show episodes
 
Artwork

1
Les grands crimes de l'est

Est Republicain/Republicain Lorrain/Vosges Matin

Unsubscribe
Unsubscribe
Chaque mois
 
Les grands crimes de l'est raconte ces affaires criminelles et ces faits divers qui ont marqué la Lorraine et la Franche-Comté. Grégory Barbier revient sur un dossier pour vous raconter l'affaire comme si vous y étiez grâce aux journalistes de L'Est Républicain, du Républicain Lorrain et de Vosges Matin qui ont suivi les enquêtes au jour le jour. Aveux, rebondissements, preuves... Nous reviendrons sur les éléments les plus connus mais aussi sur ceux que vous ne soupçonniez pas. Parmi les aff ...
  continue reading
 
Loading …
show series
 
Nous sommes à Lyon, en avril 2002. C’est le procès de la dernière chance pour Patrick Dils, 31 ans. L’homme avait été condamné une première fois le 27 janvier 1989 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de Cyril Beining et d’Alexandre Beckrich, deux garçonnets de huit ans dont les corps sans vie ont été retrouvés en septembre 1986, …
  continue reading
 
« Ma vie est foutue, je n’ai plus rien à perdre. Le prochain que j’aurai, ce sera toi. J’en ai déjà tué trois. Je ne suis plus à un près ». C’est sans doute parce qu’il en a trop fait que Dominique Gutknecht, a pu être arrêté le 2 mai 1985, à Belfort, le jour même de son vingt-sixième anniversaire. Depuis plusieurs jours, en effet, l’ancien para ne…
  continue reading
 
C’était la veille de Noël 1979. Le supermarché Distrimas de Messancy, à la sortie d’Arlon en Belgique, est envahi par la foule à la recherche des derniers cadeaux. Emile Steffes et Fernand Federspiel se présentent un peu avant 11 h 30. Ils viennent, comme chaque lundi, ramasser les recettes du week-end précédent. Ils en ressortent quelques minutes …
  continue reading
 
Jeunes pousses de chênes, buissons dorés de genêts, la forêt près de Vendenheim respire le bonheur de la vie ressuscitée. Pourtant, depuis près de 50 ans, on y craint les promenades solitaires. Depuis 1974, le lieu est hanté par le souvenir d’une série de meurtres atroces. Le cauchemar commence avec la découverte d’un sac de restes humains par un g…
  continue reading
 
Le 5 février 1980, à Muzeray, dans la Meuse, est découvert un corps. C’est celui de Jean Flauder, un notaire du Pays-Haut, bon père de famille, et à la solide réputation professionnelle. L’homme a été abattu par balle en pleine nuit. Son cadavre a visiblement été déposé sur le bas-côté de la route après un guet-apens. Mais qui pouvait en vouloir à …
  continue reading
 
Quand des membres de la Fraction Armée Rouge revendiquent l’enlèvement de Hanns-Martin Schleyer, le 5 septembre 1977, l’Allemagne est sous le choc. Andreas Baader, Ulrike Meinhof et Gudrun Ensslin, les principaux chefs historiques du réseau, sont sous les verrous depuis cinq ans. Mais une nouvelle génération de terroristes, qui se réclame elle auss…
  continue reading
 
C’était un petit bal. Un bal du samedi soir, à Sercœur dans les Vosges, le 9 juillet 1977. Des jeunes y étaient venus pour s’amuser et danser. Mais au petit matin, un drame éclate. A la sortie du dancing, deux jeunes gens, passablement éméchés, se ruent sur deux danseurs qui voulaient regagner leur véhicule et rentrer chez eux. Michel, 25 ans, atte…
  continue reading
 
La famille du petit Philippe Bertrand a attendu 18 jours. 18 jours d'espoir et d'angoisse avant la terrible issue. L'avocat champenois de l'accusé , Me Robert Bocquillon, sait parfaitement que son client a peu de chance de sauver sa tête. Alors, il va faire appel à un éminent confrère. Plus d'infos dans l'article associé à ce podcast. Un texte de F…
  continue reading
 
