La Fabrique Culturelle public
[search 0]
Plus

Téléchargez l'application!

show episodes
 
P
Proxémie

1
Proxémie

La Fabrique culturelle

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Proxémie est un documentaire audio, réalisé par Julien Morissette et porté par la comédienne Sophie Cadieux. Dans chaque épisode, Sophie Cadieux va à la rencontre d’une femme inspirante, issue de la scène artistique québécoise.
 
Le troisième album de Daniel Bélanger marque un tournant dans l’histoire de la musique québécoise. Fréquemment cité comme un des meilleurs albums québécois de tous les temps, « Rêver mieux » aura su faire le pont entre les générations et les mélomanes de tous horizons. « Daniel Bélanger : Rêve encore » est une plongée en profondeur dans la production de cet album avec ses principaux acteurs et les observateurs qui ont vécu la transformation de l’industrie musicale d’ici. En compagnie de Fann ...
 
Six oeuvres, six enquêtes littéraires, six tables rondes de spécialistes pour amener la discussion encore plus loin. Portés par la voix du comédien James Hyndman et la musique originale de Julien Mineau (Malajube, Fontarabie), on plongera dans les oeuvres d'auteurs et de poètes de tous horizons qui ont, chacun à sa façon, marqué la littérature d'ici.
 
Quartier Général, c'est un collectif culturel. C'est une heure radio pour aborder la culture québécoise autrement, en conversation avec ceux qui la font et ceux qui la reçoivent. Quartier Général, c'est un observatoire de la Culture d'ici, animé par le vif Jordan Dupuis, ses sémillants comparses Catherine Perreault-Lessard et Marc-André Mongrain et leurs collaborateurs.
 
A
Atalukan

1
Atalukan

La Fabrique culturelle

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Atalukan signifie « mythe » en langue ilnue. C'est aussi le nom du Festival de contes et légendes de Mashteuiatsh qui se déroule chaque été sur le bord du majestueux lac Saint-Jean, le Pekuakami. Avec la série balado Atalukan, la Fabrique culturelle vous propose six rencontres avec autant de narrateurs à l'imaginaire prolifique et à la mémoire fidèle. Bon voyage.
 
Ce documentaire musical en quatre épisodes plonge dans l'histoire d'un duo qui a profondément marqué la scène musicale québécoise et canadienne: Kate et Anna McGarrigle. De leur petit village de Saint-Sauveur, en passant par les studios de Los Angeles et les plus importants festivals de musique d'Europe, L'heure de radio McGarrigle revisite 50 ans d'histoire, de musique et de féminisme avec des invités comme Rufus Wainwright, Martha Wainwright, Michel Rivard, Paul Piché, Fanny Bloom et les S ...
 
La série Échanges urbains est une présentation du Musée McCord et d’Héritage Montréal. Urbanisme, patrimoine, environnement, architecture, société. Les Échanges urbains touchent à des sujets qui interpellent les Montréalais. Cette série de conférences réunit des penseurs, des acteurs et des bâtisseurs de Montréal qui partagent leurs points de vue sur des thèmes concrets et actuels.
 
Loading …
show series
 
Dès le 12 novembre 2021, la série Signal nocturne sera de retour pour une nouvelle saison. Chaque vendredi sur le coup de 22 h 00, l'animateur et réalisateur Julien Morissette reçoit des artistes de partout au Québec, issus de la littérature, du théâtre, du cinéma et de la création sonore et musicale. Découvrez des entrevues passionnantes, des text…
 
Dès le 12 novembre 2021, la série Signal nocturne sera de retour pour une nouvelle saison. Chaque vendredi sur le coup de 22 h 00, Julien Morissette reçoit des artistes de partout au Québec, issus de la littérature, du théâtre, du cinéma et de la création sonore et musicale. Découvrez des entrevues passionnantes, des textes inédits, des performance…
 
Dès le 12 novembre 2021, la série Signal nocturne sera de retour pour une nouvelle saison. Chaque vendredi sur le coup de 22 h 00, Julien Morissette reçoit des artistes de partout au Québec, issus de la littérature, du théâtre, du cinéma et de la création sonore et musicale. Découvrez des entrevues passionnantes, des textes inédits, des performance…
 
Dès le 12 novembre 2021, la série Signal nocturne sera de retour pour une nouvelle saison. Chaque vendredi sur le coup de 22 h 00, Julien Morissette reçoit des artistes de partout au Québec, issus de la littérature, du théâtre, du cinéma et de la création sonore et musicale. Découvrez des entrevues passionnantes, des textes inédits, des performance…
 
Grand adepte du mouvement, Daniel Bélanger est toujours prêt à explorer de nouvelles avenues musicales. Cette idée de mouvement est au cœur même de l’album «Rêver mieux», dont les paroles ont été écrites à la gare ou à l’aéroport, lieux de transition par excellence. Dans cet entretien avec Fanny Bloom, l'auteur-compositeur-interprète raconte commen…
 
