couleur verte est la couleur que nous associons le plus à la vie sur Terre, où les conditions ont favorisé l'évolution des organismes qui effectuent la photosynthèse produisant de l'oxygène à l'aide du pigment vert de la chlorophylle. Mais une planète pleine de vie, semblable à la Terre en orbite autour d’une autre étoile pourrait avoir un aspec…
  continue reading
 
Les amas d'étoiles nucléaires sont constitués d'une concentration dense d'étoiles et d'objets compacts qu'elles laissent derrière eux qui sont omniprésents dans les régions centrales des galaxies entourant leur trou noir supermassif central. Des interactions étroites entre les étoiles et les trous noirs de masse stellaire y conduisent à des fréquen…
  continue reading
 
En décembre 2021, je vous relatais la découverte d'un trou noir supermassif de plus de 3 millions de masses solaire au centre d'une galaxie naine qui s'appelle Leo I. Mais aujourd'hui, une nouvelle analyse de cette petite galaxie a été effectuée par une équipe d'astrophysiciens et ils n'arrivent pas à la même conclusion. Il y aurait bien un trou no…
  continue reading
 
Il est toujours important de remettre en cause ce que l’on pense fermement établi. Cela pourrait nous mener vers une physique qui sort du modèle standard. Grâce à leur détecteur de particules ultra performant, la collaboration MAJORANA vient de tester le principe d’exclusion de Pauli et la conservation de la charge électrique, deux pieds de voûte d…
  continue reading
 
La mission Gaia vient de débusquer son troisième trou noir vraiment noir, détecté uniquement en observant le mouvement orbital d'une étoile autour de... rien. Et ce n'est pas un petit trou noir stellaire comme on a l'habitude d'en rencontrer dans notre galaxie, celui-là, Gaia BH3, est trois fois plus massif que les trous noirs moyens, avec presque …
  continue reading
 
On connaissait le problème des "galaxies satellites manquantes", qui était apparu quand les simulations fondées sur le modèle standard ΛCDM donnaient trop de galaxies naines par rapport à ce qui est observé. Ce problème avait été résolu en intégrant la physique baryonique dans les simulations, mais aujourd'hui, c'est l'inverse : on observe beaucoup…
  continue reading
 
Dans ce dernier épisode consacré aux points de ventes pour les enfants, vous pourrez entendre Elsa Gounot. Elsa est libraire jeunesse du côté de Vincennes, à la librairie Millepages. On parle ici de la plus grande librairie indépendante d'Ile de France, une institution depuis plusieurs décennies ! Quel rapport donc avec la création de librairies je…
  continue reading
 
Une équipe d'astrophysiciens chinois a réussi à mettre en évidence un lien entre la détection par Fermi-LAT d'une émission gamma signant le réveil du blazar NVSS J1718+4239 après une longue période de calme et la détection d'un neutrino énergétique par IceCube. Ils publient leur étude dans The Astrophysical Journal Letters. https://www.ca-se-passe-…
  continue reading
 
L'accrétion de matière issue de planètes détruites par les effets de marées est le modèle consensuel actuel pour expliquer la présence de métaux dans la photosphère des naines blanches. Mais ce processus serait-il favorisé par la présence d'une étoile compagne ? C'est à cette question qu'une équipe de chercheurs s'est intéressée, et à trouvé une ré…
  continue reading
 
L'astéroïde 99942 Apophis passera près de la Terre le 13 avril 2029. On s'attend à ce qu'il rate notre planète de peu (environ 30000 km), mais ça pourrait changer si la trajectoire d'Apophis était perturbée par une interaction avec un autre astéroïde entre-temps. Un duo d'astrophysiciens s'est intéressé à ce cas et a identifié une rencontre rapproc…
  continue reading
 
Dans une étude publiée le 28 mars dans The Astrophysical Journal, des astronomes fournissent la preuve la plus convaincante à ce jour qu'une planète possède une synchronisation de marée de type 1:1, c'est à dire qu'elle montre toujours la même face à son étoile, à la manière de la Lune avec la Terre. On pensait que de nombreuses exoplanètes rocheus…
  continue reading
 
La collaboration Event Horizon Telescope (EHT) vient de dévoiler une nouvelle image de l’anneau de plasma entourant Sgr A*, cette fois-ci avec des données de polarisation, révélant la direction des puissants champs magnétiques qui s'enroulent en spirale autour du trou noir supermassif. Ils publient deux articles dans The Astrophysical Journal Lette…
  continue reading
 
