show episodes
 
Ecoutez et découvrez Radio Balances, le premier et seul podcast Français consacré aux courses hippiques. Que vous aimiez le trot, le galop ou l'obstacle, nos spécialistes passent en revue toute l'actualité hippique et vous livrent leurs impressions, analyses, et pronostics.
 
L’émission matinale des traders ! Vous prendrez bien un shot d’actualité des marchés ? Boostez vos connaissances avec le Morning Bull de Thomas Veillet, servi tous les jours on the rocks à 10h30, sur Youtube et en Podcast ! À propos de notre expert : Du franc-parler, de l’audace, un esprit vif : Thomas Veillet, expert du monde financier et ancien trader professionnel, œuvre aujourd’hui comme chroniqueur indépendant. Son crédo : rendre l’univers du trading accessible à tous, au fil d’articles ...
 
Loading …
show series
 
...à l'image d'une girouette accouplée à un poisson rougeHier nous avons vécu une de ces journées où on te dis d'acheter sur faiblesse, mais tu ne sais plus trop ce que ça peut bien vouloir dire "faiblesse" au milieu d'un marché qui ne fait que monter depuis... depuis on ne sait plus combien de temps. Mais surtout depuis que l'on est sous anabolisa…
 
durée : 00:03:52 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Emmanuel Macron pourrait annoncer ce soir de nouvelles restrictions et contraintes face à la propagation rapide du variant Delta du virus. Mais ce qui frappe, c’est une nouvelle fois le déficit de concertation entre pays européens sur le sujet. C’est le « monde d’après »…
 
Ni bull ni bear, bien au contraireOn digère la FED, on n'a pas trop apprécié les chiffres d'Amazon, les GAFAM's sont toujours plus gros, Robinhood c'est de la daube et la macro, ça reste une question d'interprétation. Bref, un peu de volatilité générale ne ferait de mal à personne. Mais en même temps, c'est le mois d'août. Ou presque.…
 
Il y a des jours comme hier où l'on se demande pourquoi on est venuBeaucoup d'attente, peu de résultats. La FED s'est contentée de dire "oui, mais pas maintenant" et mis à part la date sur le discours de Powell, il n'y a pas grand-chose qui a changé. Et puis pour le reste, les sociétés cartonnent et les analystes sont faux. On ne serait pas venu, ç…
 
PULVÉRISÉ !!! Ils ont pulvérisés les attentes (mais on savait)La séance d'hier aura été placée sous le signe astrologique chinois de l'ours, puisque l'ensemble des marchés aura terminé en baisse "à cause" de l'angoisse Made in China qui pèse sur les titres technologiques. Et puis après il y a eu la publication des chiffres trimestriels des GAFAM ma…
 
Quand Tesla botte en toucheLes marchés sont au plus haut, la perception des chiffres trimestriels se passe bien et est en mode tolérance. Pourvu que ça dure avec l'équipe des GAFAM's ce soir. Quoi qu'il en soit les 48 prochaines heures seront en mode "showtime"...Par Swissquote
 
...Ou de toutes les victoiresEn un mot comme en 100 : AVALANCHE. On attend une avalanche de chiffres trimestriels et économiques. Et le tout sans oublier que c'est la semaine de la FED, puisqu'il y aura aussi FOMC Meeting. Attachez vos ceintures et préparez-vous à quelques turbulences qui pourraient renverser le verre à moitié plein que nous avions…
 
Une semaine pour oublier le variant Delta et tou mettre sus SNAPLa semaine se termine et si l'on regarde ce qui s'est passé lundi dernier, on a de la peine à croire que nous sommes en train de parier nos fonds de pension sur le prochain record historique du S&P500, du Nasdaq et des GAFAM's... Et en plus Largarde nous garanti son soutien à vie...…
 
Petit tuto du matinLorsque vous êtes un BEAR convaincu, il faut profiter de vos journées de gloire parce qu'en ce moment, ça ne dure jamais très longtemps. Les justificatifs liés au rebond sont tirés par les cheveux, mais comme on sait qu'à la fin c'est TOUJOURS les bêtes à cornes qui gagnent, on ne va pas aller contre la tendance.…
 
Delta Alpha Novembre Sierra Lima Echo Sierra Delta Echo Novembre Tango SierraJe ne vais pas dire que je vous l'avais dit (quand même un peu) mais à force de le dire, fallait bien que ça fonctionne un jour. Bref, le variant Delta a fini par avoir raison de l'indestructibilité du. marché et maintenant reste à savoir quand est-ce que notre réflexe pav…
 
Le doute m'assaille...Fin de semaine pourrie dans le monde merveilleux de la finance et le doute s'immisce dans nos esprits en ce début de semaine. Non seulement la crainte de l'inflation qui gonfle ne s'en va pas, celle de la croissance qui ralenti non plus et en plus, le COVID semble de retour. Lui qui était censé être vacances jusqu'à cet automn…
 
ça sent pas très bon et y a comme un truc qui s'est casséPowell nous fait du copié/collé, les chiffres sont d'accord avec Powell, à moins que ça soit le contraire et puis la techno s'en prend plein les dents à cause des semi-conducteurs que l'on connu plus vaillants. Y aurait-il quelque chose de pourri dans l'ambiance festive et estivale de Wall St…
 
