show episodes
 
Loading …
show series
 
En 2020, aux éditions Bitbook, parait un roman titré Alhambra, en néerlandais. Il sera ensuite traduit en français, avec le titre “Coupés du Monde”. C’est une histoire d’amour entre deux personnes mal logées ou sans-abri: la Flanelle, trans, danseuse, travailleuse du sexe, et Tonio, issu de l’immigration italienne au Limbourg, ancien mineur qui a p…
 
Infirmiers de Rue, association qui vise la réinsertion des personnes vivant en rue par l’hygiène et la santé, fête ses 15 ans. Ceci est notre deuxième épisode sur l’association: dans l’épisode précédent, nous avons traité les objectifs et la méthodologie d’Infirmiers de Rue - grâce à Emilie Meessen et Pierre Ryckmans - et nous avons suivi Elisabeth…
 
Il y a 15 ans, le 8 janvier 2006, l’association Infirmiers de Rue démarrait ses activités. Au fil des années, grâce à l’expérience de terrain, l’association a développé et affiné sa méthodologie, qui est basée sur la réinsertion par l’hygiène et la santé des personnes vivant en rue. Il s’agit de créer un lien avec les personnes sans-abri les plus v…
 
Depuis 2008, La Strada - et ensuite à partir de 2020 Bruss’help - organise tous les deux ans le dénombrement des personnes sans-abri et mal-logées en Région de Bruxelles-Capitale. Le dernier dénombrement a eu lieu le 9 novembre 2020, les premiers résultats ont été communiqués dans le mois de mars et le rapport intégral (http://www.brusshelp.org/ima…
 
Au début de l’épidémie due à la COVID-19, le secteur associatif ainsi bien que les autorités publiques se sont penchés sur plusieurs questions, parmi lesquelles: 1) comment confiner celles et ceux qui n'ont pas de logement et qui, dans la rue, sont vulnérables physiquement et exposés publiquement ? 2) comment gérer, en période épidémique, les centr…
 
“Housing First», ou Logement d’abord, est une des approches innovantes en matière de services aux personnes sans-abri qui ont un long parcours de vie en rue et des problématiques de santé physique, mentale ou de consommation de substances. Pour ces personnes, le processus d’insertion est souvent caractérisé par un nombre important de conditions à r…
 
Le logement d’abord, «Housing First» en anglais, est une des approches innovantes en matière de services aux personnes sans domicile. Elaboré par Sam Tsemberis à New York, ce modèle a été appliqué aux États-Unis, au Canada et dans plusieurs pays européens, y compris en Finlande, qui grâce à une stratégie sur le long terme contre le sans-abrisme a v…
 
Il est rare que les personnes sans-abri soient impliquées dans le fonctionnement des services qui les accompagnent ou dans le développement des politiques sur le sans-abrisme. Souvent, leurs opinions ne sont même pas demandées. Jusqu’en 2016, la Strada, Centre d'appui au secteur bruxellois de l'aide aux sans-abri - devenu Bruss’Help en 2019 - organ…
 
Quelque semaine après le début de l’épidémie Covid-19, à Bruxelles, comme dans d’autres villes européennes, des structures touristiques, telles que des hôtels et des auberges de jeunesse, ont été utilisées pour héberger des personnes sans-abri. Dans la région Bruxelloise, au début du mois de juin, plus de 800 personnes étaient hébergées dans une di…
 
Pendant cette période arbitrée par l’épidémie de Covid-19, l’importance des centres de jour est encore plus évident qu’en temps normal. Avec la fermeture de certains centres, surtout au début de l’épidémie, ou la limitation du nombre de personnes qui peuvent y accéder, les personnes qui sont à la rue ou qui dorment dans des centres d’hébergement d’…
 
Depuis le début de l'épidémie de covid-19, le secteur de l'aide aux personnes sans-abri a mis en place plusieurs dispositifs. Cela a été coordonné, entre autre, par Bruss’help, centre régional chargé de coordonner les dispositifs d'aide d'urgence et les dispositifs d'insertion, ainsi que de mener des études et des analyses sur la problématique du s…
 
Le sans-abrisme est une question de santé publique. Ceci va au-délà de la crise actuelle due à l’épidémie de covid-19. Nombre de maladies sont plus répandues et plus alarmantes pour les personnes mal-logées, en habitat insalubre ou qui n’ont pas de toit. Les sans abri présentent des fragilités de santé liées à des conditions d’existence dégradées e…
 
Selon le dernier dénombrement effectué par le Centre d’appui au secteur bruxellois d’aide aux sans-abri, en 2018, à Bruxelles, il y avait 4187 personnes sans abri ou mal logées. De ces 4187 personnes, 51% étaient en rue ou dans les centres d’hébergements d’urgence, 22% dans des maisons d’accueil ou des logement de transit et 25% dans un logement in…
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login