Pourquoi Rêver mieux se retrouve-t-il si souvent dans les palmarès des meilleurs albums de tous les temps? La plume de Daniel Bélanger y est assurément pour beaucoup. Sur ce troisième album, son écriture est plus directe, sa poésie plus épurée, et il aborde avec une justesse remarquable des thèmes universels qui traversent le temps, comme la solitu…
 
Au début des années 2000, les tournées d'envergure pour les albums québécois sont encore une pratique courante. La tournée de «Rêver mieux» n'y fait pas exception alors que l’engouement pour l’album est à son comble. Daniel Bélanger rassemble une brillante équipe pour présenter l’album en spectacle et choisit la jeune et talentueuse Ariane Moffatt …
 
Daniel Bélanger l’a souvent dit: sans Marc Déry, «Rêver mieux» n’aurait pas été le même album. Fanny Bloom raconte comment cette rencontre entre Déry et Bélanger a été déterminante pour la suite. Autant en solo qu’avec son groupe Zébulon, Marc Déry s’amuse, à la fin des années 1990, avec des sonorités inspirées du courant trip-hop, ce qui inspire g…
 
Quand «Rêver mieux» de Daniel Bélanger sort en octobre 2001, l’album a l’effet d’un baume au Québec. En plus de bercer l’adolescence de Fanny Bloom, l'album marque un point tournant de la scène musicale québécoise qui est en pleine transformation depuis les années 1990. La musique de Daniel Bélanger semble donner un tout nouvel élan à la chanson qu…
 
Que font les fées quand elles ne travaillent pas pour Walt Disney? Voilà la question à l’origine de cette enquête consacrée à La dévoration des fées, œuvre inclassable qui fascine, dérange et éblouit, gagnante du prix Alain-Grandbois de poésie en 2018. Avec : Jérémy Laniel (libraire), Audrée Wilhelmy (écrivaine), Isabelle Boisclair (professeure) et…
 
Est-ce que pleurer, c'est résister? La narratrice de Trente vient tout juste d'avoir 29 ans, mais redoute déjà la venue de sa trentaine. En fait, elle la redoute depuis toujours. Sous sa couverture rose, ce livre de Marie Darsigny révèle une femme qui refuse de travailler à son bonheur, même si tout le monde l'y invite. On réfléchit à la teneur rom…
 
La littérature est-elle une fraude? Dans toute l’œuvre de François Blais, et notamment dans ce roman portant le drôle de titre Document 1, l’auteur semble prendre un malin plaisir à se foutre de la gueule de l’institution littéraire. Avec Dominic Tardif (critique littéraire), Kim Leblanc (libraire) et David Bélanger (auteur).…
 
La réalité virtuelle est-elle en train de nous avaler? Le roman futuriste De synthèse de Karoline Georges ébranle notre rapport à la technologie et, plus troublant encore, à notre propre liberté. On se devait d’enquêter… Avec Olivier Boisvert (libraire), Anne Gibeault (directrice de création de jeux vidéo) et René Audet (professeur de littérature).…
 
Peut-on trouver l’amour sans faire la «split»? Si réussir le grand écart à la télé amuse, en amour, ça s’avère beaucoup plus compliqué. Et drôle. Et triste. Et déroutant comme Géolocaliser l’amour. Avec Audrey Martel (libraire), Jocelyn Lebeau (comédien), Samuel Larochelle (journaliste et auteur), Maxime-Olivier Moutier (écrivain et psychanalyste).…
 
Peut-on lire les mains pleines de sang? Cette question brutale donne le ton à ce balado et met en jeu notre propre culpabilité face à une Afrique en proie à une marchandisation de la misère jusqu’à l’indécence. Avec Josianne Létourneau (libraire), Isaac Bazié (professeur), Gisèle Kayembe Fontaine (journaliste et artiste), Blaise Ndala (auteur).…
 
Écrire sur sa famille, est-ce nécessairement la trahir? On cherche à répondre à cette question, qu’éveille la lecture du roman Les murailles. Nos invité.e.s dénouent ce paradoxe de l’autofiction. Avec Valérie Morais (libraire), Noémie Pomerleau-Cloutier (poétesse), Maxime Carbonneau (metteur en scène et comédien) et Laurie Guimond (professeure).…
 
Cesse-t-on un jour de désirer ce que l'on a si ardemment voulu? Dans le roman Les maisons de Fanny Britt, Tessa revoit l'homme qu'elle n'a jamais su oublier (il y en a toujours un), puis toutes ses certitudes s'envolent. On enquête sur cette drôle de maladie qu'est la nostalgie. Avec Karine Rosso (libraire), Miléna Babin (autrice), Dany Boudreault …
 