Invisible krach et inflation transitoirePowell a parlé et pour être franc, il maîtrise son texte. C'est le même que la dernière fois et s'il devait donner un nom à son spectacle, je crois "inflation TRANSITOIRE" serait tout à fait approprié. Pour le reste, il y a comme des fissure qui apparaissent dans la coque du bateau, même si les indices contin…
 
durée : 00:03:46 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - La commission européenne a présenté cet après-midi ses propositions sur le climat. 12 priorités, qui mettent la barre très haut et vont modifier notre vie quotidienne à tous. Ça ne va pas être simple et on peut même se demander si Bruxelles ne met pas la barre trop haut. C’est le « monde …
 
C'est le 14 juillet au Royaume de France et c'est aussi le Powell Day aux USAUne journée d'attente. Encore une. Les chiffres de l'inflation sont...inflationnistes, mais tout le monde s'en fout parce qu'ils ont été vacciné au vaccin Powell. Powell qui est d'ailleurs au centre des discussion aujourd'hui, tout comme il l'était hier.…
 
durée : 00:03:47 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - L’Afrique du Sud est en proie à une très vive tension depuis 4 jours : émeutes, pillages, et déjà 45 morts, après l’incarcération de l’ancien chef de l’État Jacob Zuma. Ce pays emblématique depuis l’abolition de l’apartheid, ressemble à une poudrière politique et sociale. C’est le « monde…
 
Quand a vu ce qu'on voyait jeudi dernier, on se demande si on nous a pas mentiLa triplette magique a encore frappé, Dow, S&P et Nasdaq au plus haut de tous les temps, merci à la croissance qui n'est pas trop forte et qui ne fait pas trop peur à l'inflation. En tous les cas, nous sommes vraiment champions du monde pour changer de stratégie et surtou…
 
durée : 00:03:56 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - L’annonce est donc tombée cet après-midi, à deux semaines du début de la compétition : il n’y aura aucun spectateur autorisé aux Jeux Olympiques de Tokyo, dans une ville placée en état d’urgence sanitaire. Quand on en est rendu à ce point, autant annuler les Jeux.C’est le « monde d’après …
 
durée : 00:03:59 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Demain entre en vigueur en Hongrie la loi controversée qui interdit la diffusion de contenus sur l’homosexualité auprès des mineurs. La commission européenne menace de déclencher une procédure de sanction contre Budapest, un indice du fossé entre l’Est et l’Ouest de l'Europe. C’est le mon…
 
durée : 00:04:06 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le débat monte sur l’obligation vaccinale contre le virus au moment où l’essor du variant Delta se double du ralentissement des injections. Ce débat présent dans plusieurs pays est complexe: le sanitaire entre en conflit avec le droit, avec la cohésion sociale en jeu. C’est le monde d’apr…
 
durée : 00:03:56 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le territoire palestinien de Cisjordanie est secoué par des manifestations à répétition depuis une dizaine de jours: un parfum de nouvelle intifada, à ceci près qu’elles visent le pouvoir palestinien. Ça sent le début de la fin pour le président Mahmoud Abbas. C'est "le monde d'après".…
 
durée : 00:04:10 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le retrait des troupes occidentales d’Afghanistan s’accélère : hier les Italiens, le week-end prochain sans doute un nouveau contingent américain.Conséquence probable : un retour à la case départ d’il y a 20 ans, les islamistes talibans sont à nouveau aux portes du pouvoir. C’est le monde…
 
durée : 00:03:57 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Les rebelles de la région du Tigré ont lancé une contre-offensive et repris les principales villes du Nord du pays.Au bout de 8 mois de conflit, l’Éthiopie est menacée de dislocation. Et ce qui se passe là-bas doit nous alerter d’urgence, y compris sur nos propres erreurs. C’est le monde …
 
durée : 00:04:13 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le parti communiste chinois célèbre ses 100 ans d’existence. L’occasion pour le pouvoir de grandes festivités et d’une vague de propagande. Et c’est vrai qu’en apparence le PC chinois n’a peut-être jamais été aussi fort. Mais derrière la devanture, il y a des fissures. C’est le « monde d’…
 
durée : 00:03:36 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le pays scandinave est en pleine crise politique. Le premier ministre Stefan Löfven, mis en minorité au Parlement, a démissionné. Loin d'être anecdotique, c’est révélateur de l’enlisement de la social-démocratie européenne. C’est le monde d'après.…
 
durée : 00:04:03 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le calme semble revenu en Libye. Et la conférence internationale réunie à Berlin, a appelé au retrait des forces étrangères du pays et à l’organisation d’élections en décembre. C'est séduisant, mais seulement sur le papier. C'est le monde d'après.…
 
Quand il y en a un qui va tomber à l'eau, ça va faire du bruitNous continuons à écouter les uns et les autres à propos des taux, de l'inflation et des décisions de la FED, sans trop savoir quoi en faire, mais ce que l'on sait c'est qu'il va se passer un "truc". Et pendant ce temps, on s'écharpe sur les Cryptos, c'est pas vraiment "les copains d'abo…
 
durée : 00:03:52 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Le 23 juin 2016, les Britanniques votaient en faveur du Brexit, 52% contre 48. Et vu du continent, la sensation dominante reste celle d’un mauvais choix des Britanniques. Mais vu de Londres, c’est très différent. C’est le monde d’après.Par Jean Marc FOUR
 
Loading …

Guide de référence rapide

Google login Twitter login Classic login