Une équipe d'astrophysiciens démontre que les toutes premières étoiles, des étoiles de Population III, qui auraient une masse entre 2000 et 9000 M⊙ chacune permettent d'expliquer les rapports N/O, C/O et O/H qui ont été observés dans les galaxies à très haut redshift : les galaxies GN-z11 et CEERS 1019. Ils publient leur étude dans Astronomy & Astr…
  continue reading
 
Des planétologues ont utilisé le télescope Webb pour analyser la composition des anneaux de Saturne, ainsi que quatre de ses petites lunes (Épiméthée, Pandora, Télesto et Pallène). Les spectres dans le proche infra-rouge obtenus avec NIRSpec et MIRI révèlent une composition quasi pure en glace d'eau cristalline. Ils publient leur étude dans Journal…
  continue reading
 
Le Grand Nuage de Magellan (LMC) est la galaxie satellite la plus massive de la Voie lactée, qui n'est tombée que récemment dans le puits de potentiel de notre Galaxie (il y a environ 2 milliards d'années). Ses étoiles les plus anciennes et déficientes en éléments lourds (de « faible métallicité ») sont des fenêtres uniques sur la formation des pre…
  continue reading
 
Une équipe d’astrophysiciens vient d’observer la naissance d’un AGN (noyau actif de galaxie). Ils ont détecté une activité de type AGN dans une galaxie qui était précédemment classée comme non active et ils ont pu ensuite caractériser l'évolution de cet AGN nouveau-né. Ils publient leur étude dans Astronomy&Astrophysics. https://www.ca-se-passe-la-…
  continue reading
 
Europe, la lune de Jupiter, a une surface principalement constituée de glace d'eau qui est modifiée par l'exposition à son environnement spatial. Les particules chargées brisent les liaisons moléculaires dans la glace de surface, dissociant ainsi l'eau pour produire finalement de l'hydrogène et de l'oxygène, qui fournit un mécanisme d'oxygénation p…
  continue reading
 
Les 15 et 16 février 2022, plusieurs sondes spatiales ont mesuré l'un des événements de particules énergétiques solaires (SEP) les plus intenses observés jusqu'à présent au cours du cycle solaire 25. Des observations très intéressantes de Parker Solar Probe (PSP) et BepiColombo ont notamment été effectuées avec une configuration où les deux sondes …
  continue reading
 
En utilisant les paramètres astrométriques d'une grande précision et les vitesses radiales fournies par les données du télescope spatial Gaia, des astronomes chinois avaient déjà réussi à déterminer les paramètres 3D de rotation du célèbre amas ouvert Praesepe (alias M44 ou l'amas de la Ruche) en 2022. Ils remettent le couvert aujourd'hui en s'atta…
  continue reading
 
Les étoiles naines blanches ne sont pas vouées à se refroidir inéluctablement pendant des milliards d'années. C'est ce qu'une équipe d'astrophysiciens vient de montrer, suite à des observations de naines blanches qui semblaient ne pas se refroidir. Ils publient leur étude dans Nature. https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/03/des-cristaux-flottant…
  continue reading
 
Une équipe d'astrophysiciens a pu estimer la masse du Grand Nuage de Magellan (LMC) en utilisant la cinématique de 30 amas globulaires de la galaxie naine. Ils ont effectué cette mesure en combinant les mouvements propres mesurés avec le télescope Hubble et le télescope Gaia. Ils publient leur étude dans The Astrophysical Journal. https://www.ca-se…
  continue reading
 
Titan est un monde océanique sous une croûte de glace et à l'atmosphère dense, où la photochimie produit des molécules organiques complexes qui tombent à la surface. Une question importante est de savoir si ce matériau peut se mélanger à l'eau et former des molécules d'intérêt biologique. Une équipe de chercheurs a étudié l'effet des gros impacts q…
  continue reading
 
Proposer un lieu de vie dédié aux enfants de 0 à 10 ans." C'est le projet d'1,2,3 Solène : un concept store, une boutique, une librairie, un salon de thé et une galerie en plein Marseille. Un endroit créé par deux mamans : Sophie et Hélène. Toutes deux sont attachées au livre, Hélène avait même sa propre librairie juridique avant. Pourquoi donc ne …
  continue reading
 
Environ un million de quasars ont été catalogués dans l’Univers à ce jour. Les plus brillants sont aussi les plus rares et les plus difficiles à trouver. Les propriétés du plus lumineux d'entre eux, J0529−4351, viennent d'être étudiées. Dans leur étude publiée dans Nature Astronomy, des astrophysiciens démontrent que le trou noir qui en est à l'ori…
  continue reading
 