Le cynisme est-il une drogue? Camille, la narratrice de Sports et divertissements de Jean-Philippe Baril Guérard, n'a pas encore la mi-vingtaine que, déjà, son désenchantement s'est transformé en source de fierté. On explore la vie effrénée d'une jeune actrice ayant perdu toute candeur. Avec Myriam Vincent (libraire), Catherine Brunet (comédienne),…
 
Pourquoi rêver quand on connaît déjà son futur? Sudbury, le recueil de poèmes de Patrice Desbiens, c'est l'histoire d'un gars qui regarde flotter la mousse dans son verre et qui essaie de voir s'il y de l'espoir en dessous. On se demande pourquoi, dans certaines villes, l'avenir semble déjà écrit d'avance. Avec Shawn Cotton (libraire), Catherine Do…
 
Peut-on bâtir des ponts au-dessus des trous de mémoire? Dans Je suis une maudite sauvagesse, la défunte autrice innue An Antane Kapesh décrit comment des étrangers se sont un jour installés, sans demander la permission, sur le territoire où vivait son peuple. Notre enquête met en lumière la résistance des Premiers Peuples et interroge la possibilit…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Dès le 28 septembre 2021, La Fabrique culturelle présente « Daniel Bélanger : Rêve encore ». Dans cette série balado, Fanny Bloom raconte comment l'album « Rêver mieux » de Daniel Bélanger, paru en 2001, a fait entrer la culture musicale québécoise dans le 21e siècle. Elle part à la rencontre des artistes qui ont été marqués par l'album et vous inv…
 
Des trois sœurs vénérées par les Iroquois — la courge, la fève et le maïs —, c’est la poupée de maïs qui a été désignée ambassadrice des valeurs de son peuple. Le sociologue de l’art et homme de parole wendat Guy Sioui Durand transporte cette légende dans une modernité où il sera bien difficile pour elle de ne pas perdre la face. Avec la participat…
 
Faire disparaître le bois, ou encore une rivière entière : c’est le genre de mauvais tour dont est capable Asban, le ratoureux raton laveur. Mais si cela implique de manquer de respect aux Aînés, une leçon d’humilité s’impose, comme l’illustre la conteuse abénakise Nicole Nanatasis O'Bomsawin.
 
L’énergie de Mellissa Larivière est absolument contagieuse. Curieuse, dynamique et rassembleuse, elle tend la main aux talents émergents depuis de nombreuses années et contribue activement à la vie culturelle du quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal avec le Festival ZH, devenu le //SAS// Laboratoire de création. Derrière la directrice générale …
 
C'est chez elle à Mansfield-et-Pontefract, dans une chaleureuse maison de bois sur la terre familiale, qu’Émilie Monnet accueille Sophie Cadieux. De sa voix réconfortante, Émilie Monnet raconte ce qui l’a poussée à laisser derrière elle sa carrière dans le milieu communautaire pour faire le saut dans le monde des arts vivants. Son côté engagé et bi…
 
On s’était juré qu’on en avait fini avec les chiffres… mais bon. Voici Probablement Onze. D’abord, parce que ce n’est pas un chiffre, c’est un nombre. Ensuite, parce que ça s’appelle Probablement Onze, pas Réellement Onze. Probablement Onze, aussi parce que rien de tout cela n’était planifié. Comme la plupart des évènements de la dernière année d’a…
 
Figure incandescente de La La La Human Steps, Louise Lecavalier est avant tout une amoureuse du mouvement, une danseuse curieuse qui explore le monde en bougeant. Pourtant, rien ne laissait présager la carrière qui l’attendait quand elle était enfant. Lorsque Louise Lecavalier a mis les pieds dans un studio de danse pour la première fois à quatre a…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Série de quatre épisodes documentaires en parallèle du balado Okinum qui se penchent sur l'animal emblématique : le castor. Ces entrevues sont menées par l'artiste Émilie Monnet. En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs,…
 
Tant par son implication citoyenne et politique que par sa démarche sensible, Anaïs Barbeau-Lavalette fascine. Son impulsion créative se manifeste d’abord par l’écriture, pour se transformer tantôt en livre, tantôt en documentaire, ou en film de fiction. Parmi ses œuvres les plus marquantes, on compte son livre La femme qui fuit, paru en 2015, qui …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole se libère pour remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour naviguer au travers des différentes facettes d'une …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Antoine Charbonneau-Demers écrit à sa grand-mère. Il espère ainsi l’accompagner dans le deuil de son mari emporté par la Covid-19. Tiraillé entre Montréal et Rouyn-Noranda, l’écrivain plonge dans son intimité pour réconcilier ses origines et ses ambitions. La colère homosexuelle éclate, la liste des amants s’allonge et le souvenir d’une mère morte …
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login