A Traves, en Haute-Saône, depuis 1972, l'ancien SS Peiper vit reclus dans la forêt. Fin juin 1976, des tracts sonnent l'alarme : « Habitants de Traves, un criminel de guerre SS est parmi vous ». L'ancien nazi se sent en danger... et il a raison. Plus d'infos dans l'article associé à ce podcast. Un texte d'André Moissé tiré du livre « 100 ans de fai…
  continue reading
 
Le 21 septembre 1971, un fait divers atroce secoue l’administration pénitentiaire et, au-delà, la France entière. Tout le monde suit l’événement en direct à la télévision et à la radio. Deux prisonniers se sont rendus maîtres de l'Infirmerie de Clairvaux dans l’Aube, un centre de détention réputé très dur, et ils ont pris trois otages. Parmi les de…
  continue reading
 
« Mulhouse : Le record du hold-up » au milliard « battu » titrent, un peu incrédules, les Dernières Nouvelles d’Alsace ce lundi 30 octobre 1972. Aucune trace visible d’effraction, aucun témoin, pas d’effusion de sang, pas le moindre bruit. Les braqueurs ont emporté un peu plus de 12 millions de Francs, profitant des multiples faiblesses du système …
  continue reading
 
Entre la Banque de France située place Broglie et le bureau de Poste de l’avenue de la Marseillaise à Strasbourg, il y a quoi ? Cinq cents mètres ? Même pas si ça se trouve. Pour les policiers et les transporteurs de fonds régulièrement chargés de transférer, de l’une à l’autre, l’argent destiné au paiement des retraites et pensions de la région, c…
  continue reading
 
Le regard calme, le visage lisse, l’allure un peu voûtée mais franche, impeccable dans son strict complet anthracite, André n’a rien d’un monstrueux criminel. Bien au contraire ! Lionel Raux de l’Est Républicain parle d’un homme « d’un commerce toujours agréable, attentionné avec sa fiancée qu’il semblait adorer ». Oui ce jeune homme tranquille et …
  continue reading
 
Cette étrange affaire criminelle débute dans la nuit du 23 novembre 1968 lorsqu’un homme se présente à la porte de la gendarmerie de Vic-sur-Seille. Il affirme que deux de ses enfants, Pascal, trois ans et Gabriel, six ans, ont été enlevés par des inconnus qui ont également volé une « statuette » en bois dont l’homme assure qu’elle vaut plusieurs m…
  continue reading
 
Une dispute, vive, éclate entre Henri, 51 ans, connu pour être violent, sa femme et leur fille. Ces dernières vont aller se réfugier et se changer les idées au bal, au café des sports de Ronchamp, non loin de là. Mais elles n'imaginent pas un instant la suite... Plus d'infos et des extraits de journaux de l'époque dans l'article associé à ce podcas…
  continue reading
 
Au soir du 20 décembre 1963, alors que le mercure taquine les -8°C, les « déménageurs » entrent en scène à Lutterbach dans le Haut-Rhin, à moins de cent mètres de la… gendarmerie ! Forçant une serrure, ils pénètrent dans un bureau de la coopérative Saicop, pour y prélever le coffre de quelque 150 kg. Ils le passent par la fenêtre et vident de ses 6…
  continue reading
 
Ils étaient six, cinq garçons et une fille : la presse les a appelé « les blousons dorés d’Epinal », en référence aux fameux « blousons noirs », le surnom des voyous à l’époque. A la fin des années 50 et durant l'année 1960, ils passent à l'action, cambriolant minutieusement es plus belles demeures d'Epinal. Plus d'infos et des extraits de journaux…
  continue reading
 
La préparation a été minutieuse pour pouvoir enlever le petit Eric Peugeot ce 12 avril 1960. Et les ravisseurs savent très bien ce qu'ils font : ils ont déposé une lettre sur le tas de sable sur lequel jouait le petit garçon quelques minutes auparavant. Dessus, est écrit : « M. Roland Peugeot. Exceptionnellement urgent ». Le début d'une course pour…
  continue reading
 