En septembre dernier, je vous relatais un étude qui s'intéressait à l'exoplanète K2-18b qui posséderait des caractéristiques très intéressantes, à la fois aqueuses et hydrogénées avec la détection d'une trace de sulfure de diméthyle, une molécule produite par le vivant sur Terre. Des simulations de la chimie complexe dans l'environnement de K2-18b …
  continue reading
 
Un mystère vieux de plusieurs décennies concernant l'une des explosions d'étoiles les plus célèbres de l'histoire vient d'être résolu par le télescope spatial James Webb (JWST). Nous parlons de la supernova historique SN1987A et de la nature de l'astre compact qui en est le résidu. Une équipe montre la preuve que c'est une étoile à neutrons et non …
  continue reading
 
Les fusions d’étoiles à neutrons sont complexes à comprendre. Une petite pièce du puzzle vient peut-être d'être résolue par une équipe d'astrophysiciens grâce à une simulation super chiadée qui permet d'expliquer comment des courts sursauts gamma peuvent être lancés par un magnétar grâce au champ magnétique de type dynamo qui est produit au moment …
  continue reading
 
La collaboration Event Horizon Telescope (EHT) a produit une nouvelle image de M87*, enregistrée un an après la première qui avait été révélée en 2019, et à l'aide d'un radiotélescope supplémentaire dans le réseau, situé au Groenland. Dans l'article publié dans Astronomy&Astrophysics, on voit un anneau d'exactement la même dimension qu'en 2019, mai…
  continue reading
 
Le 28 avril 2020, un sursaut radio rapide (FRB), de durée milliseconde, a été détecté à partir du magnétar galactique SGR 1935+2154, confirmant l'association longtemps soupçonnée entre certains FRB et les magnétars. Cependant, le mécanisme de génération des FRBs dans les magnétars reste encore peu clair. Mais une équipe d'astrophysiciens vient de f…
  continue reading
 
La détection récente des isotopes 60Fe et 244Pu dans les sédiments océaniques profonds, remontant à 3 ou 4 Mégannées pose un sérieux défi pour l'identification de leur(s) site(s) de production. Alors que le 60Fe est généralement attribué aux supernovas à effondrement du cœur classiques, le plutonium est formé par processus r, une nucléosynthèse qui…
  continue reading
 
Des astrophysiciens chinois ont récemment découvert un système d’étoiles binaires étonnant, composé d’une naine blanche et d’une petite étoile de type sous-naine chaude. Les deux étoiles se tournent autour l'une de l'autre en seulement 20,5 minutes. Et elles sont sur le point de générer un fort rayonnement d’ondes gravitationnelles d’une fréquence …
  continue reading
 
Parmi la population de plus 5000 exoplanètes connues à ce jour, il existe un trou incompris dans la distribution du rayon des planètes, entre les superTerres et les sous-Neptunes (vers R ∼ 1,7  R ⊕). Une équipe d'astronomes s'est repenchée sur cette question et a trouvé une solution très intéressante... Ils publient leur étude dans Nature Astronomy…
  continue reading
 
Mimas vient de rejoindre la liste croissante de lunes glacées qui sont également des mondes océaniques. La découverte à laquelle les planétologues ne s'attendaient pas vraiment, est rapportée aujourd'hui dans Nature. La géologie de Mimas ne montre aucun signe d'un éventuel océan enfoui, comme les structures de glace qui se bousculent sur Europe, la…
  continue reading
 
À l'époque du début de la réionisation de l’Univers, les premières galaxies étaient enveloppées de gaz neutre, et l'une des raies d'émission les plus brillantes des galaxies, la raie de l’hydrogène Lyman α (Lyα), devait rester indétectable jusqu'à ce que l'Univers devienne ionisé. Mais cette émission qui est normalement absorbée par l’hydrogène neu…
  continue reading
 
La collaboration Event Horizon Telescope (EHT) a utilisé son réseau de radiotélescopes de la taille de la Terre pour sonder la structure magnétique du noyau de la galaxie NGC 1275 qui est aussi la source radio 3C 84 (ou Perseus A), et qui contient l’un des trous noirs supermassifs actifs les plus proches de notre voisinage. Ces nouveaux résultats f…
  continue reading
 
Face à l'émergence croissante de librairies ces dernières années, j'ai eu envie de donner la parole à celles et ceux qui ont décidé de créer leur espace de vente dédié aux enfants. Alors que l'on dispose de l'une des littératures jeunesse les plus prolifiques au monde, tout en sachant que la librairie est l'un des commerces qui dispose de la plus f…
  continue reading
 
