L'Épopée des musiques noires - De retour au Studio 17

29:00
 
Partager
 

Manage episode 291445059 series 1497068
Par France Médias Monde, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Pour son film, "Studio 17 : The Lost Reggae Tapes", la journaliste britannique Reshma B tenait à se plonger dans l’histoire palpitante de la Jamaïque. Les souvenirs de son interlocuteur, le producteur Clive Chin, devinrent très vite le fil conducteur d’une épopée audiovisuelle inespérée. Les archives sonores du Studio 17, qu’il avait laissées à l’abandon pendant plusieurs années, devaient impérativement nourrir la légende. Pour cela, il fallait se rendre là où tout avait commencé. C’est donc au 17 North Parade à Kingston que Reshma B posa ses micros pour entendre l’écho d’un passé glorieux. Au milieu de vestiges poussiéreux, les souvenirs rejaillirent subitement. Les voix de Dennis Brown, Alton Ellis, Gregory Isaacs, semblaient si présentes que Reshma B avait le sentiment d’être transportée un demi-siècle dans le passé quand l’histoire du reggae s’écrivait dans une improvisation à peine maîtrisée. Les anecdotes d’autrefois étaient presque palpables et le sourire du producteur originel, Clive Chin, accompagnait ce moment de nostalgie vivifiante. S’il eut maille à partir avec la justice pour faire valoir ses droits de propriété sur les enregistrements d’époque, Clive Chin, ne s’avoua pas vaincu et poursuivit, contre vents et marées, le processus de numérisation de ses précieux documents. Il se mit d’ailleurs en tête d’achever certaines œuvres incomplètes. Ce fut notamment le cas d’une chanson de Dennis Brown, intitulée "When you get right down to it", que le regretté chanteur de reggae n’avait jamais terminée. C’est le guitariste britannique Dave Stewart qui trouvera la solution à ce casse-tête artistique… Comment pouvait-il rendre sa grandeur à une ébauche imparfaite enregistrée, il y a 40 ans ? Il fit alors appel à la jeune chanteuse Hollie Stephenson dont la voix harmonieuse pouvait aisément épouser celle de Dennis Brown immortalisée 4 décennies plus tôt. C’est ainsi qu’un duo virtuel vit le jour entre deux artistes du même âge qui ne se rencontrèrent jamais. Cette séquence cruciale du documentaire "Studio 17 : The Lost Reggae Tapes" envisage l’avenir et nous indique que l’histoire ne s’arrête pas là. Les bandes magnétiques sauvées de l’oubli réservent certainement d’autres surprises et provoqueront peut-être de nouvelles productions. Le temps ne s’est pas figé. Certes, les grandes figures d’antan ne sont plus. Les Bob Marley, Peter Tosh, Bunny Wailer, nous ont quittés mais les traces de leur passage sur terre sont tangibles et leur message reste audible grâce aux efforts des historiens et des chirurgiens du son qui, méticuleusement, restaurent et préservent leur expressivité. "Je ne parviens pas à mettre le mot 'fin' à cette aventure. On ne cesse de m’appeler pour que je raconte ce que j’ai vu, ce que j’ai vécu. En tout cas, je suis heureuse de constater que chacun y trouve quelque chose de différent. Les fans de reggae apprécient le fait que nous soyons entrés dans les détails. D’autres s’intéressent davantage à l’aspect historique, c’est-à-dire l’origine du Ska jusqu’au dancehall d’aujourd’hui. Il y en a aussi qui se félicitent de retrouver les grandes figures du reggae ou qui s’enthousiasment d’entendre les producteurs d’époque s’exprimer. Et, évidemment, il y a tous ceux qui se passionnent pour la destinée de Clive Chin, ce père de famille éprouvé par la perte de son fils et déterminé à lui rendre hommage en réhabilitant un patrimoine musical inédit. Il y a donc plusieurs histoires dans l’histoire". (Reshma B au micro de Joe Farmer) "Studio 17 : The Lost Reggae Tapes" est un film utile et pertinent que la plateforme audiovisuelle Qwest TV se plaît à proposer à ses abonnés. Nul doute que ce documentaire restera dans les mémoires… → Vidéo - Studio 17 - The Lost Reggae tapes (Documentary Trailer) | Qwest TV → Le site de Qwest TV

350 episodes