La scène est d’une sauvagerie épouvantable : Mohamed Aissaoui, la victime, est d’abord frappée à coups de poing avant d'autres sévices. Les deux hommes à l'origine de ce déferlement de violence ont réussi leur coup : voler les 20 000 francs que transportait la victime. Aux assises de Meurthe-et-Moselle, en mai 1958, personne ne donne cher de leur t…
  continue reading
 
Lors de son procès, L’Est Républicain notait « la déconcertante indifférence » du « cynique assassin ». André Lods doit faire face aux jurés et aux circonstances terribles du meurtre pour lequel il est accusé. Dans une ferme, à Luze, une mère de famille a été tué à coups de hache et les économies de la famille dérobées. Devant le tribunal de Vesoul…
  continue reading
 
En 1956, la bataille entre l'Ouest et l'Est fait rage. Le KGB n'hésite pas à inonder les boîtes aux lettres des préfets de tracts nazis afin de décrédibiliser l'Allemagne de l'Ouest. Et cela va aller jusqu'à un attentat, à la préfecture du Bas-Rhin, à Strasbourg où une personne va mourir, la femme du préfet. Plus d'infos et des extraits de journaux…
  continue reading
 
L'histoire de cette jeune femme enceinte de 18 ans tuée, éventrée et dont le bébé à naître a été mutilé a marqué à jamais le petit village lorrain d'Uruffe. A tel point que des livres et des films ont été tirés de ce faits divers. En 1956, à Uruffe, petit village de Meurthe-et-Moselle, on retrouve, dans un fossé, le corps d’une jeune femme enceinte…
  continue reading
 
Si l’affaire Juillerat suscite autant de réactions et d’émotions, c’est qu’elle réunit nombre ingrédients qui peuvent émoustiller les plus blasés... Une femme devenue veuve éplorée mais finalement au jeu trouble, un amant (un peu trop) sous le charme et un meurtrier pas très difficile à convaincre. Le secret du meurtre du malheureux mari Gaston Jui…
  continue reading
 
Sur les 52 000 personnes qui ont été déportées au camp du Struthof, 22 000 sont mortes. Un des taux de mortalité les plus élevés du système concentrationnaire nazi. C'est là que diverses expériences scientifiques ont été menées, des sévices infligés au nom de la science. On a inoculé le typhus à certains, d'autres sont morts dans des « tests » de g…
  continue reading
 
Comment Simone Weber, employée à laiterie-fromagerie d’Eley, dans les Vosges, a-t-elle pu tuer son mari René Franquin le 17 février 1954 ? Comment cette femme certes décrite comme renfermée et taciturne mais qui « fut une petite fille intelligente et disciplinée » a-t-elle pu devenir une criminelle « sans avoir perdu ses qualités d’honnêteté morale…
  continue reading
 
Commandant de police en Moselle à l’été 1944, Friedrich Dietrich était en charge d'un convoi de déportés. Ils étaient 2 500 au départ de Compiègne et seulement un peu plus de 1 500 à l'arrivée au camp de la mort à Dachau. Devant le tribunal militaire de Metz, il doit répondre de « complicité de séquestration accompagnée de torture corporelle ». Il …
  continue reading
 
Un antiquaire alsacien du nom de Max Schneck disparaît en juin 1949. Très vite, les soupçons s'orientent sur l'un de ses jeunes amis. Mais sont-ils seulement amis ? Des questions vont vite se poser et vont surtout attiser la curiosité de la presse de l'époque qui n'hésite pas à faire ses gros titres sur l'affaire. Le corps a-t-il vraiment été décou…
  continue reading
 
Quarante et un ans, six mois et sept jours. Lorsque Victor Dojlida sort de la Centrale de Poissy, le 26 septembre 1989, il affiche le record de détention dans une prison française. Il mourra huit ans plus tard sans avoir livré tous les détails d’une vie qui avait vraiment débuté dans la flamboyance de la Résistance en Lorraine puis qui sombra dans …
  continue reading
 
Michel Duc, 33 ans, comparaît devant le tribunal militaire à Paris. Né dans une honorable famille d’industriels et de commerçants de Nancy, Il est poursuivi pour « intelligence avec l’ennemi ». De son côté, Louis Jouhet, surnommé « Judex » dans la Résistance, est accusé de plusieurs meurtres. Chargé de surveiller les personnes revenant en France ap…
  continue reading
 
