Les Quatre Saisons - Episode 18 - 50 ans de Communauté française, 10 ans de Fédération Wallonie-Bruxelles : stop ou encore ? - 02/09/2021

19:17
 
Partager
 

Manage episode 301389696 series 2869896
Par RTBF, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Vous allez l’entendre souvent pendant un an : en 2021, la Fédération Wallonie-Bruxelles fête ses 50 ans : "À vos côtés depuis 50 ans" comme l’indique un logo spécial (voir ci-dessus) pour cet anniversaire. Il y a un demi-siècle, une première fournée de modifications de la Constitution a entériné le principe de "l’autonomie culturelle" et la création, pour les francophones, de la "Communauté culturelle française". Partant de quelques matières culturelles et d’enseignement, la CCF est devenue "Communauté française" en 1980. Avec plus de compétences (les matières "personnalisables") et un exécutif, le "Conseil de la Communauté française". En 1988, le mastodonte de l’enseignement a été "communautarisé" et les problèmes budgétaires n’ont pas tardé. En 2011, changement d’appellation, bien que non constitutionnelle : dites désormais "Fédération Wallonie-Bruxelles". Censée solidifier les liens entre Wallonie et Bruxelles, la FWB a vu, depuis dix ans, des revendications de plus en plus régionalistes prendre le pas sur les discours d’union des francophones. La FWB, née entre 2008 et 2011, en pleine crise institutionnelle qui voit naître la VIe réforme de l’Etat, n’a jamais été aussi menacée. Pour ce retour du podcast "Les Quatre Saisons", nous ne pouvions passer à côté de cet anniversaire. Nos archives regorgent de propos politiques critiques envers l’existence même de la Fédération Wallonie-Bruxelles : du "La Communauté française – en son état actuel – est aujourd’hui dépassée par les faits" signé Bernard Anselme, qui dirigeait cette institution en 1992, au "Je pense qu’il y a des ministres [de la FWB] qui se lèvent le matin et qui se demandent ce qu’ils vont faire de leur journée" de Pierre-Yves Jeholet en 2015, quatre ans avant devenir lui-même ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles… Parmi les défenseurs de la Fédération, le plus prolixe s’appelle Olivier Maingain. 26 ans à la tête du FDF devenu Défi, 26 ans de défense des francophones de la périphérie bruxelloise, ça vous donne quelques convictions. Dont celle qu’il faut maintenir coûte que coûte un lien entre Wallons et Bruxellois. Lors des dernières négociations en vue de former le gouvernement régional bruxellois, les négociateurs s’étaient entendus sur la création d’un poste tout neuf (et non rétribué) : "agent de liaison". Absent de l’accord de gouvernement (mais pas du "petit cahier" qui regroupe les décisions politiques prises lors des négociations), ce poste était destiné à Olivier Maingain. La nomination de l’ancien président amarante ne devrait plus tarder. De quoi relancer la machine intrafrancophone ? En tout cas, comme vous l’entendez dans ce retour des "Quatre Saisons", l’homme est déterminé.

26 episodes