Parcours d'architecte : Renzo Piano

 
Partager
 

Manage episode 282189963 series 2840245
Par Pavillon de l'Arsenal, découvert par Player FM et notre communauté - Le copyright est détenu par l'éditeur, non par Player F, et l'audio est diffusé directement depuis ses serveurs. Appuyiez sur le bouton S'Abonner pour suivre les mises à jour sur Player FM, ou collez l'URL du flux dans d'autre applications de podcasts.
Renzo Piano évoque sa vie d'architecte, son parcours iconoclaste qui l'a amené à construire dans le monde entier, du Centre Pompidou à Paris qu'il cosigne à ses débuts avec Richard Rogers au Pont de Gênes qu'il a conçu gracieusement pour sa ville natale à la suite de l'effondrement du pont Morandi en 2018. Renzo Piano raconte la révolution du métier d'architecte, la complexité des contextes et des projets, sa responsabilité de maître d'oeuvre, les contraintes qu'il a dû intégrées et celles dont il s'est affranchi, quand la nécessité appelle à une forme de désobéissance. La carrière de Renzo Piano traverse les époques et illustre la transformation des outils de l'architecte -en particulier avec l'avénement de lère numérique - mais aussi l'adaptation des constructions dans leurs matiériaux, leurs formes, leurs usages, aux défis du nouveau régime climatique et des grands enjeux de la ville. A ce titre, Renzo Piano entretient avec Paris une relation particulière qui se lit dans une douzaine de constructions : musées, logements sociaux, écoles, universités, fondations, usines, siège social. Ces réalisations s'inscrivent dans tous les types de contextes : hypercentre, faubourg, patrimoine historique, friches, noeud autoroutier, secteurs en devenir. Toutes témoignent d'une pratique d'architecte toujours au service des gens. « Le prince Mychkine, l'idiot, qui n'est pas idiot du tout, dit que la beauté va sauver le monde. Il exagère peut-être un peu, mais que la beauté puisse sauver beaucoup de gens, c'est sûr. Une personne à la fois, mais elle peut sauver beaucoup de gens. Voilà, je m'arrête là, car je vais pleurer sinon, et ça devient délicat. » - Renzo Piano, au Pavillon de l'Arsenal en janvier 2020.

75 episodes