Pendant des décennies, les résidus de supernova (SNR) ont été considérés comme les principales sources de rayons cosmiques galactiques. Mais la question de savoir si les SNR peuvent accélérer des protons jusqu'aux énergies de l'ordre du PeV (ce qui en ferait donc des PeVatrons) fait actuellement l'objet d'un débat intense. Une équipe d'astrophysici…
  continue reading
 
𝜔 Centauri est considéré comme l'amas globulaire le plus massif de la Voie lactée et probablement l'ancien amas d'étoiles nucléaires d'une galaxie accrétée par la Voie Lactée. On suppose, d'après plusieurs modèles dynamiques, qu'il contient un trou noir de masse intermédiaire (plus de 1000 masses solaires). Aujourd'hui, une équipe d'astrophysiciens…
  continue reading
 
L'origine de certaines des particules les plus énergétiques que la Galaxie puisse produire a été identifiée grâce au télescope gamma H.E.S.S en Namibie. Les observations indiquent la position où les particules sont accélérées à une vitesse proche de la vitesse de la lumière par le voisinage d'un trou noir stellaire, qui se trouve dans la région con…
  continue reading
 
La sonde New Horizons est toujours active et continue sa route dans les zones externes du système solaire, la ceinture de Kuiper peuplée de nombreux petits corps. Mais cette zone du système solaire comporte aussi de la poussière et New Horizons possède un détecteur de poussière qui est géré en partie par des étudiants états-uniens. Ils publient auj…
  continue reading
 
Eris et Makémaké sont deux planètes naines de notre système solaire qui sont de la famille de Pluton. Une équipe d'astronomes a eu l'idée de les observer avec le télescope Webb et son spectromètre NIRSpec pour travailler avec la lumière solaire réfléchie par leur surface glacée à des longueurs d'onde allant de 1 à 5 μm. Il parviennent à déterminer …
  continue reading
 
Une équipe internationale d'astrophysiciens a découvert ce qui ressemble à une nouvelle galaxie ultra-compacte satellite de la Voie Lactée, qui a été nommée Ursa Major III/UNIONS 1. Ce serait la galaxie la plus petite jamais détectée, sa masse est de 16 masses solaires... (oui, vous avez bien lu, 16! ). La découverte est publiée dans The Astrophysi…
  continue reading
 
La masse maximale théorique d'une étoile à neutrons est comprise entre 2,2 et 2,5 masses solaires, alors que leur masse maximale observée vaut 2,08 masses solaires. La masse minimale observée d'un trou noir est quant à elle de l'ordre de 3,4 masses solaires (sans limite théorique). Il semble donc exister un écart de masse (un "gap") entre les étoil…
  continue reading
 
Depuis 2021, plusieurs sources radio très étendues et de forme circulaire ont été observées sans que l’on comprenne leur origine. Elles ont été nommées des ORC (Odd Radio Circles, cercles radio étranges). Il en existe 6 à ce jour, mais un duo d’astrophysiciens indiens vient de découvrir une nouvelle source radio étrange proche de forme circulaire q…
  continue reading
 
L'existence possible de halos stellaires dans les galaxies de très faible masse est aujourd'hui intensément discutée après quelques découvertes récentes d'étoiles situées à la périphérie des galaxies naines du Groupe Local. Une équipe d'astrophysiciens vient d'explorer la périphérie de 45 galaxies naines ultrafaibles en se focalisant sur des étoile…
  continue reading
 
Le 18 octobre dernier, je vous relatais la découverte d'une oscillation périodique dans la courbe de lumière de la supernova nommée SN 2022 jli. Aujourd'hui, une autre équipe d'astrophysiciens analyse de plus amples données sur cette supernova et est en mesure de mieux cerner ce qui se passe. Ils publient leur étude dans Nature cette semaine. https…
  continue reading
 
Un groupe d'astrophysiciens a découvert par hasard une galaxie naine quasi invisible tellement elle possède peu d'étoiles. Cette galaxie, qui a été nommée Nube ("nuage" en espagnol), est ultra-diffuse mais bien grande et possède une bonne quantité de masse invisible, ce qui permet de contraindre les caractéristiques de la matière noire. L'étude est…
  continue reading
 
Les deux énigmes les plus intrigantes concernant les lacs et les mers de Titan sont d'une part le calme extrême de ces lacs, avec des hauteurs de vagues inférieures à quelques millimètres seulement, et d'autre part ce que les planétologues ont nommé les "îles magiques", des caractéristiques transitoires qui ont été observées par le radar de la sond…
  continue reading
 
Loading …

Guide de référence rapide