Le 14 août 1946, au moulin de Bazoncourt, au sud-est de Metz, un homme est abattu. deux suspects sont arrêtés dont Michel Safka, 20 ans. Raymond Pidole va réussir à sauver sa peau, grâce à la pugnacité de son avocat mais Safka attend désormais son exécution prévue le jour de son 21e anniversaire. Plus d'infos et des extraits de journaux de l'époque…
  continue reading
 
Après avoir agressé deux femmes, René Kueny se promène, comme à son habitude, à bicyclette quand il tombe sur deux fillettes qui jouent dans une rue de Mulhouse. Et cette fois, il va basculer dans l’horreur. Une force maléfique à l’intérieur de sa tête et de son corps, une force irrépressible, l’auraient poussé à agir. C’est en tout cas ce que René…
  continue reading
 
Roger Aimé a détourné de l'argent de la boulangerie dans laquelle il travaille. Il doit maintenant rembourser son patron. Pour cela, il a une idée : voler une riche dame âgée chez qui il livre le pain le matin. Le stratagème est prêt. A 16 ans, Roger Aimé pourra-t-il échapper à la peine de mort devant le tribunal ? Plus d'infos et des extraits de j…
  continue reading
 
Le verdict ne faisait aucun doute pour la population de Saint-Nabord. Le 7 mars 1934, Gaston Philippot est condamné à mort par la cour d’assises des Vosges. Cet ouvrier de chantier de 32 ans avait tué, dans la nuit du 19 au 20 septembre 1933, celle que L’Est Républicain appelle sa « bienfaitrice ». Le jury n’a reconnu aucune circonstance atténuante…
  continue reading
 
Blanche est la fille du maire d’Hannonville-sous-les-Côtes, dans la Meuse. Une jeune femme de 21 ans qui va vite tomber sous le charme d'Auguste Richy, revenu au pays. Une histoire qui va vite se dissoudre dans les dépense de cet homme qui va demander de plus en plus d'argent à Blanche... Un texte de Jérôme Estrada tiré du livre « 100 ans de faits …
  continue reading
 
En 1932, Lucien Louis, jeune Mosellan, a été déclaré coupable du meurtre d'un cafetier dans la Meuse. Un motif banal (l'argent), un plan grossier et une condamnation à mort. mais devant la guillotine, l'homme va faire des révélations avec une phrase bien mystérieuse : « Monsieur le Procureur général, vous remettrez cela à l’assassin ». Plus d'infos…
  continue reading
 
En 1931, à Saint-Mihiel dans la Meuse, Pasquale Passera est condamné à mort. Ce n'est pas tant l'histoire de son double meurtre qui est resté dans les esprits mais ce moment dramatique où il a vu se profiler devant lui la guillotine. Le condamné avait pourtant l'air serein lors de son ultime réveil... Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans…
  continue reading
 
Ce 23 novembre 1930, la mercière de la petite ville de Foug (54) est retrouvée morte dans son magasin. Pour la police, le mobile ne fait aucun doute : le vol. Tout concorde pour accuser Henriette Attenet. A elle désormais, de se défendre devant le jury de la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'art…
  continue reading
 
Après une série de vols, Léonie et Rodolphe, deux amants alsaciens, décident de s'attaquer à un chauffeur de taxi. Un plan froid et exécuté sans peine qui va mener à la mort du chauffeur. Mais devant le tribunal, tout le monde ne reconnaît pas ses responsabilités. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à cet épisode. Un t…
  continue reading
 
Devant la cour d'assises du Bas-Rhin, à Strasbourg, le bandit Quirin est accusé d'avoir froidement abattu un gendarme alsacien, blessé un douanier suisse et dévalisé des Strasbourgeois. Mais dans son box, il reste clame, tranquille, voire arrogant. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à cet épisode. Un texte de Céline R…
  continue reading
 
Les gendarmes Louis Allemann et Joseph Schoeffter retournent à vélo vers leur caserne ce 3 février 1925. Sur leur route, trois hommes qui tirent une voiturette à bras. A l'intérieur, une mystérieuse valise que les brigands vont tenter de protéger avec un pistolet automatique. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à cet é…
  continue reading
 
Après la guerre, en 1919, François Salvador est nommé chef artificier du secteur de Pont-à-Mousson. Quelques mois plus tard, un camarade de chambrée disparaît, alors qu'il avait été vu une dernière fois avec le soldat. Quelques mois plus tard, une deuxième personne disparaît. Elle aussi était avec François Salvador. Dès lors, les soupçons ne vont c…
  continue reading
 
Marthe Heymann, 22 ans, voulait acheter une baignoire pour une œuvre de charité. Rendez-vous est pris, après une petite annonce, dans l'ancien hôtel Continental de Strasbourg. Jean Bliess s'occupe de cet immeuble. Ses bonnes manières vont vite laisser place à la sauvagerie et à la barbarie. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article …
  continue reading
 
18 octobre 1922, à la ferme de Soxey, près de Longwy. Grand-père, parents, deux enfants et un neveu sont attablés dans la cuisine, autour d’une soupe aux pommes de terre. Soudain, la porte s'ouvre, deux individus veulent de l'argent. C'est le début d'un massacre et de terribles minutes d'angoisses, notamment pour les enfants présents. Plus d'infos …
  continue reading
 
Une cible pour les cambrioleurs de cette fin du mois de décembre 1920 : le quatrième placard de la salle des guichets de la Poste de la Cathédrale. C'est là où sont conservé les fonds. Mais pour y arriver, il va falloir être silencieux ; le gardien de nuit veille. Un bruit de trop et c'est une bagarre qui éclate. L'employé de la Poste est tué. Rest…
  continue reading
 
En 1913, c'est un procès hors normes qui débute aux Assises de la Meurthe-et-Moselle. Hors norme par le nombre de personnes dans le box des accusés. Des femmes qui se sont faites avorter et celle qui les a aidées, une « faiseuse d'ange » comme on disait à l'époque. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à cet épisode. Un …
  continue reading
 
Après l'attaque de la rue Ordener, à Paris, en voiture, la police enquête. Et l'enquête va mener les policiers vers Nancy, sur la piste d'Eugène Dieudonné. L'anarchiste connaît Jules Bonnot. Mais il a un alibi.... Va-t-il pouvoir sauver sa tête ? Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à cet épisode. Un texte de Jérôme Est…
  continue reading
 
Mécanicien et chauffeur expérimenté, Jules Bonnot, natif de Pont-de-Roide, a une idée : voler une Delaunay-Belleville (une superbe limousine) et l'utiliser pour fuir après une attaque de banque. C'est le premier à y penser, en 1911. Le début d'un mythe, celui de la bande à Bonnot. Plus d'infos et d'images sur cette affaire dans l'article associé à …
  continue reading
 
Marguerite Steinheil est une enfant de Beaucourt, près de Belfort. En 1909, elle va être liée au décès, célèbre par ses circonstances, du président Félix Faure. C'est elle qui était seule avec lui, en plein ébat lors du décès du président. Coïncidence ? Neuf ans plus tard, un autre homme de son entourage va lui aussi succomber... Plus d'infos et d'…
  continue reading
 
Le résumé Après cinq années d’enquête, le procès de Nicolas Zepeda s’ouvre ce 29 mars 2022 pour quasiment deux semaines. Avec une interrogation : l’accusé pourra-t-il tenir sa ligne de défense face aux constatations des enquêteurs et aux témoignages l’accablant ? Durant une dizaine de jours, des témoins, des experts et les enquêteurs vont se succéd…
  continue reading
 
Le résumé Nicolas Zepeda vient d'être extradé et arrive à Besançon, ce 24 juillet 2020, dans un climat houleux. Détenu préventivement depuis, il continue de clamer son innocence. A quelques jours de son procès, nous détaillons les enjeux, la logistique impressionnante et les attentes autour de ce procès. Pour en savoir plus - Notre long format. Aff…
  continue reading
 
Loading …

Guide de référence rapide